Timor-Leste

Au Timor-Leste, l'éducation et le sport offrent davantage de moyens à une jeune femme de réaliser ses rêves

« La Situation des enfants dans le monde 2011 - l'adolescence, l'âge de tous les possibles », le rapport phare de l'UNICEF, est axé sur le développement et les droits de plus d'un milliard d'enfants dans le monde entier, âgés de 10 à 19 ans. Cette série d'articles, d'essais et de reportages multimédias a pour objectif d'accélérer la lutte des adolescents contre la pauvreté, l'inégalité et la discrimination entre les sexes. Voici l'un de ces reportages.

DILI, Timor-Leste, 19 mai 2011 – L'une des rares filles qui se trouvent sur le terrain de basketball, Inácia Arleta Gomes Fernandes, 15 ans, doit lutter pour tenir bon face à des adversaires de sexe masculin plus grands et plus agressifs. Elle reçoit une passe d'une co-équipière, effectue un dribble sur la moitié du terrain et fait une passe à une autre co-équipière qui lance la balle vers le panier et marque. 

VIDÉO : le reportage de l'UNICEF sur la façon dont un programme pour la consolidation de la paix donne davantage de moyens à une jeune femme pour poursuivre ses rêves au Timor-Leste.  Regarder dans RealPlayer

 

Inácia rêve d'être joueuse professionnelle de basketball. Elle joue souvent ici, dans un centre pour jeunes à l'extrémité ouest de Dili, la capitale du Timor-Leste. Grâce au sport, Inácia et d'autres adolescents trouvent un débouché au stress que représente celui de grandir dans un quartier connu pour ses affrontements entre gangs et la violence entre les jeunes.

« J'aime cela parce que je peux rencontrer de nouveaux amis venus de différents endroits », raconte Inácia. « Je peux apprendre quelque chose de mes amis et de ces activités ».

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Inácia Arleta Gomes Fernandes, 15 ans, trouve des débouchés positifs en faisant du sport et en achevant son éducation dans la capitale du Timor-Leste, Dili.

Inácia participe à un programme appuyé par l'UNICEF qui encourage la consolidation de la paix grâce à des activités sportives et une formation psychopédagogique à la vie quotidienne qui permettent aux adolescents d'acquérir des connaissances et des comportements positifs pour faire face aux défis auxquels ils sont confrontés.

Le sentiment d'avoir un but

Son expérience au centre de jeunes ainsi que la possibilité de retourner à l'école marquent un changement positif par rapport au passé.

« Avant, je n'allais pas à l'école et j'étais triste » dit-elle. « À présent, je me sens très heureuse car je peux poursuivre mes études. J'aime aller à l'école parce que je veux être intelligente. Je suis heureuse parce que je peux rencontrer et connaître de nombreux camarades et acquérir des connaissances supplémentaires ».

L'école apporte une base à Inácia dont les parents ont été séparés par les violences qui ont débouché sur la création du Timor-Leste voici neuf ans. Son père appartenait à une milice pro-indonésienne et s'est enfui en 1999 au Timor occidental indonésien. Depuis, il n'est pas revenu.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Inácia s'occupe des tâches ménagères dans la petite maison qu'elle partage avec sa mère à Dili, au Timor-Leste. Joueuse enthousiaste de basketball, elle participe à un programme appuyé par l'UNICEF qui encourage la consolidation de la paix grâce au sport.

« Ma mère s'occupe de nous parce que notre père est loin de nous. Ma mère nous envoie aussi tous les trois à l'école. Elle veut que nous terminions nos études et que nous ayons un bon travail ».

Aller de l'avant

Pour Inácia, l'éducation offre un moyen de surmonter ses épreuves et de progresser sur la voie d'un avenir meilleur. 

« Ma préoccupation principale est de savoir comment poursuivre mes études et au moins terminer l'école secondaire, dit-elle, j'espère que ma famille pourra continuer à m'aider à finir mes études. Je veux m'occuper de mes parents et de mes frères et sœurs. Nous voulons aller de l'avant. »


 

 

La Situation des enfants dans le monde 2011

Télécharger le rapport [PDF]


Voir le rapport Multimédia

Les jeunes marocains travaillent avec le gouvernement pour élaborer les politiques en faveur de la jeunesse

Au Timor-Leste, l'éducation et le sport offrent davantage de moyens à une jeune femme de réaliser ses rêves 
  avec vidéo

Dans l'Inde rurale, des jeunes journalistes formés par l'UNICEF s'attaquent aux problèmes sociaux

L'histoire de Marcell : grandir dans la pauvreté aux États-Unis
avec vidéo

Au Mali, aider les enfants marginalisés à se prendre en charge grâce à la photographie

Des adolescents africains se réunissent pour examiner les progrès réalisés en faveur du développement de la jeunesse

Au Bénin, un nouvel outil de contrôle des connaissances fait participer les parents illettrés à l'éducation de leurs enfants
avec vidéo

En Inde, les clubs d'adolescentes donnent aux jeunes filles les moyens de résister au mariage précoce

En Haïti, après le tremblement de terre, une adolescente garde l'espoir d'un avenir meilleur
avec vidéo

Des « Jeux de l'amitié » pour réunir les jeunes haïtiens et dominicains

Lancement du rapport : les adolescents sont la clé de la prospérité et de l'équité
avec vidéo

Au Pakistan, l'UNICEF s'efforce de convaincre les communautés isolées d'abandonner les mariages d'enfants
avec vidéo

Les jeunes et la sensibilisation au changement climatique dans l'État insulaire de Kiribati
avec vidéo

En République démocratique du Congo, des adolescents en quête de normalité grâce à l'éducation
avec vidéo

Les jeunes Égyptiens jouent un rôle capital dans la défense des droits et les décisions sur l'avenir

Pour les adolescents de la Sierra Leone, l'éducation prépare le terrain pour un avenir meilleur
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
avec vidéo

L'autonomisation des adolescentes pour le changement social

Site web : Childinfo.org
(lien externe, s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Recherche