En bref: Danemark

Un jeune "Ambassadeur pour le climat" captive l'assistance à la Conférence de Copenhague

Image de l'UNICEF
© UNICEF/2009/Becker-Jostes
L'Ambassadeur de l'UNICEF pour le climat, Mohamed Axam Maumoon, 15 ans et originaire des Maldives, s'adresse aux participants de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique de Copenhague.

COPENHAGUE, Danemark, 9 décembre 2009 - des centaines de participants à la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP15) ont écouté en ce début de semaine  l'intervention captivante du tout nouvel « Ambassadeur pour le climat » de l'UNICEF,  Mohamed Axam Maumoon, 15 ans, originaire des Maldives.

 VIDÉO: regarder maintenant

Axam s'est exprimé au cours d'une discussion avec d'éminent co-intervenants adultes, dont le Premier ministre danois et Hôte du COP15 Lars Lokke Rasmussen et le PDG de Concordia 21 et ancien Président Costaricain Jose Maria Figueres.

« Les voix, les préoccupations et la douleur de tous les enfants du monde sonnent juste dans mon coeur, » a-t-il déclaré. « Mes yeux deviennent humides, pas quand je regarde un film, ni quand je perds un match de football et certainement pas quand je donne mes jouets, mais quand  je ressens ce que sera mon avenir et que je suis contraint de le laisser filer. » 

Axam est l'un des huit Ambassadeurs pour le climat sélectionnés la semaine dernière lors du Forum des jeunes sur le climat pour représenter la jeunesse au COP15.

« Il est temps d'agir »

S'exprimant sur le fait de vivre dans une ère d'injustice climatique, Axam a ajouté : « ceux qui ont plus que le nécessaire détruisent aveuglément notre monde pour la cause commune du développement, alors que ceux qui n'ont rien souffrent à un point tel que nous n'en voyons pas la fin. »

Image de l'UNICEF
© UNICEF/2009/Donovan
Le Prime ministre danois Lars Lokke Rasmussen (à gauche) et l'Ambassadeur de l'UNICEF pour le climat, Mohamed Axam Maumoon, se sont rencontrés pendant la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique.

« Puisque l'avenir appartient à nos enfants, vous devez d'abord y penser : Quel âge vos enfants auront-ils en 2050 ? Ou bien auront-ils la chance de réchapper à l'agonie de la terre ? Nous avons tardé, mais il n'est pas trop tard, » a-t-il continué. « Croyez-moi, le meilleur moment pour agir c'est maintenant. »

La réunion-débat s'est conclue par une "standing ovation" après le discours d'Axam.

Les autres participants à la discussion étaient Kumi Naidoo, Directeur général de Greenpeace International; Wang Guangtao, Président du Comité pour la  protection, l'environnement et la préservation des ressources, Congrès national populaire de Chine; David Blood, partenaire principal de Generation Investment Management; et Katherine Richardson, Vice Doyenne de l'Université de Copenhague.


 

 

Vidéo (en anglais)

7 décembre 2009 : 
l'Ambassadeur de l'UNICEF pour le climat, Mohamed Axam Maumoon, 15 ans , s'adresse aux participants de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique de Copenhague.
 VIDÉO  hautbas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

La vie des enfants est affectée de façon disproportionnée par les changements climatiques , mais les enfants sont également notre meilleur espoir pour arrêter ces changements.
 VIDÉO  haut | bas

Recherche