Chine

Dans la Chine rurale, l'Ambassadeur itinérant de l'UNICEF Leon Lai sensibilise davantage les jeunes au SIDA

Image de l'UNICEF
L'Ambassadeur itinérant de l'UNICEF Leon Lai rend visite à des jeunes habitants d'un village du comté de Longling situé dans la province du Yunnan, au sud-ouest de la Chine.

Par Dale Rutstein

BEIJING, Chine, 11 février 2010 – Leon Lai, star de la pop à Hong-Kong et Ambassadeur itinérant de l'UNICEF, a effectué à la fin du mois dernier une visite dans le comté de Longling, dans la province du Yunnan, au sud-ouest de la Chine. Il y a recueilli un soutien pour l'Action locale en faveur des enfants des campagnes, un programme destiné au renforcement de l'information sur le VIH/SIDA et de la sensibilisation au niveau des communautés locales.  

 Depuis 1996, Leon Lai a participé sur le terrain à des visites organisées par l'UNICEF pour soutenir son programme de pays mené conjointement avec le gouvernement chinois. Lors de son voyage à Longling, il a effectué des visites dans des communautés rurales et s'est entretenu avec des femmes et des enfants concernés par le programme. Il a aussi participé à des campagnes de sensibilisation au VIH/SIDA menée par des groupes de jeunes non scolarisés.

« C'est formidable de voir comment les gens de ces villages très isolés s'informent eux-mêmes sur le VIH/SIDA, » dit Leon Lai. « Les jeunes que j'ai rencontrés et avec qui j'ai parlé partagent leurs connaissances avec leurs amis et leurs familles. Ils apprennent aussi à s’intéresser à ceux qui sont touchés et à se préoccuper de leur sort. »

« C'est une préoccupation pour chacun »
Longling est un des comtés de Chine les plus pauvres et possède un taux élevé de prévalence de VIH. En 2009, le nombre d'infections dues au VIH y a progressé de 15% par rapport à l'année précédente. La cause principale de propagation du virus dans le comté est la transmission sexuelle, principalement par les jeunes travailleurs migrants retournant chez eux d'autres parties de la Chine.

« La visite de Leon permet de diffuser le message selon lequel, en Chine, le VIH/SIDA n'est plus le problème des autres. C'est une préoccupation pour chacun, » déclqre le Représentant adjoint de l'UNICEF en Chine David McLoughlin.

« Le VIH/SIDA se propage actuellement plus rapidement par la transmission sexuelle et de façon égale chez les jeunes hommes et les jeunes femmes, » ajoute-t-il. « L'UNICEF est heureux que le programme d'Action locale en faveur des enfants des campagnes, mis en place avec des partenaires du gouvernement local, touche tant de monde dans le comté de Longling. »

Amélioration de l'accès aux services sociaux de base
L'Action locale en faveur des enfants des campagnes se concentre sur la réduction de la pauvreté par le biais d'un meilleur accès aux services sociaux de base pour les femmes et les enfants les plus vulnérables dans 20 des comtés les plus pauvres de Chine. Le programme a permis l'accélération des progrès en améliorant la qualité des services concernant la santé, l'enseignement, l'eau et de l'assainissement, et la lutte contre le VIH/SIDA ainsi que le nombre de personnes y ayant accès.

Dans le comté de Longling, le programme a touché 60 pour cent des enfants non-scolarisés de 18 villages avec une présentation pédagogique de 10 faits essentiels sur le VIH/SIDA. En outre, plus de 9000 habitants du comté ont été formés lors de 83 ateliers de travail consacrés à la mobilisation locale, cela dans le cadre d'un effort permanent de réduction de la transmission du VIH. 


 

 

Campagne contre le SIDA

  Ce site est uniquement disponible en anglais.
Recherche