Chine

L’UNICEF lance la version chinoise de son site Internet

Image de l'UNICEF
© AP Photo
Le nouveau site Internet chinois de l’UNICEF

Par Kun Li

NEW YORK, États-Unis, 15 janvier 2007 – L'UNICEF a lancé la nouvelle édition de son site mondial en chinois.

Accompagnant les éditions en anglais, en français, en espagnol et en arabe de unicef.org, le site en langue chinoise permettra d’apporter à des millions d’usagers supplémentaires de l’Internet des nouvelles et des informations sur le travail qu’effectue l’organisation pour protéger les enfants du monde et améliorer leurs conditions de vie.

Ce lancement offre une occasion d’élargir considérablement la présence de l’UNICEF sur l’Internet. Le chinois est maintenant la langue la plus utilisée sur l’Internet après l’anglais. Au cours des six dernières années, le nombre d’usagers chinois de l’Internet a quadruplé; ils constituent aujourd’hui plus de 13 % des plus de 1 milliard d’usagers qu’il compte à travers le monde.

« Il est important pour nous d’entrer en contact avec le groupe d’usagers de l’Internet qui connaît la croissance la plus rapide et des les aider à comprendre les problèmes auxquels font face les enfants, explique Stephen Cassidy, qui dirige le département Diffusion et Images sur Internet de l’UNICEF. »

120 millions d’usagers en ligne

La majorité des usagers de langue chinoise de l’Internet résident en Chine, le pays le plus peuplé de la planète. En Chine, plus de 120 millions de personnes ont actuellement accès à l’Internet, la majorité d’entre eux étant des enfants et de jeunes adultes.

L’UNICEF continue à administrer en Chine des projets au bénéfice des enfants vulnérables. Les forces du marché mondial y ont en effet alimenté une croissance globale très rapide mais celle-ci s’accompagne de disparités économiques et sociales grandissantes. Les priorités de l’UNICEF en Chine comprennent :

  • Éducation et prévention dans le domaine du VIH/SIDA
  • Protection des enfants des rues, des jeunes des minorités ethniques et des groupes de migrants
  • Réduction de la mortalité infantile et maternelle et de la malnutrition dans les régions rurales

La Chine compte également plusieurs Ambassadeurs itinérants de l’UNICEF dont la vedette de films d’action Jackie Chan, la pianiste de concert Lang Lang et l’acteur et chanteur de Hong Kong Léon Lai.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
À Beijing (Chine), une scène familière : une foule de jeunes se presse dans un café Internet.

Toucher la jeunesse chinoise

La Représentante de l’UNICEF en Chine, Yin Yin Nwe, affirme que le nouveau site n’élargit pas seulement l’influence mondiale potentielle de unicef.org mais qu’il servira également à jeter un pont entre l’UNICEF et la jeunesse chinoise.

« Le public chinois a besoin d’information sur les groupes d’enfants et les communautés les plus pauvres et les plus vulnérables qui existent en Chine, affirme Mme Nwe. Les enfants et les jeunes sont les cibles principales du travail de l’UNICEF et ils ont besoin d’être informés et éduqués sur des questions comme la manière de vivre de manière plus saine et plus productive et comment apporter leur contribution à la réduction des disparités qui existent en Chine ».

« Et le nouveau site Internet chinois nous y aidera, » ajoute-t-elle.

N’hésitez pas à visiter le site Internet mondial en chinois de l’UNICEF à www.unicef.org/chinese.

Le site Internet national de l’UNICEF pour la Chine, lancé en mai 2005, se trouve à www.unicef.org/china.


 

 

Vidéo (en anglais)

10 janvier 2007:
Le reportage de Kun Li, correspondante de l’UNICEF, sur le lancement du site Internet mondial en langue chinoise de l’agencenese.
 VIDEO  haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Recherche