Campagnes en faveur de l'éducation des filles

Histoires vécues

Un jour dans la vie d’une écolière en République centrafricaine

Image de l'UNICEF
© UNICEF CAR/Nzegou
Josiane à l’école locale

En République centrafricaine, un pays d’une superficie de 623.000 kilomètres carrés et qui compte 3,5 millions d’habitants, le système scolaire connaît une grande disparité entre les filles et les garçons [39 pourcent des filles sont scolarisées et 46 pourcent des garçons le sont]. Ce sont essentiellement des facteurs socioculturels qui expliquent cette différence. Souvent, l’éducation des filles est perçue comme constituant un investissement inutile pour la famille ainsi que pour la communauté.

Cependant, un bon nombre de familles saisissent l’importance de l’éducation des filles et des garçons. La famille de Josiane Pounoua, une jeune fille de 14 ans, croit en l’importance de l’éducation. Ceci est le récit d’une journée dans la vie de Josiane, qui va à l’école locale située dans son village.

Depuis 1996, l’UNICEF a aidé la République Centrafricaine en créant 23 écoles locales dans les provinces de Nana-Grebizi (au centre du pays) et Ouham (dans le nord), afin de permettre aux enfants exclus du système de devenir scolarisés et de bénéficier d’un meilleur départ dans la vie.


 

 

Présentation multimédia

Un jour dans la vie de Josiane

Recherche