Argentine

Manu Ginóbili, star de la NBA et Ambassadeur itinérant de l'UNICEF apporte son soutien à l'éducation des enfants autochtones

Image de l'UNICEF
© UNICEF Argentina/ 2009/Peral
L'Ambassadeur itinérant de l'UNICEF et star de la NBA, Manu Ginóbili partage quelques instants avec des élèves de l'école n° 103, à Fontana, en Argentine.

BUENOS AIRES, Argentine, 10 août 2009 – A la veille de la Journée internationale des populations autochtones, qui est célébrée le 9 août, Manu Ginóbili, Ambassadeur itinérant de l'UNICEF et star de la NBA a effectué une visite à Fontana, dans la province pauvre de Chaco.

Fontana abrite une substantielle population autochtone appartenant au groupe des Qoms appelés aussi les Tobas.

Manu Ginóbili apportait son soutien au programme « Villes en faveur de l'éducation » qui encourage le droit de tous les enfants et de tous les adolescents à achever leurs études primaires et secondaires et auquel participent l'UNICEF, les autorités provinciales et locales ainsi que des ONG.

Pour les élèves qoms, les difficultés concernant l'enseignement sont aggravées par le fait qu'ils commencent leurs études sans connaissance de la langue espagnole et que durant leur scolarité, ils ne reçoivent aucune instruction dans leur langue maternelle.

Contributions à un enseignement efficace

Le programme « Villes en faveur de l'éducation » assure la formation des enseignants et des administrateurs scolaires à des méthodes efficaces d'enseignement dont l'apprentissage séquentiel. Cette méthode favorise un apprentissage global grâce à l'utilisation de mots et de concepts qui sont familiers aux enfants. Par exemple, au lieu d'apprendre des lettres individuellement, les enfants identifient chaque lettre avec des mots et des phrases qui donnent un sens aux concepts qui leurs sont enseignés.

« Des stratégies comme l'apprentissage séquentiel contribuent au succès des premiers moments d'apprentissage de ces enfants qui, en retour, leur apportent une incitation à poursuivre leurs études, » dit Andres Franco, le Représentant de l'UNICEF en Argentine. « Quand il s'agit d'élèves qoms,  nos efforts doivent être redoublés pour veiller à ce que nous les aidions à concrétiser leurs droits non seulement à une éducation mais aussi à une éducation bilingue de qualité. »

Assurer la promotion des droits

Durant sa visite à l'école, Manu Ginóbili a participé à une classe de langues avec les enfants et a souligné l'importance du sport et sa puissance comme outil pour le développement de l'enfant.

« Je suis enchanté de partager ces moments avec les enfants et de leur parler de l'importance du sport comme moyen de créer un lien entre les études et les distractions et comme façon d'augmenter les chances des enfants de rester à l'école, » a-t-il dit.

Manu Ginóbili a également visité le Centre pour la promotion des droits, situé dans le quartier du Cacique Pelayo. Dans le centre, des femmes qoms lui ont parlé de l'importance de disposer d'un espace où elles puissent acquérir de nouvelles connaissances et obtenir des informations sur leurs droits.

« Villes en faveur de l'éducation » propose des activités culturelles et associe les écoles y participant avec les systèmes de santé et de protection de l'enfant afin d'aider ces enfants qui souffrent de malnutrition, de violence et de mauvais traitements.

Dans la province de Chaco, le programme touchera les 8456 élèves qui fréquentent régulièrement les écoles maternelles, primaires, secondaires et les cours du soir ainsi que les administrateurs scolaires et les enseignants de la province.

 


 

 

Vidéo (en anglais)

5 août 2009 :
le reportage du correspondant de l'UNICEF Eduardo Cure sur la visite de Manu Ginóbili, star de la NBA et Ambassadeur itinérant de l'UNICEF dans une école pour enfants autochtones en Argentine.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche