Bangladesh

Actualité

Découvrir pourquoi, au Bangladesh, les enfants arrêtent d’apprendre
DHAKA, Bangladesh, 28 janvier 2014 – Jibon est âgé de 12 ans et travaille sur un marché aux poissons de Dhaka, la capitale du Bangladesh. Il vit seul avec sa mère qui est employée dans une fabrique de vêtements.

La prestation de soins essentiels aux nouveau-nés et aux mères dans trois upazilas au Bangladesh
DISTRICT DE TANGAIL, le 11 septembre 2013 - Les journées d’Alo Rani Pal sont plutôt agitées. Son travail commence dès que les premiers villageois arrivent dans sa cour et elle n’aura pas le temps de vaquer à ses propres occupations tant que la dernière personne ne sera pas partie de chez elle.

Lutter contre la malnutrition au Bangladesh grâce à l’éducation
JAMALPUR, Bangladesh, le 16 avril 2013 – Les pluies de la mousson s’abattent sur le nord-ouest du Bangladesh. Les eaux montantes inondent les champs et les rizières, et les chemins et routes de terres se transforment en boue.

Lutter contre la malnutrition et renforcer les capacités de résistance au Bangladesh
Nord-Ouest du Bangladesh, 19 février 2013 – « Les eaux ont traversé le village et  nos maisons », dit Shohiton Begum.

Dans la lutte contre les décès de mères et d’enfants, les agents de santé communautaires entraînent le Bangladesh vers le succès
SUNAMGANJ, Bangladesh, 3 octobre 2012 – Rita Rani Boidda fait des kilomètres à pied chaque jour dans le district de Sunamganj, une des régions les plus isolées du Bangladesh.  Elle va de maison en maison, cheminant dans des ruelles tortueuses sous le soleil brûlant, ou une pluie battante, parfois le long de terres  inondées.

L'UNICEF donne le coup d'envoi à « Des écoles pour l'Asie » afin d'améliorer l'éducation de millions d'enfants dans la région
New York, États-Unis, 10 janvier 2012 – L'UNICEF donne aujourd'hui le coup d'envoi à « Des écoles pour l'Asie », un programme international de collecte de fonds destiné à améliorer l'accès à l'éducation et la qualité de l'enseignement pour les enfants défavorisés qui vivent en Asie et dans le Pacifique.

L'UNICEF prévoit d’élargir son programme préscolaire novateur
NEW YORK, États-Unis, 9 janvier 2012 –Une éducation de qualité est le socle des droits de chaque enfant, mais partout dans le monde en développement  l’avenir de millions d’enfants est gâché parce qu'ils n'ont pas l'occasion d'apprendre.

Au Bangladesh, un rapport de l'UNICEF souligne la nécessité de multiplier par deux les budgets en faveur de l'enfance
DHAKA, Bangladesh, 30 juin 2011 – Les enfants emplissent un par un le devant de la salle, chacun saisissant le micro et, devant une large assistance, marquant une pause réfléchie avant de poser des questions au groupe d'invités qui attendent. « Je n'ai pas de parents et je vis dans un foyer », dit Mohammad Shajun. 13 ans. « Il y a beaucoup d'enfants comme moi. Nous voulons savoir ce que fait le Gouvernement pour nous aider ».

Au Bangladesh, des photos d'enfants capturent la vie des rues
DHAKA, Bangladesh, 1er décembre 2010 – Les villes du Bangladesh sont surpeuplées, avec des bidonvilles emplis d'habitants, des camps de squatters et des baraques improvisées, chaque habitation abritant des milliers d'enfants. En l'absence de surveillance parentale, les enfants qui vivent dans les rues sont obligés de travailler de longues heures – parfois dans des environnements dangereux – afin de subvenir à leurs besoins. Souvent privés de leur droit à l'éducation, ils doivent se débrouiller seuls dans un environnement brutal et impitoyable. 

Au Bangladesh, l'UNICEF soutient des actions destinées à mettre fin au harcèlement sexuel contre les filles et les femmes
NARSINGDI, Bangladesh, 21 juillet 2010 – Des centaines de personnes, dont une grande partie étaient des adolescents, se sont rassemblés dans les rues du district de Narsingdi pour demander la fin du « Eve teasing » (« Taquiner Eve »), une expression utilisée pour décrire le harcèlement des filles et des femmes dans les lieux publics par les garçons et les hommes.

Fournir de l’eau salubre aux familles du Bangladesh
DISTRICT DE BAGERHAT, Bangladesh, 24 février 2010 – Défiant la chaleur et l’humidité étouffantes, Maya Begum marche plus d’une heure pour aller, depuis son village, remplir d’eau potable deux grands bidons en matière plastique pour elle et sa famille de quatre personnes.

Pour éviter les noyades d'enfants au Bangladesh, l'UNICEF encourage les cours de natation
DISTRICT DE SIRAJGANJ, Bangladesh, 3 septembre 2009 – Un groupe d'enfants bangladeshis se sont récemment réunis au bord d'un étang du secteur pour recevoir ce qui pourrait être pour eux une véritable bouée de sauvetage : des leçons de natation.

Au Bangladesh, une estimation des besoins des enfants et des femmes grâce à l'enquête «MICS »

BAGERHAT, Bangladesh, 4 août 2009 - Lorsque Madhuri Samaddar, 28 ans, parvient au bazar de Boalkhali, à Swarankhola, au su-ouest du Bangladesh, il fait chaud et humide. Dans ce quartier encombré, elle se rend à Sheresta Bari, un minuscule bidonville composé de quelques habitations de fortune sur une petite bande de terre.

 

 

Etre prêt pour l'école : une approche « enfant-à-enfant » prépare les élèves à l'enseignement primaire
DISTRICT DE LALMONIRHAT, Bangladesh 14 juillet 2009 – Dans la chaleur moite du début de l'après-midi, les enfants de l'école primaire Haribhanga Dargarapar, un établissement public, sont penchés sur leurs tables, en train de dessiner.

Situation d'« urgence silencieuse » au Bangladesh alors que les familles les plus démunies subissent la crise économique
DACCA, Bangladesh, 8 avril 2009 – Un sentiment d'urgence règne dans le bazar de Kachukhet, l'un des bidonvilles tentaculaires de Dacca, alors que des agents sanitaires se frayent un chemin au milieu des passages étroits et branlants.

Au Bangladesh, une journée dans la vie de deux frères sans abri
DHAKA, Bangladesh, 12 mars 2009 – Le soleil ne s'est pas encore levé alors que les deux garçons se réveillent. Dès quatre heures du matin, le port, situé sur le fleuve Buriganga dans la capitale du Bangladesh, s’anime et bouillonne vite d'activité. Le « lit » où dorment Yusef, 14 ans, et son jeune frère Smaile,10 ans, est fait de planches en bois dur à même le quai.

L’histoire de Shetra : la vie d’un enfant du Bangladesh victime d’exploitation sexuelle
BARISAL, Bangladesh, 19 novembre 2008 – Une récente étude de la mission de l’UNICEF au Bangladesh révèle que l’âge moyen à partir duquel les enfants deviennent victimes d’exploitation sexuelle à des fins commerciales est de 13 ans.

Au Bangladesh, Ban Soon-taek visite une école soutenue par l’UNICEF pour les enfants qui travaillent
DACCA, Bangladesh, 17 novembre 2008 – Ban Soon-taek, l’épouse du Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a visité récemment un centre d’apprentissage pour les enfants qui travaillent, au Bangladesh. Le Centre d’apprentissage 10 Jamunang, situé à Dacca, fait partie du projet de l’UNICEF « Éducation de base pour les enfants des villes qui travaillent et sont difficiles à atteindre ». Ce projet est en cours de mise en œuvre dans six villes du Bangladesh.

L’UNICEF distribue des biscuits aux enfants souffrant de malnutrition durant la crise alimentaire causée par l’« invasion des rats »
BELAICHARI, Bangladesh, 26 août 2008 – L’UNICEF et le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies distribuent une aide alimentaire de secours dans la région du sud-est du Bangladesh, les Chittagong Hill Tracts, où une invasion de rats dévaste les récoltes et déclenche une crise alimentaire.

Amener une bonne hygiène dans le Bangladesh rural grâce aux « Centres Para »
BARAICHARI, Bangladesh, 22 janvier 2008 – Dans une salle de classe en tôle, à la pré-école du village de Baraichari, Umenu Marma, qui est âgée de cinq ans, et son amie se frappent dans les mains l’une de l’autre et chantent en suivant ce rythme. C’est un jeu d’enfant classique, mais il a une particularité – ces petites filles chantent un poème sur l’hygiène que l’enseignante leur a appris et qui peut se traduire ainsi:« Si tu ne te brosses pas les dents régulièrement, elles vont te faire souffrir, et si tu te les brosses régulièrement, tu pourras manger de tout. »

Dans les campagnes du Bangladesh, Shakira, Ambassadrice itinérante de l’UNICEF, tend la main aux rescapés du cyclone
PATUAKHALI, Bangladesh, 21 décembre 2007 – Shakira, la chanteuse et musicienne de renommée internationale et Ambassadrice itinérante de l’UNICEF s’est récemment rendue au Bangladesh où elle a rencontré des femmes et des enfants dont les vies ont été bouleversées par le passage du cyclone Sidr.

Après la tempête, les survivants du cyclone qui a frappé le Bangladesh luttent dans ces moments difficiles
BAGERHAT, Bangladesh, 6 décembre 2007 – Il était près de midi au Bazaar de Khuriakhali, un marché du sous-district de Sharankhola, dans le district de Bagerhat, lorsque l’équipe de l’UNICEF est arrivée après une longue marche.

Des abris adaptés aux enfants pour leur permettre de se rétablir après le cyclone Sidr
PATUAKHALI, Bangladesh, 30 novembre 2007 –  Il est 7h00 du matin et environ deux cents enfants se sont regroupés sur le toit d’un bâtiment de bureaux du gouvernement à Subidkhali, village ravagé par le cyclone. Ils attendent l’ouverture des portes d’ « Amader Jaiga » (ma place) – une garderie et un abri pour les jeunes victimes du cyclone Sidr.

