Afghanistan

La Journée internationale de la paix célébrée avec un programme de vaccination contre la polio en Afghanistan

Image de l'UNICEF: Afghanistan, International Day of Peace, Polio vaccination
© UNICEF/HQ07-1074/ Noorani
Un agent sanitaire en train de vacciner un enfant par la vitre abaissée d’une voiture à un barrage routier, à Kandahar, dans le sud du pays.

Par Roshan Khadivi

KANDAHAR, Afghanistan, 20 septembre 2007 – Les fractions combattantes d’Afghanistan ont promis d’honorer la Journée internationale de la paix afin que 1,3 million d’enfants puissent être vaccinés contre la polio.

Plus de 10 000 agents de vaccination sont en train de sillonner les régions méridionales et orientales du pays dans le cadre des Journées nationales de vaccination organisées par l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le ministère de la Santé publique (MSP) pour administrer  aux enfants des vaccins anti-polio du 19 au 21 septembre.

De nombreuses zones ratissées par les équipes de vaccination n’avaient pas été visitées lors des campagnes précédentes à cause de l’absence de sécurité. Certains des districts les plus instables ne sont pas accessibles depuis deux ans.

Selon la presse, les Taliban ont affirmé que tous les rebelles ont reçu l’ordre de protéger le personnel participant à la campagne de vaccination anti-polio.

Un porte-parole des Taliban, Zabihullah Mujahid, a déclaré : « Nous apporterons toute notre aide aux équipes de vaccination afin qu’elles puissent mener leur campagne. Personne ne s’en prendra à eux, tous nos amis ayant reçu l’ordre de permettre aux agents de vaccination de travailler en toute sécurité. »

Un appel pour déposer les armes

Cette année, la Journée mondiale de la paix sera particulièrement orientée vers l’Afghanistan. Les Nations Unies ont lancé un appel à toutes les parties engagées dans le conflit pour qu’elles soutiennent la paix. Le Secrétaire général de l’ONU,  Ban Ki-moon, a demandé aux peuples du monde entier d’observer, à midi, une minute de silence.

« Alors que les fusils se taisent, nous devrions en profiter pour réfléchir au prix que nous payons tous pour ces conflits et nous devrions nous résoudre à poursuivre vigoureusement la recherche de moyens de prolonger pour toujours cette journée de trêve, » a déclaré M. Ban dans un communiqué.

Image de l'UNICEF: Afghanistan, International Day of Peace, Polio vaccination
© UNICEF Afghanistan/2007/ Tuladhar
Des enfants profitent d’un rare moment de détente pendant la commémoration de la Journée de la paix dans la province de Nangarhar, en Afghanistan.

C’est la première fois que la population d’Afghanistan, à laquelle se sont joints les différentes institutions de l’ONU, les ONG et les organisations locales, les ministères du gouvernement et les médias, célèbre la Journée internationale de la paix dans un pays qui a subi plus de deux décennies de conflit.

Des centaines d’activités déjà organisées

Un compte à rebours officiel pour la Journée internationale de la paix organisée par la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (UNAMA) a commencé le 11 septembre. Depuis, des centaines d’activités ont été organisées à travers le pays.

On note par exemple des débats consacrés à ce que les jeunes peuvent faire pour apporter la paix au pays ou une marche pour la paix dans l’ouest de l’Afghanistan organisée par les jeunes membres de la Société du Croissant-Rouge afghan.

Dans la province de Bamiyan, l’UNICEF et ses partenaires animent un concours de dessin pour les enfants, à proximité de l’ancien site des Bouddhas de Bâmiyân, un monument historique et culturel détruit en 2001 par les Taliban.

Dans le nord du pays, des lectures des poésies et des commémorations diverses ont été organisées avec les élèves des écoles primaires et secondaires des régions isolées. La région orientale a commencé la célébration de la Journée en inaugurant une école de proximité et des aires de jeu protégées pour les enfants rapatriés du camp de Tange Kosh. La région est actuellement en train d’organiser une autre commémoration pour la paix le 21 septembre à Jalalabad.

«Peace One Day»

Au cours d’une récente visite à UNICEF Afghanistan, Jude Law, l’acteur anglais et ambassadeur de « Peace One Day», a déclaré : « J’ai été bouleversé par l’espoir que gardent les gens d’ici. Deux générations de suite ont connu la guerre mais ils restent fermement convaincus que la paix prévaudra.»

Jude Law était en déplacement avec le fondateur de « Peace One Day », Jeremy Gilley, dans le but de recueillir des informations sur les engagements et les activités pour la paix en Afghanistan pour un film qui sortira en mai 2008.

Les supporters de « Peace One Day » commémoreront cette journée du 21 septembre avec un concert spécial au Royal Albert Hall de Londres auquel participeront Annie Lennox, Yusuf Islam, Corinne Bailey Rae ainsi que divers musiciens, l’Ambassadeur itinérant de l’UNICEF David Beckham et le président d’UNICEF Royaume-Uni, Lord David Puttnam. Des vidéos sur la préparation de Jude et Jeremy à la Journée internationale de la paix en Afghanistan seront également projetées.

Avec la collaboration  de Dan Thomas à New York


 

 

Audio (en anglais)

Roshan Khadivi, une des responsables de la communication d’UNICEF Afghanistan s’entretient avec UNICEF Radio des Journées de la paix qui se déroulent dans le pays ainsi que de l’impact qu’elles auront sur la vie des enfants. Environ 1,3 million d’entre eux sont maintenant vaccinés.

AUDIO écouter

Radio UNICEF

Recherche