Vaccination

Élargir la couverture vaccinale

Image de l'UNICEF
© UNICEF/ État de Palestine/Halawani
Une infirmière administre un vaccin à un bébé dans une clinique de Ein Al Beidah, un village isolé dans le nord de la Cisjordanie.

Apporter à tous les enfants les vaccins indispensables

De concert avec ses partenaires, l’UNICEF a défini un objectif clair d’élargissement de la couverture immunitaire : procéder d’ici 2020 aux vaccinations de routine de 90 % des enfants de moins d’un an au niveau national, et réaliser une couverture vaccinale d’au moins 80 % pour chaque division administrative d’un pays.

Ces objectifs sont présentés dans le Plan d’action mondial pour les vaccins (PAMV) LIEN : http://www.who.int/immunization/global_vaccine_action_plan/GVAP_doc_2011_2020/en/ auquel ont souscrit en 2012 les 194 États membres de l’Organisation mondiale de la Santé. La mission du PAMV est d’améliorer la situation sanitaire en faisant bénéficier l’ensemble des populations de tous les avantages procurés par la vaccination, quel que soit l’endroit où les personnes concernées sont nées, celui où elles vivent et le groupe auquel elles appartiennent. Les objectifs principaux du PAMV sont l’élimination au niveau mondial et régional des maladies qui peuvent être prévenues par la vaccination, ainsi que la mise au point de nouvelles technologies vaccinales améliorées.

La question de l’équité


L’UNICEF apporte son soutien aux États – auxquels incombe la responsabilité principale en ce qui concerne les programmes de vaccination – afin de cibler les enfants non vaccinés et pour financer le coût des vaccins et organiser leur livraison. La stratégie de l’UNICEF baptisée « Atteindre chaque communauté » vise à concentrer les activités de vaccination et les ressources disponibles sur les communautés les plus vulnérables et les plus exclues, de façon à protéger tous les enfants contre les maladies que préviennent les vaccins, quels que soient les endroits où ils vivent.

L’élargissement de la couverture vaccinale permet d’obtenir des résultats importants :

  • Plus de 100 millions de nourrissons sont vaccinés chaque année et 2-3 millions de vies préservées.
  • Depuis 2000, environ 15,6 millions de décès d’enfants ont été évités par la vaccination contre la rougeole.
  • Depuis 1999, le tétanos maternel et néonatal a été éliminé par la vaccination dans 35 des 59 pays où il était considéré comme présentant un risque très élevé.
  • La prévalence de la polio a diminué de façon spectaculaire depuis 1998, et elle ne reste endémique que dans trois pays.

Des partenariats pour les enfants

Depuis plus de 40 ans, l’UNICEF et ses partenaires se sont associés pour mener une campagne mondiale pour la vaccination. L’UNICEF travaille avec l’OMS, l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (Alliance GAVI), les centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) des États-Unis et la Fondation Bill et Melinda Gates, ainsi que d’autres partenaires, pour garantir que tous les enfants soient protégés par les vaccins – particulièrement ceux qui sont les plus difficiles à atteindre et les plus vulnérables.

En tant qu’organisme fondateur de l’Alliance GAVI – un partenariat qui vise à élargir l’utilisation de nouveaux vaccins essentiels au sauvetage de vies d’enfants – l’UNICEF a contribué depuis 2000 à fournir de nouveaux vaccins pour environ 440 millions d’enfants dans plus de 70 pays, et à éviter plus de six millions de décès d’enfants.


 

 

Recherche