Une mission commune de l’ONU rencontre des rescapés du cyclone au Bangladesh
DHAKA, Bangladesh, 23 novembre 2007 – Une semaine après le passage dévastateur du cyclone Sidr sur le Bangladesh, les rescapés s’efforcent de « recoller les morceaux ». Ce dont ils ont le plus besoin : un toit, des vivres, de l’eau et des moyens d’assainissement.

Le cyclone au Bangladesh : l’UNICEF et ses partenaires s’associent aux efforts de secours d’urgence
NEW YORK, États-Unis, 18 novembre 2007 – L’UNICEF et ses partenaires humanitaires au Bangladesh apportent de toute urgence des secours à des centaines de milliers de familles dans les zones dévastées par Sidr, le plus meurtrier des cyclones de ces dix dernières années à frapper ce pays démuni.

Femmes et enfants souffrent encore des conséquences des inondations causées par la mousson
DISTRICT DE SIRAJGANJ, Bangladesh, 4 septembre 2007 - Le mois dernier, Amena, âgée de 45 ans, a découvert en se réveillant que l'eau de l'inondation causée par la mousson s'engouffrait dans son logement. Comme dans un rêve, elle a senti qu'une main la tirait fortement et la mettait à l'abri sur un talus voisin.

Les millions de personnes victimes des inondations au Bangladesh sont confrontées à une “situation désespérée”
NEW YORK, ETATS-UNIS, 7 août 2007 – Cette année, les pluies de mousson ont entraîné au Bangladesh une misère humaine sans précédent. Plus de la moitié des 64 districts du pays sont durement touchés par la catastrophe. De vastes secteurs de terres et de cultures sont inondées et des millions de personnes sont sans abri.  

Au Bangladesh, la Journée d’enregistrement des naissances contribue à garantir les droits de l’homme fondamentaux
DACCA, Bangladesh, 9 juillet 2007 – La semaine dernière, le Gouvernement du Bangladesh a célébré la Journée nationale d’enregistrement des naissances afin de souligner l’importance des extraits d’acte de naissance pour les adultes comme pour les enfants.

L’UNICEF se mobilise pour réduire l’empoisonnement par arsenic au Bangladesh
MUNSHIGANJ, Bangladesh, 11 septembre 2006 -  Pendant des mois, Salma Begum a été incapable de dormir, et minée par l'angoisse de savoir qui s'occuperait de ses enfants si elle venait à mourir du cancer.

Donner une autonomie aux filles en bravant la tradition du mariage d’enfants
CHAPAI NAWABGANJ, Bangladesh, 31 août 2006 – Il y a moins d’un an, Mosamad Mounjera Khatun voyait qu’on décidait de son avenir sans elle. Ses parents avaient convenu de la marier bien qu’elle n’ait eu que 14 ans.

Ouvrir les portes de l’école aux filles et aux enfants défavorisés au Bangladesh
NARSHINGDI, Bangladesh, 16 août 2006 – Dans un labyrinthe de cabanes faites de tôle ondulée, de bois et de chaume, Morzina Begum et ses parents vivent dans une case d’une seule pièce, partageant la cuisine et les toilettes avec plusieurs autres familles.

Le Bangladesh prépare la campagne de vaccination contre la rougeole la plus importante jamais menée dans le monde
DACCA, Bangladesh, 17 février 2006 – La campagne de vaccination contre la rougeole la plus importante jamais menée dans le monde a pour objectif d’atteindre environ 33,5 millions d’enfants bangladeshis. Le gouvernement – aidé par l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et d’autres partenaires – organise les approvisionnements, prépare des agents de santé, des bénévoles et le public au lancement de cette campagne de trois semaines, une campagne sans précédent qui sera lancée le 25 février.

Des jockeys de chameau rentrent chez eux
DACCA, 16 août 2005 – Un autobus rempli d’enfants se dirige vers un foyer, ici, dans la capitale du Bangladesh. Les enfants, dont certains n’ont que quatre ans, semblent fatigués et anormalement calmes. Après des années passées à travailler comme jockeys de chameau aux Émirats arabes unis, ils sont enfin de retour, à la suite d’un accord passé entre l’UNICEF et le gouvernement des Émirats arabes unis.

Une campagne de distribution de vitamine A atteint 18 millions d’enfants qu’il s’agit d’aider à se remettre des suites des inondations
DHAKA, BANGLADESH/NEW YORK, 10 novembre 2004 – Plus de 18 millions d’enfants du Bangladesh ont reçu des capsules de vitamine A pouvant leur sauver la vie après les inondations qui, cette année, ont détruit les récoltes et privé de nourriture des régions entières du pays. Un million d’enfants sont d’ores et déjà confrontés à une malnutrition aiguë et, si d’autres mesures ne sont pas prises, la crise pourrait se prolonger pendant une année supplémentaire.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche