République centrafricaine

Appels de fonds et interventions humanitaires

Pour les trois mois à venir, l'UNICEF demande 4,2 millions de dollars américains pour satisfaire aux besoins  les plus urgents des enfants et des femmes affectés par l'insécurité et les conflit chroniques en République centrafricaine. L'insécurité et les conflits chroniques en République centrafricaine continuent d'avoir un 'impactsur la vie de dizaines de milliers d'enfants dans les régions du nord et de l'est du pays. On estime qu'au moins un quart de la population a été affectée par le conflit. Les autres défis à relever proviennent de la fréquence des maladies épidémiques, de la montée des prix alimentaires et des autres produits essentiels,de l'accès humanitaire à certaines parties du pays et des ressources limitées pour satisfaire les besoins humanitaires.
En collaboration étroite avec des partenaires locaux, nationaux et internationaux, l'UNICEF continue à répondre aux besoins humanitaires de la population affectée par le conflit dans les secteurs prioritaires de la santé, la nutrition, l'eau et l'assainissement, LE VIH/SIDA, l'éducation et la protection de l'enfance. La situation globale des financements  du bureau demeure une inquiétude dans les domaines de la Santé, de l'Eau et l'assainissement, et du VIH/SIDA qui sont particulièrement sous financés.
Dans le cadre du Rapport sur l'action humanitaire HAR 2010 et de  l'appel conjoint du CAP (Processus d'appels consolidés), l'UNICEF contine d'avoir besoin de 10 148 270 dollars des États-Unis pour pouvoir satisfaire les  besoins des enfants et des femmes de la République centrafricaine. La réponse de la communauté des donateurs est restéelimitée  jusqu'à présent , avec seulement  2 569 720 dollars des États-Unis, soit 20 pour cent de la somme demandée. Les priorités de financement les plus urgentes pour  les trois prochains mois suivants s'élèvent à 4 200 000 dollars des États-Unis.
Action Humanitaire en RCA, mise à jour du 20 mai 2010
[pdf en anglais]


 

 

Recherche