Côte d'Ivoire

Les jeunes ivoiriens appellent les adultes à se «brancher sur la Fréquence Jeunes»

Image de l'UNICEF
© Unicef Côte d’Ivoire/2009/Aye-Ake
Sarah, 12 ans, reporter à radio Treichville interviewant une élève de 14 ans sur la crise ivoirienne.

Par Yvette BIVIGOU et Ange AYE-AKE

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 5 mars 2009 – Les producteurs de radio, ayant encouragé la participation et l’implication des enfants à la conception et à l’enregistrement en studio d’émissions ont répondu positivement à l’appel lancé par l’UNICEF.

Le 1er Mars dernier, plus d’une dizaine de chaînes de radios communautaires en Côte d’Ivoire ont ainsi participé au concours national des meilleures émissions radiotélévisées dans le cadre de la Journée internationale de la radio et de la télévision en faveur des enfants (ICDB) organisée chaque année par l’UNICEF pour susciter l’intérêt des jeunes aux métiers de la radio et de la télévision, et faciliter leur expression sur le droit à la santé, à une éducation de base et à la protection contre toutes les formes d’abus à leur encontre.
 
Branchez-vous sur la fréquence Jeune

Ce jour là, les ondes ont été remplies par la voix des jeunes qui ont interpellé les adultes, les ont appelé à l’action, et surtout a aimer les enfants tels qu’ils viennent au monde. Ils n’ont pas mâché leurs mots, ce fut sans réserve et dans leur propre langage.

Image de l'UNICEF
© Unicef Côte d'Ivoire/2009/Aye-Ake
Johan, 9 ans “ingénieur du son junior” s’exerce à l’utilisation de la table de mixage auprès de son aîné.

Les émissions produites allaient du reportage au journal d’information, en passant par des émissions récréatives et des plateaux de débats autour du thème consacré a cette journée « Unissons nous pour les enfants : Branchez-vous sur la fréquence Jeunes ! ». Une fréquence sur laquelle on a beaucoup parlé des problèmes qui intéressent les jeunes au plus haut point : le divorce des parents, la place des enfants handicapés dans la société, les enfants et l’arnaque sur Internet, les enfants colporteurs de bagages sur les marchés, le VIH/SIDA, l’échec scolaire pour ne citer que ceux là.

Initiations des Jeunes aux métiers de la radio

« Je m’appelle Audrey, j’ai 9 ans et je suis en CE2. Dans notre équipe je suis la présentatrice. Grâce à la radio, j’ai appris à tenir un micro.  A la maison, je me demandais comment ça marche ? Où les gens se tiennent pour parler ? Grâce à ce concours de l’UNICEF, avec mes camarades, nous avons pu rentrer dans un studio de radio et nous faire entendre des grandes personnes. J’étais vraiment contente. »

Ahmed, 10 ans, est cireur de chaussures sur la commune de Cocody. « Depuis que je suis arrivé à la radio, ce métier me plait. Je veux devenir journaliste. » Grâce à la radio, Ahmed qui vit avec son père depuis le départ de sa mère, a pu s’évader de son triste quotidien et parler avec les jeunes de son âge de sa vie de tous les jours « Ce n’est pas facile de travailler lorsque tu es un enfant mais ça va aller. Un enfant doit grandir auprès de ses deux parents. Je suis bien avec mon papa parce qu’il s’occupe de moi mais quelquefois quand mes camarades parlent de leur maman moi, je ne peux rien dire. »

Emmanuel, 8 ans, en classe de CE1 a aussi participé au concours de la meilleure radio nationale. Il est le présentateur vedette du journal des enfants sur Leboutou FM (Radio Dabou). Ces quelques jours passés auprès de professionnels de la radio lui ont permis de confirmer ce que son entourage pense de lui. « Tout le monde me dit que je parle comme un journaliste, car j’aime poser des questions, présenter les autres. Mais je veux devenir avocat. »

Le Prix ICDB 2009

Les meilleures productions retenues, par un jury composé de professionnels de l’audiovisuel et d’enfants seront soumises au Prix 2009 de la Journée internationale de la radio et de la télévision en faveur des enfants.

Onze stations radios à travers le pays ont diffusé sur leurs ondes respectives des émissions conçues et présentées par et pour des enfants : pour Abidjan il y avait  Radio Treichville (93.6 MHZ); Radio Arc-en-ciel d’Abobo (102.0 MHZ) ; Cocody FM (98.5 MHZ); Radio ATM de Port Bouet (90.5 MHZ); Radio Elit de Cocody (104.0 MHZ) ; Attécoubé FM (92.5 MHZ) ; Téré FM d’Adjamé (104.7 MHZ) et Radio Anyama (103.6 MHZ). Au Sud Ouest du pays,  Radio Leboutou à Dabou (103.7) ; à l’Ouest Radio Man (104.7 MHZ) ; et au Nord Est à Bondoukou Radio Zanzan (96.9 MHZ).


 

 

Recherche