Angola

Pau Gasol, vedette de la NBA et Ambassadeur de l’UNICEF, rend visite à des enfants affectés par le VIH en Angola

Image de l'UNICEF: Angola, Pau Gasol
© UNICEF Angola/2007
Plus de 2 000 enfants sont rassemblés au stade Cidadela à Luanda pour accueillir Pau Gasol, une des vedettes de la NBA.

Par Amaya López

MADRID/LUANDA, Angola, 18 juillet 2007 — Paul Gasol, un des joueurs vedettes de la National Basketball Association et Ambassadeur itinérant d’UNICEF-Espagne, s’est récemment rendu en Angola pour y observer de près la lutte contre le VIH/SIDA et les programmes menés par l'UNICEF pour soutenir les enfants et les familles affectés par la maladie.

L’une des premières visites de Gasol a été à l’Hôpital pour enfants de Luanda. Escorté du personnel de l’hôpital et de l’équipe de l’UNICEF qui travaille en Angola, il a rencontré des enfants et leurs mères. Gasol était triste de voir ces nombreux enfants malades du paludisme, de la méningite, du VIH/SIDA, ou gravement sous-alimentés.

« C’est extrêmement difficile d’être témoin des souffrances de ces enfants, a-t-il dit, surtout quand, comme cela arrive, ces souffrances auraient ou être évitées ».

Image de l'UNICEF: Angola, Pau Gasol
© UNICEF Angola/2007
Dans le cadre de sa visite, Pau Gasol, Ambassadeur de l’UNICEF et grande vedette de basketball, joue au basket avec les enfants d’une école primaire des environs de Luanda.
« La vie est plus forte que le SIDA »

L’après-midi, Gasol a été accueilli par un tonnerre d’applaudissements dans le stade de Cidadela, à Luanda, où plus de 2 000 jeunes avaient pris place. Les enfants se trouvaient au stade pour participer aux premières phases du Tournoi Afrobasket, qui aura lieu en Angola en août. Un des thèmes du tournoi, que l’UNICEF soutient, concerne la prévention du VIH et devrait beaucoup intéresser la jeunesse angolaise.

Gasol a également rencontré des jeunes qui informent leurs camarades des problèmes du VIH à Caxito, la capitale de la Province de Bengo, et il a joué au basket avec les élèves d’une école primaire aux environs de Luanda. Les élèves étaient tous très excités de voir le joueur et l’ont accueilli partout chaleureusement. Les médias angolais se sont beaucoup intéressés à la visite, et cela a permis d’attirer l’attention du pays sur les questions du VIH/SIDA et les efforts que l’UNICEF et ses partenaires accomplissent contre ce fléau.

A la fin de sa visite, Gasol a lancé un message aux jeunes rencontrés en Angola : « Quand je reviendrai,  a-t-il dit, j’espère qu’il y aura encore plus de supporters du basket aux premières lignes du combat contre le VIH/SIDA, parce que la vie est plus forte que le SIDA ! »


 

 

Vidéo (en anglais)

18 July 2007:
La correspondante de l’UNICEF Kun Li enquête sur la visite du basketballeur Pau Gasol en Angola.

 VIDEO  haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Campagne contre le SIDA

  Ce site est uniquement disponible en anglais.
Recherche