Chine

Lang Lang lance une fondation pour encourager l’amour de la musique chez les enfants

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2008/0923/Markisz
Lang Lang applaudit Charlie Liu, six ans, pour sa prestation spéciale à l'hôtel de ville de New York.

Par Paula Harrington

NEW YORK, États-Unis, 20 octobre 2008 –L’Ambassadeur itinérant de l’UNICEF, Lang Lang, accroît son engagement en faveur des droits de l’enfant en créant une fondation internationale pour encourager l’amour de la musique chez les enfants.

Lancée lors d’un événement qui a eu lieu aujourd’hui à New York, la Fondation internationale pour la musique Lang Lang a pour objet d’accroître les publics de jeunes et de susciter des vocations pour la prochaine génération de musiciens.

Décrit par le New York Times comme « l’artiste le plus populaire sur la planète de la musique classique », M. Lang attribue son succès phénoménal au fait d’avoir écouté très jeune de grands musiciens. Lorsqu’en 2004 il a été nommé Ambassadeur itinérant, Lang Lang a eu un message très clair pour les enfants.

Atteindre les enfants par la musique

« Je pense que la meilleure façon de toucher les enfants est de leur jouer de la musique. Cela leur ouvre vraiment les oreilles et l’esprit », a-t-il déclaré.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2008/0912/Markisz
Lang Lang présente la directrice générale de l'UNICEF Ann M. Veneman lors de l'événement de lancement de sa nouvelle fondation.

Aujourd’hui, parmi les lauréats de la bourse d’études de la fondation, figurait Anna Larson, 8 ans, de la ville de Boston (Etats-Unis). « Je suis sûre que les enfants sont nombreux à avoir beaucoup de talent et qu’ils aiment la musique », a dit Anna, « et je crois que la créativité  est un don exceptionnel. »

Chaque année, la fondation va repérer un petit nombre d’artistes de grand talent, âgés de 6 à 12 ans,  au cours d’auditions passées devant des musiciens de renom. La fondation parrainera ensuite leurs études générales et musicales dans les meilleurs établissements d’enseignement de la musique des États-Unis et d’Europe.

La fondation va aussi s’occuper d’un groupe plus large d’étudiants en musique de tous âges, parrainant des répétitions « ouvertes » avec les meilleurs orchestres symphoniques du monde, ainsi que des cours donnés par des maîtres et des ateliers.

Un travail réussi dans l’éducation

Prenant la parole à l’occasion de cet événement, la Directrice générale de l’UNICEF, Ann M. Veneman,  a dit que c’était un privilège de se trouver parmi tant de jeunes talents – et de voir de ses propres yeux le pouvoir de la musique et sa capacité de réunir les gens.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2008/0908/Markisz
Anna Larsen, 8 ans, joue lors d'une performance spéciale avec Lang Lang à l'hôtel de ville.

Grâce au succès de son travail avec les enfants, M. Lang a ouvert de nouvelles voies pour l’éducation des enfants.

Son autobiographie parue en 2008 – « Playing with Flying Keys » (Jouer avec des touches qui volent) – a été orientée vers les enfants. Le livre a eu un tel succès que Steinway & Sons a créé le « Lang Lang Steinway », une gamme de pianos spécialement destinée à l’enseignement de la musique aux très jeunes enfants. C’est la première fois, dans toute son histoire vieille de 150 ans, que Steinway a utilisé le nom d’un artiste pour ses pianos.


 

 

Vidéo (en anglais)

20 octobre 2008 :
Le correspondant de l’UNICEF, Eduardo Cure, décrit la nouvelle fondation internationale pour la musique de l’Ambassadeur itinérant de l’UNICEF, Lang Lang.
 VIDEO  haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Recherche