Tchad

Actualité

À la recherche de sécurité, une mère s’enfuit une nouvelle fois, au Tchad cette fois
TISSI, Tchad, 30 décembre 2013 – Khadidja Dramane* a atteint l’âge de 50 ans sans vraiment savoir quel endroit appeler son foyer. Tout récemment, elle s’est enfuie de République centrafricaine. « D’abord, les rebelles et le Gouvernement se sont affrontés. Ensuite sont arrivés les Janjawid, dit-elle, faisant allusion aux milices qui opèrent à l’ouest du Soudan. Ce sont des brigands. Ils tuent les gens, brûlent les villages et volent ensuite le bétail. J’ai voyagé pendant six jours à bord d’un camion pour arriver ici. »

Au Tchad, lutter contre la crise nutritionnelle est loin d’être facile
ABÉCHÉ, Tchad, 12 décembre 2013 – Mariam et Abdallah sont deux très jeunes enfants issus de familles du même niveau de pauvreté vivant à l’est du Tchad, l’un des environnements les plus durs de la planète. Et tous deux ont perdu, à cause de la malnutrition, l’étincelle qui brillait dans leurs  yeux. Pourtant, il y  a une différence énorme entre leurs chances respectives de survie.

Au Tchad, une mère pleine de détermination sauve son fils de la malnutrition
GUÉRA, Tchad, 18 janvier 2013 - Le village de Banda est un ensemble propret de cases d’argile, chacune bien délimitée par une clôture de piquets. À travers ceux-ci, des visages curieux d’enfants, impatients de voir les visiteurs qui viennent d’arriver, jettent des coups d’œil furtifs.  

L’UNICEF lance la plus grande opération jamais menée contre la malnutrition au Tchad
MAO, Tchad, 19 juin 2012 – D'après les estimations de l’UNICEF, cette année au Tchad environ 127 000 enfants souffriront de malnutrition sévère aiguë, un état de santé potentiellement mortel, et qui s’inscrit dans le cadre plus large des crises alimentaire et nutritionnelle qui affligent la région Sahélienne.

Au Tchad, trouver des solutions à long terme à la crise nutritionnelle
MAO, Tchad, 4 juin 2012 – « Mes autres enfants, à huit mois marchaient, mais pas ma fille Ereta », explique  Zaïnabou Mamataya. À 8 mois, elle  pèse à peine 2,6 kg et vient d'être admise à l’hôpital de Nokou dans la région de Kanem située dans l’ouest du Tchad.

L’assainissement piloté par la communauté sauve des vies dans le Tchad rural
N’DJAMENA, Tchad, le 8 mai 2012 – « C’est arrivé une nuit d’avril », explique Annour. « Notre enfant a été pris de vomissements et de diarrhées à répétition. Nous lui avons donné de l’eau, en pensant que ça passerait, mais ça a continué. Au centre de santé du village, personne ne savait de quoi il s’agissait, c’est pourquoi le lendemain matin nous avons décidé de l’emmener à l’hôpital de N'Djamena. Mais il est mort en chemin ».

Au Tchad, l’UNICEF et ses partenaires renforcent l’intervention d’urgence face à la crise alimentaire
N’DJAMENA, Tchad, 11 avril 2012 – Nawal, 6 mois, le fils de Khadija, a souffert pendant des jours de vomissements et de diarrhées, mais la maman pensait qu’il faisait ses dents. Mais finalement, comme la fièvre ne baissait pas, elle l’a amené à une clinique de N'Djamena. Le diagnostic est tombé : malnutrition aiguë sévère.

Le Directeur général de l'UNICEF en visite au Tchad pour souligner l'importance de la crise qui menace le Sahel
NEW YORK, États-Unis, 4 avril 2012 - Le directeur général de l'UNICEF, Anthony Lake, appelle à une accélération d'urgence de l'aide humanitaire au Sahel pour prévenir le décès de plus d'un million d'enfants.

L’UNICEF lève des fonds pour apporter une aide d’urgence à plus d’un million d’enfants du Sahel en danger
NEW YORK, États-Unis, 2 avril 2012 – Comme la saison de la faim commence au Sahel, l’UNICEF lance une grande campagne  de collecte de fonds pour venir en aide à plus d’un million d’enfants qui risquent de mourir de malnutrition sévère aigüe.

Une course est engagée pour prévenir une crise alimentaire au Sahel
NEW YORK, 24 février 2012 – l'UNICEF a engagé une course contre la montre pour prévenir une seconde crise alimentaire majeure en Afrique, d'ici un an.

L’Ambassadrice itinérante de l’UNICEF Mia Farrow rend visite aux enfants souffrant de malnutrition au Tchad
MAO, Tchad, 15 février 2012 – Une couche de poussière voile l’horizon à Mao, ville située à l’ouest du Tchad, au fin fond de la région du Sahel, en Afrique. La pluie n’est pas tombée depuis des années, et quatre saisons de mauvaises récoltes se sont succédées. Ici, cela fait longtemps que les animaux ont commencé à mourir, mais dernièrement, c’est le sort que subissent également les enfants.

Dans la région du Sahel africain, grave menace de malnutrition due à l'accroissement de la pénurie alimentaire
DAKAR, Sénégal, 12 décembre 2011 – Il ne s'agit ni d'un tsunami ni d'un tremblement de terre, il s'agit d'une crise prévisible. L'UNICEF estime que plus d'un million d'enfants de moins de cinq ans auront besoin d'être traités dans des centres d'alimentation thérapeutique pour malnutrition sévère dans la région du Sahel africain. Ceci constitue un chiffre incroyablement élevé et il reste peu de temps pour se préparer.

Le nouveau programme vise à stopper la transmission de la polio au Tchad
N’DJAMENA, Tchad, le 23 septembre 2011 – Le combat du Tchad pour l’éradication de la polio est désormais une urgence nationale dans la mesure où le nombre de cas de polio recensés a dépassé les 90 cette année.

Au Tchad, des militantes disent « non » à la violence sexuelle et sexiste

LAI, Tchad, 7 septembre 2011 – Une mère courageuse, Hadjara Oumarou, est assise sous un arbre avec Oumar Sidik, son mari dont elle est séparée, à l'extérieur du tribunal local de leur village, dans le district de Tandjilé, au Tchad. Leur fille Amira (son nom a été modifié), 10 ans, est assise entre eux.   

Des artistes tchadiens renommés chantent ensemble dans un concert pour sensibiliser à la poliomyélite
N’DJAMENA, Tchad, 14 juin 2011 – Certains des artistes tchadiens les plus en vue se sont retrouvés le mois dernier pour un concert "Deux Gouttes" dans la capitale sous les auspices de l'UNICEF, afin de sensibiliser le public à la question de la polio et améliorer la visibilité de la campagne nationale de vaccination contre la polio.

La baisse du niveau du Lac Tchad accroît les risques de malnutrition et de maladies
BOL, Tchad, 9 février 2011 – Yakowra Malloum inspire le respect alors qu’elle entre dans le centre de Sultan, en plein milieu de Bol. Portant une large écharpe brillamment colorée, avec un motif compliqué de fleurs au henné le long de ses bras, elle ressemble à un bon nombre des autres femmes qui se sont réunies dans les dernières heures d’une chaude après-midi ensoleillée. Mais cette pharmacienne qualifiée, qui a passé les 20 dernières années au ministère de la Santé, est différente.

Au Tchad, l'UNICEF et ses partenaires réagissent face à une crise nutritionnelle provoquée par la sécheresse
MAO, Tchad, 24 janvier 2011 – Après quatre semaines dans un centre alimentaire médical, Fatime, 5 ans, pèse 7 kilos, moins de la moitié de ce que devrait peser un enfant de son âge. Ce sont de bonnes nouvelles.

Une mère tchadienne découvre les avantages de l'allaitement exclusif au sein
RÉGION DU SAHEL, Tchad, 3 août 2010 – L'allaitement exclusif au sein, une des meilleures façons de protéger la santé d'un enfant en bas âge, signifie alimenter un bébé uniquement avec le lait maternel et ne donner à l'enfant aucun autre liquide, de la naissance jusqu'à l'âge de six mois. Le lait maternel est facile à digérer pour le bébé et satisfait totalement tous les besoins nutritionnels et protège contre les maladies en communiquant l'immunité de la mère à son enfant.  

Ishmael Beah, Défenseur pour l'UNICEF des enfants affectés par la guerre et auteur, publie une tribune libre sur les enfants soldats

N'DJAMENA, Tchad, 28 juin 2010 - Derrière les murs de l'un des centres pour ex-enfants soldats de N'Djaména, la capitale du Tchad, se trouvent des dessins qui commencent par représenter les horreurs de la guerre puis deviennent progressivement les symboles d'espoirs et de rêves. D'abord, on trouve des dessins d'hélicoptères conduisant des attaques et sur lesquels tirent des troupes d'enfants et d'adultes, des habitations incendiées et des armes à feu qui vont d'AK-47 à des mitraillettes dont on voit sortir des balles.

Le Tchad et cinq autres pays d'Afrique centrale promettent de mettre fin à l'utilisation des enfants dans les conflits armés
N’DJAMENA, Tchad, 11 juin 2010 – Lors d'une conférence régionale qui s'est déroulée ici cette semaine, le Tchad et cinq autres pays d'Afrique centrale ont signé une déclaration sur l'abolition de l'utilisation des enfants soldats. Dans une déclaration en vidéo enregistrée à l'intention des participants, le Directeur général de l'UNICEF Anthony Lake a apporté un soutien passionné à cette action.

Au Tchad, l'UNICEF et ses partenaires soutiennent la réinsertion des enfants soldats

N'DJAMENA, Tchad, 28 mai 2010 - Pour Dowa Samna, 19 ans, travailler dans un garage de la capitale tchadienne, N'Djamena, est complètement différent de son ancienne vie dans les forces armées. L'ex enfant-soldat se souvient que les conditions dans l'armée étaient dures. « Nous ne mangions pas de repas réguliers, » dit-il, « et nous devions tout partager. »

 

En pleine crise alimentaire, des centres de nutrition et de santé aident les enfants au Tchad

MOUSSORO, Tchad, 27 mai 2010 - Radié Hami serre près d'elle son bébé, Achta, une fille, alors que toutes deux sont en train d'attendre au nouveau centre de santé et de nutrition de Moussoro. La jeune mère est accompagnée par son mari et un oncle. Il s'agit d'une famille de nomades et c'est leur première visite au centre et la première fois qu'ils viennent dans la ville.

 

Alors que la crise alimentaire s'aggrave au Tchad, l'UNICEF renforce l'alimentation thérapeutique

MOUSSORO, Tchad, 13 mai 2010 - Cela ne faisait aucun doute : quand il est arrivé au centre de nutrition de Moussoro, une ville de l'ouest du Tchad balayée par la poussière, Hissène, 18 mois, avait besoin d'être soigné. 

 

Des pénuries alimentaires sévères dans l’ouest du Tchad aggravent la malnutrition infantile
MAO, Tchad, 24 mars 2010 – Adam Abdulai vient tout juste d’avoir un an. Pourtant, il peut à peine bouger, et encore moins se mettre debout et marcher. Adam et une dizaine d’autres enfants émaciés sont couchés sur des matelas dans le centre d’alimentation de Mao, dans l’ouest du Tchad, sous le regard inquiet et impuissant de leurs mères et de leurs grand-mères.

Au Tchad, Mia Farrow, Ambassadrice itinérante de l'UNICEF, attire l'attention sur l'importance du problème de la polio
N’DJAMENA, Tchad, 8 mars 2010 – L'Ambassadrice itinérante de l'UNICEF Mia Farrow a récemment effectué une visite au Tchad pour attirer l'attention du public sur l'importance de la vaccination des enfants du pays contre la polio.

L’histoire de Hameed : au Tchad, d’anciens enfants soldats découvrent une nouvelle vie
MOUSSORO, Chad, 12 February 2010 – Hameed (not his real name), 16, has a glazed look on his face when he talks about his life as a child soldier in Sudan’s troubled Darfur region. “I’ve lost count of how many people I have killed, and I don’t think about it,” he says, shuffling his feet nervously.

Une campagne de sensibilisation ambitionne de réduire les risques posés par les munitions non explosées dans l’est du Tchad
GOZ BEIDA, Chad, 26 June 2009 – The Day of the African Child celebration in the Dar Sila region of eastern Chad started with a controlled explosion on 16 June.

Assurer aux enfant vulnérables réfugiés au Tchad le droit à une protection spéciale
IRIBA, Tchad, 19 juin 2009 – Des enfants protégeant les droits des enfants : c'était l'idée derrière l'atelier qui s'est tenu à Iridimi, un de trois camps situés au nord du Tchad pour les réfugiés de la région du Darfour au Soudan.

Au sud du Tchad, l'UNICEF assure aux réfugiés de RCA une aide humanitaire indispensable
GORE, Tchad, 3 juin 2009 - Après la mort de son mari, en 2007,  Hadidia Aliou s'est enfuie de son village natal du nord de la République centrafricaine (RCA), emmenant avec elle ses enfants. La famille habite aujourd'hui le camp de Dosseye, un des trois camps de réfugiés situé à environ 30 kilomètres de la frontière qui sépare le Tchad et la RCA.

Une piqûre pour vivre : vaccination contre la méningite au Tchad
N'DJAMENA, Tchad, 8 mai 2009 - Le père d'Ahmad sourit tristement tandis qu'il tente de faire se tenir immobile son petit garçon pour que l'infirmière puisse lui administrer une dose de vaccin trivalent contre la méningite.

Malgré les difficultés, l'UNICEF continue d'exercer ses pressions en faveur de la libération des enfants soldats
N’DJAMENA, Tchad, 29 avril 2009 – Abraham, 13 ans, est un ex-enfant soldat qui a été démobilisé en 2007. Ses grands yeux bruns sont en contradiction avec son jeune âge. Ils ont évidemment vu plus que ce qu'auraient dû voir ceux d'un jeune garçon.

L'histoire de Bakhit : au Tchad, l'UNICEF s'efforce de protéger les enfants contre les mines non explosées
N’DJAMENA, Chad, 6 April 2009 – All it took was a simple moment of curiosity to tragically change a young Chadian boy’s life forever. The incident occurred in January 2008, when Bakhit, 7, was playing with his friends and happened upon an unexploded landmine.

Tchad, une alimentation thérapeutique pour les enfants sous-alimentés
DAHA, Tchad, 2 avril 2009 -  Abderahman tient fermement la tasse en plastique orange remplie de lait thérapeutique, le même lait qui, récemment, lui a sauvé la vie. Il y a trois semaines, cet enfant de quatorze mois n'était que l'ombre de ce qu'il est aujourd'hui et se trouvait dans un état de maigreur extrême.

Des réfugiées d’un camp tchadien participent à des groupes de discussion

DAHA, Tchad, 27 mars 2009 – Depuis la mi-février, plus de 7500 réfugiés sont arrivés à Daha au Tchad, en provenance de la République centrafricaine, déplacés par la violence qui touche ce pays. Daha compte environ 4000 habitants et se trouve à moins de 200 mètres de la frontière entre les deux pays. Plus de 80 pour cent de ces réfugiés sont des femmes et des enfants.

Au Tchad, les cas de transmission du VIH de la mère à l’enfant continuent
N'DJAMENA, Tchad, 17 mars 2009 – La Conférence nationale sur la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant et les soins pédiatriques, qui s’est tenue récemment ici, dans la capitale du Tchad, a permis à des fonctionnaires du gouvernement, des agents de santé, des chefs de communauté et des chefs religieux de faire le point ensemble sur la problème persistant de la transmission du VIH de la mère à l’enfant.

L'UNICEF aide les familles qui fuient les violences en République centrafricaine
DAHA, Tchad, 18 février 2009 – Musa est tranquillement assis sur un tapis sous un petit abri d'herbe et, dans son regard, la confusion est évidente. L'enfant, âgé de quatre ans, est récemment arrivé à Daha, un petit village d'un secteur isolé du sud-est du Tchad près de la frontière centrafricaine.

Fournir une éducation de qualité pour les enfants déplacés dans l'Est du Tchad
DJABAL, Tchad, 29 octobre 2008 – Manayar, 13 ans, veut la paix, ce qui lui permettrait de continuer à aller en classe, et de devenir plus tard médecin dans son pays.

Combattre la malnutrition chez les nourrissons et les enfants au Cameroun
KOUSSERI, Cameroun, 15 mai 2008  – Dans le dépôt de l’UNICEF à Ngaoundéré, Cameroun, on trouve du lait thérapeutique et des suppléments alimentaires, par exemple des barres à base d’arachide 'Plumpy’nut' – qui ont été stockés au cours des dernières semaines pour battre en brèche la malnutrition dans plusieurs provinces et dans les camps pour familles déplacées par la violence qui sévit au Tchad voisin.

L’UNICEF contribue à la protection des enfants et des familles à risque à la frontière entre le Cameroun et le Tchad
KOUSSERI, Cameroun, 6 mai 2008 – Selon le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, environ 8 000 personnes, dont plus de 2 800 nourrissons et enfants, vivent actuellement dans le Camp de Maltam, qui accueille des réfugiés dans le Cameroun du nord. Pour ces familles déplacées, qui cherchent toutes un refuge contre la violence dans le sud du Tchad voisin, le temps semble suspendu.

Au Tchad, les enfants de l’Arche de Zoé à nouveau dans leurs familles au bout de cinq mois
NEW YORK, États-Unis, 19 mars 2008 - Vendredi dernier, dans la matinée, après cinq mois passés dans un orphelinat de l’est du Tchad, 83 des 103 enfants, connus dans le monde comme étant les « orphelins de l’Arche de Zoé », ont commencé leur voyage de retour chez eux. La plupart des 20 enfants qui ne sont pas encore rentrés devraient retrouver leurs familles cette semaine.

Les violences dans l’ouest du Darfour entraînent des dégâts considérables et le déplacement de milliers de personnes
NEW YORK, Etats-Unis, 13 février 2008 – L’UNICEF a effectué sa première mission au nord de l’ouest du Darfour à la suite d’un assaut des forces soudanaises.

L’UNICEF commence la distribution de secours d’urgence aux réfugiés du Tchad
NEW YORK, Etats-Unis, 6 février 2008 – Des dizaines de milliers de réfugiés continuent de franchir la frontière entre le Tchad et le nord du Cameroun, à Kousseri, bien que le Gouvernement tchadien ait assuré que la rebellion du weekend dernier avait été écrasée.

A N’Djamena, la situation demeure incertaine alors que des milliers de personnes fuient la violence.
NEW YORK, 4 février 2008 – Des équipes d’évaluation de l’UNICEF et des Nations Unies ont été envoyées aux frontières du Cameroun et du Nigéria où des milliers  de personnes ont fui les combats se déroulant dans la capitale tchadienne de N’Djamena.

L’UNICEF et le Gouvernement du Tchad concluent un accord porteur d’espoir pour les enfants associés au conflit armé
NEW YORK, 11 mai 2007 – L’UNICEF et le Gouvernement du Tchad ont signé cette semaine un accord afin de procéder à la démobilisation des enfants soldats dans l’ensemble du pays.

L’escalade de la violence fait fuir de nouvelles familles et entrave les secours au Tchad
NEW YORK, Etats-Unis, 28 novembre 2006 – L’escalade de la violence au Tchad entrave les secours destinés au quelque 250 000  réfugiés soudanais et ressortissants  tchadiens déplacés par les combats partout dans cette région.

Le football permet à Mahamat Ali, 13 ans, de se défouler dans un camp de réfugiés au Tchad
D’AMBOKO, Tchad – Mahamat Ali, 13 ans, vient de République centrafricaine. Il vit au camp d’Amboko, dans le sud du Tchad, comme 28 000 autres réfugiés. Il a gagné ce pays il y a trois ans, après que ses parents eurent trouvé la mort pendant un coup d’état.

Dans le désert du Tchad, L'UNICEF porte secours aux enfants déplacés et aide des familles à survivre
GOZ BEÏDA, Tchad, 6 juin 2006 - «Ils revenaient continuellement,  prenaient tout ce qui nous appartenait, tuaient et brûlaient nos villages, raconte Fatime, une mère tchadienne de cinq enfants.

L’éducation de Fatna : pour cette fille réfugiée au Tchad, la possibilité d’apprendre
NEW YORK, 13 avril 2006 – Aujourd’hui, à Dakar (Sénégal), les gouvernements, les institutions des Nations Unies, les organisations non gouvernementales et d’autres partenaires de l’Initiative des Nations Unies pour l’éducation des filles lancent leur nouveau Réseau régional pour l’Afrique de l’Ouest et centrale, une région où l’amélioration de l’accès des filles à l’éducation s’est révélée être une tâche particulièrement ardue.

Les communautés d’accueil sous la menace de la maladie et de l’eau insalubre
KERFI, Tchad, 1er septembre 2005 –  Fatime, huit ans, se trouve dans une foule d’enfants, au bord de l’une des rivières – appelées wadis – qui connaissent une forte crue  saisonnière.

Les réfugiés du Darfour sont une cause de tension au Tchad
NEW YORK, 1er février 2005 – La tension monte au Tchad oriental car les réfugiés fuyant les troubles de la région soudanaise du Darfour passent la frontière pour échapper à l’insécurité. On estime que 203 000 personnes vivent à présent au Tchad dans 11 camps surpeuplés et que ce nombre pourrait augmenter puisque la crise du Darfour se prolonge.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche