Chine

L'UNICEF prêt à apporter son aide si elle est nécessaire, suite au tremblement de terre de Qinghai, en Chine

Image de l'UNICEF
© AP Images/2010
Des pompiers tirent une victime des débris de bâtiments effondrés après un séisme d'une magnitude de 7.1 qui a frappé le nord-ouest de la Chine juste avant 8h00, heure locale. L'UNICEF a déclaré qu'il est prêt à apporter son aide si elle est nécessaire.

Par Chris Niles

NEW YORK, États-Unis, 14 avril 2010 — L'UNICEF a offert ses plus profondes condoléances à la population chinoise à la suite du tremblement de terre destructeur de ce matin et est prêt à apporter son aide si elle est nécessaire.

Au moins 400 personnes ont trouvé la mort à la suite du séisme de magnitude 7.1 dans la province de Qinghai, au nord-ouest de la Chine. Selon des premières informations, au moins 10 000 personnes ont été blessées et les dégâts sont considérables.

Le séisme s'est produit juste avant huit heures du matin, heure locale, alors que de nombreux enfants se trouvaient déjà dans les écoles.

« Gravement préoccupé »

« L'UNICEF est gravement préoccupé par le sort de la population touchée par le tremblement de terre dans le comté de Yushu, particulièrement à la suite d'informations rapportant des morts d'enfants, » déclare le Directeur des programmes d'urgence de l'UNICEF, Louis-Georges Arsenault. « Il a également été fait état d'écoles qui se sont effondrées. Nous observons la situation de près et sommes prêts à apporter notre aide si elle est demandée. »

Image de l'UNICEF
© AP Images/2010
Après le séisme d'une magnitude de 7.1 dans le Comté de Yushu, province du Qinghai au nord-ouest de la Chine, des secouristes cherchent des survivants.

Les Nations Unies ont également fait parvenir leurs condoléances à la population chinoise.

Le Secrétaire général reconnaît les efforts entrepris par le gouvernement de la Chine pour évaluer la situation et assister ceux qui ont été affectés par le séisme, » a affirmé un communiqué officiel provenant du bureau du Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. « Les Nations Unies ont clairement fait savoir qu'elles étaient prêtes à fournir une assistance, si elle est demandée par le gouvernement de la Chine »

Répliques signalées
Il a été fait état d'au moins 18 répliques, la plus importante d'une magnitude de 6.3. Le gouvernement chinois estime que les répliques d'une magnitude supérieure à 6 sont probables pour les jours à venir.

Le séisme a été ressenti au Tibet et dans la province du Sichuan, qui sont voisins, mais aucune victime n'a été signalée dans ces deux endroits.


 

 

Recherche