Cameroun

Actualité

L’UNICEF lève des fonds pour apporter une aide d’urgence à plus d’un million d’enfants du Sahel en danger
NEW YORK, États-Unis, 2 avril 2012 – Comme la saison de la faim commence au Sahel, l’UNICEF lance une grande campagne  de collecte de fonds pour venir en aide à plus d’un million d’enfants qui risquent de mourir de malnutrition sévère aigüe.

Une course est engagée pour prévenir une crise alimentaire au Sahel
NEW YORK, 24 février 2012 – l'UNICEF a engagé une course contre la montre pour prévenir une seconde crise alimentaire majeure en Afrique, d'ici un an.

Dans la région du Sahel africain, grave menace de malnutrition due à l'accroissement de la pénurie alimentaire
DAKAR, Sénégal, 12 décembre 2011 – Il ne s'agit ni d'un tsunami ni d'un tremblement de terre, il s'agit d'une crise prévisible. L'UNICEF estime que plus d'un million d'enfants de moins de cinq ans auront besoin d'être traités dans des centres d'alimentation thérapeutique pour malnutrition sévère dans la région du Sahel africain. Ceci constitue un chiffre incroyablement élevé et il reste peu de temps pour se préparer.

Campagne de vaccination contre une maladie mortelle au Cameroun : le tétanos néonatal
DISTRICT DE BAFUT, Cameroun, 22 octobre 2010 – Dans les forêts au nord-ouest du Cameroun, des chemins poussiéreux et cabossés remontent le long des montagnes escarpées, puis disparaissent dans les ravins situés au dessous. Ici, les distances ne se mesurent pas en kilomètres mais en fonction des efforts fournis pour se rendre d’un endroit à l’autre.

L'UNICEF et ses partenaires combattent au Cameroun une flambée épidémique de choléra, une maladie mortelle mais évitable

NEW YORK, États-Unis, 8 septembre 2010 – Le Cameroun vit actuellement l’une de ses plus sévères flambées d’épidémie de choléra depuis des décennies. L’épidémie s’est déclarée en mai 2010, à la suite de la saison des pluies, et elle sévit particulièrement dans la province de l’Extrême-Nord. À ce jour, 5560 cas ont été signalés et il y a eu 385 décès, selon le Gouvernement camerounais.

 

Le Tchad et cinq autres pays d'Afrique centrale promettent de mettre fin à l'utilisation des enfants dans les conflits armés
N’DJAMENA, Tchad, 11 juin 2010 – Lors d'une conférence régionale qui s'est déroulée ici cette semaine, le Tchad et cinq autres pays d'Afrique centrale ont signé une déclaration sur l'abolition de l'utilisation des enfants soldats. Dans une déclaration en vidéo enregistrée à l'intention des participants, le Directeur général de l'UNICEF Anthony Lake a apporté un soutien passionné à cette action.

Des techniques simples pour aider les familles à avoir de l’eau salubre dans l’est du Cameroun
BERTOUA, Cameroun, 25 mars 2010 – Mbelé Jeannette a 38 ans et elle est mère de neuf enfants, dont un petit bébé de trois mois. Elle vient tout juste d’apprendre une technique simple pour apporter de l’eau salubre à son domicile, dans le village de Mbidja, dans l’est du Cameroun. Elle a remarqué un grand changement dans la santé de ses enfants.

Une allocation pour la création de revenus offre une seconde vie à une mère séropositive
NORD DU CAMEROUN, 1er décembre 2009 - La fille d'Adèle repose dans une tombe de son jardin, au nord du Cameroun. Elle est le second membre de la famille qu'Adèle a perdu à cause d'une maladie liée au VIH/SIDA. Le premier avait été son mari, décédé il y a sept ans et la laissant seule pour subvenir avec difficulté aux besoins de ses dix enfants à l'aide du revenu que lui procurait la culture du manioc.

Dans le nord du Cameroun, une campagne menée par les mères pour le droit des filles à l’éducation
LE VILLAGE DE PERMA, Cameroun, 17 novembre 2009 - Hawa Mahmadou,12 ans, était bouleversée lorsqu'elle a dû quitter l'école, il y a deux ans, ses parents ne pouvant plus se permettre de payer les frais de scolarité. Elle a passé ses journées à faire des travaux ménagers.

Au nord du Cameroun, des volontaires luttent contre la sous-nutrition
TCHONTCHI, Cameroun, 13 novembre 2009 –Trop sous-alimentées pour marcher -elles pèsent cinq kilos de moins que la normale pour leur âge- Massing Esther et Tito Anna, des jumelles de deux ans, doivent se faire porter partout où elles vont dans leur village natal de Tchontchi, au nord du Cameroun.

Promouvoir le lavage des mains dans les écoles pour éviter les maladies au Cameroun
DOUALA, Cameroun, 15 octobre 2009 – Le Ministère de l’éducation de base et le fabricant de savon Complexe Chimique Camerounais (CCC) se sont alliés à l’UNICEF pour dispenser des produits d’hygiène à 300 écoles à travers le pays.

Le Cameroun forme les enseignants à l’éducation relative au VIH dans les écoles primaires
NEW YORK, États-Unis, 6 octobre 2009 - Selon l'ONUSIDA, quelque 500 000 personnes vivent avec le VIH au Cameroun. Afin d'aider à prévenir et à enrayer la propagation de l'infection, le gouvernement a entrepris d'intégrer l'enseignement du VIH/SIDA dans le programme scolaire du primaire au Cameroun, rendant cet enseignement obligatoire pour les enfants de 6 à 12 ans.

Au Cameroun, Mia Farrow expose l'importance de la malnutrition chez les enfants
BAZZAMA, Cameroon, 17 September 2009 – UNICEF Goodwill Ambassador Mia Farrow has been witnessing a silent emergency in Cameroon during a weeklong trip here.

L’afflux de réfugiés provoque une « urgence silencieuse » dans l’est du Cameroun
DHAHONG, Cameroun, 2 juillet 2009 – En apparence, la situation des réfugiés dans le Cameroun oriental semble plutôt bonne mais c’est aussi un immense chaos. Depuis 2002, plus de 60 000 réfugiés de la République centrafricaine voisine ont été intégrés dans les communautés d’accueil ici.

Au Cameroun, la « feuille de route des soins » vise à améliorer la survie des mères et des nouveau-nés
AKONOLINGA, Cameroun, 5 mai 2009 – À l'hôpital Saint-Luc de Mbalmayo, Nadège, 21 ans, s'est trouvée sur le point d'accoucher après seulement 26 semaines de grossesse. Gisèle Abanda, une sage-femme, utilise un simple stéthoscope pour déceler des signes de vie dans l'utérus mais n'en trouve aucun. Quelques heures plus tard, Nadège met au monde son cinquième bébé prématuré et mort-né.

Un réseau social pour les femmes vivant avec le VIH
YAOUNDE, Cameroun, 14 janvier 2009 – Jacqueline, 32 ans, est assise sur son divan délabré dans ce deux-pièces où elle lutte pour élever toute seule ses deux enfants. Jacqueline, qui vit avec le VIH, a perdu une fille à cause du virus. Giaum, son fils de cinq ans, lui aussi vit avec le VIH.

Au Cameroun, Project Hope, un programme qui aide les familles à faire face au SIDA, obtient le soutien de la population
NJINICOM, Cameroun, 1er juillet 2008 – Eric Nking et son épouse Mary Mbeng élèvent dix enfants. En plus des quatre qui sont à eux, ils s’occupent des quatre de la soeur d’Eric, qui est décédée, et de deux autres orphelins qui n’ont aucun lien de parenté avec eux. 

Combattre la malnutrition chez les nourrissons et les enfants au Cameroun
KOUSSERI, Cameroun, 15 mai 2008  – Dans le dépôt de l’UNICEF à Ngaoundéré, Cameroun, on trouve du lait thérapeutique et des suppléments alimentaires, par exemple des barres à base d’arachide 'Plumpy’nut' – qui ont été stockés au cours des dernières semaines pour battre en brèche la malnutrition dans plusieurs provinces et dans les camps pour familles déplacées par la violence qui sévit au Tchad voisin.

L’UNICEF contribue à la protection des enfants et des familles à risque à la frontière entre le Cameroun et le Tchad
KOUSSERI, Cameroun, 6 mai 2008 – Selon le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, environ 8 000 personnes, dont plus de 2 800 nourrissons et enfants, vivent actuellement dans le Camp de Maltam, qui accueille des réfugiés dans le Cameroun du nord. Pour ces familles déplacées, qui cherchent toutes un refuge contre la violence dans le sud du Tchad voisin, le temps semble suspendu.

Au Cameroun, le nombre de filles à l’école augmente, grâce à un changement d’attitudes et l’accès à de l’eau salubre
MBANG, MBOUM, Cameroon, 13 June 2007 – In the village of Mbang-Mboum, traditional attitudes toward girls have long kept them out of school. Domestic chores fall to girls and women, and essential tasks like carrying water for the household take precedence over education.

Aidées par leurs mères, les filles sont de plus en plus nombreuses à aller à l’école au Cameroun
GAYAK, Cameroun, 25 mai 2007 –  Dans ce petit village du nord du Cameroun, un groupe de femmes, jeunes et moins jeunes, se sont réunies récemment sous un manguier. A Gayak, qui se trouve dans la région la plus pauvre du Cameroun, 4 personnes sur 10 vivent en dessous du seuil de pauvreté.

De jeunes éducateurs participent à la lutte contre le VIH/SIDA
Douala (Cameroun), le 16 juin 2005 - Les rues et les allées de la ville sont devenues le dernier champ de bataille de la lutte contre le SIDA au Cameroun. Dans ce pays où la moitié de la population a moins de 25 ans, les jeunes se mesurent à un ennemi mortel. Le taux de prévalence du VIH parmi les 15-49 ans est de 6,9 % au Cameroun ; c'est l'un des plus élevés de la région.

Une démarche intégrée contribue à diminuer de moitié la transmission du VIH du parent à l’enfant
YAOUNDÉ, Cameroun, 6 juin 2005 - Chaque année, environ 600 000 enfants dans le monde sont contaminés par le virus du VIH durant la grossesse de leur mère, à la naissance ou pendant l'allaitement maternel.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche