Vaccination

Angélique Kidjo lance la nouvelle campagne menée avec Pampers en vue de contribuer à éliminer le tétanos

Image de l'UNICEF
© Procter & Gamble/2009/Baumgartner
L’Ambassadrice itinérante de l’UNICEF, Angélique Kidjo, avec un bébé qui attend d’être vacciné à l’Hôpital Sainte Catherine Labouré, situé dans la Cité Soleil, un quartier très pauvre de Port-au-Prince, en Haïti. Cet hôpital bénéficie de l’appui de l’UNICEF.

PARIS, France, 28 septembre 2009 – L’Ambassadrice de l’UNICEF Angélique Kidjo, la chanteuse mondialement connue, lauréate des Grammy Awards, a lancé avec Pampers une nouvelle campagne « Offrir le cadeau de la vie » en vue d’éliminer le tétanos maternel et néonatal (TMN) d’ici 2012.

VIDEO: voir maintenant

Pour le lancement ici de la campagne, Mme Kidjo a chanté « You Can Count on me » (Vous pouvez compter sur moi) qu’elle avait composé pour cette campagne. Cette année, d’octobre à décembre, chacun peut participer à l’effort mondial en vue d’éliminer le TMN tout simplement en téléchargeant cette chanson gratuitement.

Pour chaque téléchargement, Pampers va faire un don afin d’aider l’action de l’UNICEF pour la vaccination anti-tétanos.

Image de l'UNICEF
© Procter & Gamble/2009/Baumgartner
Un bébé attend d’être vacciné à l’Hôpital Sainte Catherine Labouré, situé dans la Cité Soleil.

Une maladie évitable

Chaque année, environ 128 000 bébés meurent du tétanos néonatal avant d’avoir atteint leur premier anniversaire, même si cette maladie est évitable grâce à la vaccination depuis plus de 70 ans.

« J’ai récemment accompagné l’UNICEF et Pampers en Haïti, où j’ai pu voir de mes propres yeux l’impact positif du programme de vaccination et combien il aidait directement les femmes et leurs bébés », a dit Mme Kidjo.

« Cela crève le cœur de savoir que tant de mamans perdent un bébé suite à  une maladie facilement évitable grâce à un vaccin bon marché », a-t-elle ajouté.

Un partenariat de quatre ans

La campagne « Offrir le cadeau de la vie » est la dernière dans le cadre d’un partenariat de quatre ans entre l’UNICEF et Pampers. La société a offert un vaccin contre le tétanos pour chaque paquet de couches jetables vendu.

Image de l'UNICEF
© Procter & Gamble/2009/Baumgartner
Une Haïtienne enceinte est vaccinée contre le tétanos à Hôpital Sainte Catherine Labouré. L’Ambassadrice itinérante de l’UNICEF, Angélique Kidjo, se trouve à gauche.

Depuis 2006, Pampers et sa maison-mère, Procter & Gamble, ont donné environ 200 millions de vaccins, protégeant ainsi 45,5 millions de mères et de bébés dans le monde.

À présent, P&G a annoncé son intention de faire le don de 100 millions de vaccins supplémentaires d’ici fin 2010, ce qui va permettre de protéger 33 millions de femmes – et leurs bébés – de plus, dans 32 pays.

« Notre objectif commun »

« C’est un grand privilège que de travailler avec l’UNICEF et les parents dans le monde entier afin d’éliminer le tétanos maternel et néonatal », a dit Austin Lally, le Vice-président de Baby Care (soins pour le bébé) pour l’Europe de l’Ouest de P&G. « Chacun d’entre nous peut en faire sa campagne personnelle et nous aider à atteindre notre objectif commun d’éliminer une maladie parfaitement évitable. »

Philip O’Brien, le Directeur de Collecte de fonds et partenariats privés à l’UNICEF, a ajouté : « Les partenariats sont essentiels pour obtenir des résultats en faveur des enfants et nous sommes heureux de la poursuite de l’aide de Pampers afin de réaliser l’objectif mondial de l’élimination du tétanos maternel et néonatal d’ici 2012. »


 

 

Vidéo (en anglais)

L’Ambassadrice itinérante de l’UNICEF, Angélique Kidjo, parle de la campagne en vue d’éliminer le tétanos maternel et néonatal.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche