Équateur

Contexte


Cliquez ici pour une carte détaillée (PDF)

Les cartes sur ce site ne reflètent pas une position de l'UNICEF sur le statut légal des pays et territoires représentés ou sur la délimitation de leurs frontières.

Contexte

Des disparités aussi profondes que persistantes existent entre riches et pauvres en Equateur. Les enfants autochtones et d’origine africaine risquent plus de grandir dans la pauvreté et de se heurter à de grosses difficultés pour accéder à l’éducation. Les efforts concertés déployés par le gouvernement ont eu des résultats significatifs mais, comme une grande partie de son budget est affecté au remboursement de la dette, le pays a du mal à financer les dépenses sociales à un niveau qui permettrait d’améliorer la qualité de vie des familles les plus vulnérables.

Problèmes auxquels se heurtent les enfants en Equateur

  • Les retards de croissance imputables à une malnutrition chronique affectent 26 pour cent des enfants de moins de 5 ans. Ces taux sont encore bien pires pour les enfants autochtones.
  • La constitution de l’Equateur garantit une éducation de base gratuite à tous les enfants. Mais, en pratique, les écoles fonctionnent avec des budgets si limités que les familles doivent s’acquitter elles-mêmes du coût des livres, matériels pédagogiques et autres. Ces dépenses sont un obstacle pour les familles pauvres qui souhaitent envoyer leurs enfants à l’école.
  • Les taux de scolarisation nets dans le primaire dépassent 97 pour cent mais la moitié seulement environ de tous les élèves s’inscrivent à l’école secondaire. Entre les âges de 12 et 17 ans, 16 pour cent des élèves abandonnent l’école pour travailler.
  • La prévalence du VIH chez les personnes âgées de 15 à 49 ans est de 0,3 pour cent.
  • Quelque 3 millions d’Equatoriens ont émigré à la recherche d’un travail. Nombre de ces travailleurs ont laissé leurs enfants au pays.
  • Des milliers de familles ont été déplacées à la suite de l’éruption du volcan de l’Equateur Tungurahua en août 2006. Le volcan a détruit des routes, des maisons et une partie de l’infrastructure. La retombée de quantités massives de cendres a détruit également plus de 23 000 hectares de cultures et compromis la santé pulmonaire ’appareil respiratoire des habitants. Et la dernière éruption, en mars 2007, a encore aggravé la situation vulnérable de la population.

Activités et résultats pour les enfants

  • Suite aux éruptions du Tungurahua, 11 abris temporaires ont été installés dans les provinces de Tungurahua et Chimborazo, fournissant un refuge à 4 750 personnes, dont environ 2 000 enfants. Les abris étaient équipés de matériel d’enseignement et 200 volontaires ont été formés pour offrir une assistance psychosociale pour les enfants qui vivent dans les abris et villages touchés.
  • La programme de santé maternelle et infantile du gouvernement a permis de parvenir à une couverture de 95 pour cent en ce qui concerne les vaccinations de base. Les femmes enceintes reçoivent aussi des suppléments en fer, alors que les jeunes enfants obtiennent des suppléments de vitamine A et de fer au moment de leur vaccination.
  • Des annonces de service public soutenus par l’UNICEF à la radio et à la télévision encouragent des tests gratuits et volontaires pour le dépistage du VIH, dans le souci de réduire les taux de transmission de la mère à l’enfant. A la fin 2006, le nombre moyen de tests mensuels de dépistage du VIH sur des femmes enceintes avait presque doublé.
  • Grâce à la collaboration entre l’UNICEF et le Ministère de la santé et l’industrie du sel, 99 pour cent de la population consomme maintenant du sel iodé.
  • Dans la province de Napo, l’UNICEF a amélioré les services de soins de santé pour 1 000 familles, au sein des communautés les plus pauvres.
  • L’UNICEF et ses partenaires soutiennent le programme «  Des cahiers pour tous ». Les gouvernements locaux de sept provinces ont fourni des cahiers gratuits à plus de 400 000 enfants.
  • Grâce en partie aux activités de plaidoyer de l’UNICEF, le Congrès a réformé le code pénal pour ériger en délit la pornographie mettant en scène des enfants, l’abus sexuel sur enfants, l’exploitation sexuelle et le trafic d’enfants. Une campagne médiatique dont on a beaucoup parlé, « Ouvre tes yeux », s’est concentrée sur la protection des mineurs contre les sévices et l’exploitation sexuels et sur la mise en place de réseaux de protection destinés à offrir des services aux enfants et adolescents victimes.
  • L’UNICEF travaille avec chaque municipalité et des dirigeants d’entreprises pour mettre fin au travail des enfants dans les industries bananière et florale et dans les décharges d’ordures.


 

 

Indicateurs de base

Classement selon le TMM5

83

Taux de mortalité des moins de 5 ans, 1990

56

Taux de mortalité des moins de 5 ans, 2012

23

TMM5 par sexe 2012, garçons

26

TMM5 par sexe 2012, filles

20

Taux de mortalité infantile (moins de 1 an), 1990

44

Taux de mortalité infantile (moins de 1 an), 2012

20

Taux de mortalité néonatale 2012

10

Population totale (milliers) 2012

15492.3

Nombre annuel de naissances (milliers) 2012

327.6

Nombre annuel de décès de moins de 5 ans (milliers) 2012

8

RNB par habitant (dollars É.-U.) 2012

5190

Espérance de vie à la naissance (années) 2012

76.2

Taux total d'alphabétisation des adultes (%) 2008-2012*

91.6

Taux net de scolarisation à l'école primaire (%) 2008-2011*

98.6

Définitions et sources principales [popup]

Source: La situation des enfants dans le monde

Recherche