Thaïlande

Actualité

Les parlementaires discutent comment soutenir les droits de l'enfant en Thaïlande

Les services élargis permettent aux victimes de la maltraitance de se rétablir, dans la Thaïlande touchée par le tsunami
PROVINCE DE KRABI, THAILANDE, 22 décembre 2009 - Assise sur le sol de la maison élémentaire où elle vit, Nok (le prénom a été modifié), 17 ans, parle avec Tuangporn Dumrith, une assistante sociale qui lui a rendu visite. Sa jeunesse contraste avec le traumatisme qu'elle a subi.

Dans les provinces troublées du Sud de la Thaïlande, le chemin de la paix commence avec les enfants
SONGKHLA, Thaïlande, 18 mars 2009 – Le grand dessin aux vives couleurs montre un moine, un imam et des citoyens bouddhistes et musulmans se tenant par la main dans un paisible village où un temple et une mosquée se dressent côte à côte. Près de ces lieux de cultes sont représentés des bouddhistes et des musulmans en train de prier pour la paix dans les provinces frontalières agitées du Sud de la Thaïlande.

Des enfants thaïlandais dévoilent l’ostracisme dont sont victimes les personnes qui vivent avec le VIH
CHIANG MAI, Thaïlande, 10 juillet 2007 – Sur une scène de l’Art Museum (Musée des Beaux-Arts) de l’Université Chiang Mai, des enfants se sont masqués afin de jouer une pièce intitulée « Qui suis-je ? Qu’est-ce que je fais ici ? » Il n’y avait plus de place assise pour voir cette pièce, qui exprime les espoirs, les craintes et les rêves des jeunes acteurs, des enfants thaïlandais qui vivent avec le VIH ou le SIDA.

Des camps pratiquant la thérapie par l’art apportent la confiance et l’espoir à des enfants thaïlandais qui vivent avec le VIH
SATTAHIP, Thaïlande, 14 juin 2007 – En fin d’après-midi, à 6 heures moins 10 exactement, on cesse de nager et de barboter dans l’eau. Au coup de sifflet, 50 enfants, âgés de 7 à 17 ans, sortent en courant de la mer et les rires fusent, alors qu’ils ramassent leurs serviettes de bain et leurs chaussures.

Des ateliers organisés par l’UNICEF sur la grippe aviaire à l’intention des médias thaïlandais
CHIANG MAI, Thaïlande, 5 février 2007 – Lorsque Arntai Khaikharnfa, un journaliste local, a été désigné pour assister à un atelier sur la grippe aviaire ici, il n’était pas particulièrement enthousiaste.

Avec l’aide de la jeunesse, un village thaïlandais trouve des moyens originaux de diffuser des messages d’alerte à la grippe aviaire
UDON THANI, Thaïlande, 25 janvier 2007 – Des adultes et des enfants déguisés en poulets défilent dans les rues de Baan Noong Wang, un village du nord-est de la Thaïlande, dans la province de Udon Thani. Ils scandent des slogans et agitent des banderoles sur lesquelles on peut lire quelques informations simples sur les moyens de prévenir la propagation du virus de la grippe aviaire : Ne touchez pas aux oiseaux morts, lavez-vous les mains avant de manger, séparez les oiseaux d’espèces différentes, signalez les oiseaux morts, et faites bien cuire vos aliments.

En Thaïlande, un projet photo aide les enfants du tsunami à raconter leur propre histoire
PHANG NGA, Thaïlande, décembre 2006 – InSIGHT Out!, un projet photo soutenu par l’UNICEF, donne à des enfants parmi les plus marginalisés de la province thaïlandaise de Phang Nga, dévastée par le tsunami, une chance de s’exprimer.

Protéger les enfants et les femmes victimes de la traite dans une ville à la frontière de la Thaïlande et du Cambodge
ARANYAPRATHET, Thaïlande, 7 août 2006 – Le marché d’Aranyaprathet, que les thaïlandais appellent Rong Glua, est un village tentaculaire composé de boutiques et d’ateliers travaillant dans l’industrie légère, où sont employés environ 10 000 personnes, du côté thaïlandais de la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge.

Thamamoun Vejakul, 14 ans, trouve dans le football le moyen d’échapper à ses persécuteurs en Thaïlande
Khao Lak, Thaïlande – Sous une pluie battante, Thamamoun et ses coéquipiers se mettent en file comme de coutume avant de monter sur le terrain et d’aller serrer la main de leurs adversaires avant le début du match.

À la conférence d’Asie et du Pacifique sur l’enregistrement des enfants à la naissance, l’engagement a été pris d’atteindre chaque enfant
BANGKOK, Thaïlande, 17 mars 2006 - Dans les contreforts reculés des montagnes du nord de la Thaïlande, des milliers de personnes, dont un bon nombre d'enfants, se sont réunies récemment lors d'un forum sur les droits de l'homme, afin de revendiquer leur droit fondamental à une identité.

Une courageuse petite Thaïlandaise qui vit avec le SIDA raconte son histoire
CHIANG RAÏ, Thaïlande, 11 janvier 2006 - «Je suis malade depuis environ un an. A ce moment, j'ai commencé à me sentir essoufflée et à tousser. Je suis allée à l'hôpital local et le docteur m'a dit que j'étais atteinte d'une infection opportuniste. Ils ont fait des tests mais je n'arrivais pas à savoir ce que j'avais. Les médecins non plus et alors j'ai été admise  à l'hôpital de Chiang Raï. Là, on a dit à ma mère que j'avais le virus VIH. Je savais que VIH veut dire SIDA et que ça vous rend faible.»

Thaïlande : l’UNICEF approvisionne les écoles en eau salubre
PHANG-NGA, Thaïlande, décembre 2005 – De même que ses camarades d’école, Aye, 11 ans, s’efforce de ne pas prêter attention au soleil brûlant de midi et va participer aux nombreuses activités figurant au programme de la « Journée sportive » de l’école de Ban Bang Muang, la première depuis des années.

Thaïlande : les garderies constituent une chance pour le redressement économique et pour le développement de l’enfant
SRIBOYA ISLAND, Thaïlande, décembre 2005 –Mutita, trois ans, a eu de la chance, lors du raz-de-marée de l’an dernier : elle a évité d’être blessée en s’agrippant fermement au cou de son père, quand ils se sont enfuis devant les flots qui déferlaient.

L’expérience personnelle inspire l’éducation des « jeunes pour les jeunes » en matière de VIH
2 novembre 2005, Chiang Rai, THAÏLANDE –  « Je suis malheureuse car mes parents ont été contaminés par le VIH. Ma mère est séropositive et mon père est mort du SIDA il y a cinq ans. C’est à cette époque que j’ai commencé à travailler avec des personnes séropositives ou malades du SIDA.

La Thaïlande lance la campagne « UNISSONS-NOUS POUR LES ENFANTS, CONTRE LE SIDA »
BANGKOK, Thaïlande, 25 octobre 2005 - « Nous vivons dans une région où la progression du VIH/SIDA est effrayante », a déclaré Anupama Rao Singh, la Directrice régionale de l'UNICEF pour l'Asie de l'Est, à une conférence de presse qui marquait le lancement en Thaïlande de« UNISSONS-NOUS POUR LES ENFANTS, CONTRE LE SIDA ». « En Asie de l'Est, l'épidémie se développe plus rapidement que partout ailleurs dans le monde ».

Des écoles sont l’objet d’attaques en Thaïlande méridionale
YALA, Thaïlande, 16 août 2005 – L’école de Ban est située en dehors de la capitale provinciale. Ses élèves attendaient avec impatience le jour de la rentrée des classes, après la longue interruption de l’été. Mais ils ont eu le choc de découvrir que leur école n’était plus qu’un amas de ruines noircies du fait d’un incendie criminel.

Thaïlande : à 1 000 km de l’océan, le tsunami les a rendus orphelins
NAKON PANOM, Thaïlande, 21 juin 2005 – Nong, une sage écolière de 15 ans, verse encore des larmes en parlant de sa mère, disparue lorsque le tsunami a frappé, il y a six mois de cela. Assise à l’écart, au bord de la cour de récréation, Nong explique l’absence de sa mère en disant qu’elle s’est enfuie pour épouser un autre homme.

Consultation régionale sur la violence contre les enfants
BANGKOK, 14 juin 2005 - L'interdiction des châtiments corporels dans les familles et à l'école figure en tête de l'ordre du jour de la Consultation régionale pour l'Asie de l'Est et le Pacifique sur la violence contre les enfants, qui a lieu cette semaine dans la capitale thaïlandaise.

Les enfants thaïlandais apprennent à composer avec des réalités nouvelles, 90 jours après le tsunami
BAAN NAM KHEM, Thaïlande, 15 mars 2005 – Les enfants thaïlandais apprennent à faire face aux conséquence du raz-de-marée catastrophique. Jakree Nimnual est l’un des 50 000 enfants de ce pays qui ont tout perdu dans la catastrophe, y compris des êtres chers.

Apprendre aux enfants thaïlandais à se protéger du VIH/SIDA
BANGKOK, Thaïlande, 15 novembre 2004 – Dans l’ombre du port animé de Bangkok, une communauté très différente des pagodes et des grands magasins vit en marge de la capitale thaïlandaise. Le bidonville de Khlong Toey a la réputation d’être un paradis de la drogue et de la délinquance. Des milieux comme celui-là ont favorisé la multiplication des cas de VIH/SIDA, que l’on dénombre à plus de 200 000 pour la seule ville de Bangkok. 

Après le tsunami, des écoles rouvrent dans une communauté thaïlandaise
PATONG BEACH, Thaïlande, 14 janvier 2005 – Dans les salles de classe de l’école Baan Kalim – submergée par les eaux du tsunami il y a moins de trois semaines – les élèves ont repris place à leur pupitre.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche