Vaccination

Le nombre de décès dus à la rougeole a diminué de plus de moitié

Image de l'UNICEF: Immunization: Measles Initiative partnership
© UNICEF/HQ06-0929/ Furrer
Une jeune fille dans dans le sud du Soudan reçoit une vaccination contre la rougeole. Dans les cinq dernières années, 350 millions d'enfants ont été vaccinés dans le cadre de l'Initiative contre la rougeole.

Par Jane O’Brien

NEW YORK, Etats-Unis, 18 janvier 2007 – Le nombre de décès d’enfants dus à la rougeole a connu un déclin sans précédent, grâce à une initiative mondiale menée contre la maladie, a annoncé aujourd’hui le partenariat de l’Initiative pour la lutte contre la rougeole. 

Le nombre de décès dus à la rougeole a diminué de plus de moitié entre 1999 et 2005 et on estime que 2,3 millions de décès dus à la rougeole de plus ont été évités grâce à l’intensification des efforts accomplis pour vacciner des millions d’autres enfants. Ce progrès représente une victoire historique pour la santé publique à l’échelle mondiale et en particulier en Afrique, où le nombre de décès dus à la rougeole a chuté de 75 pour cent.

Image de l'UNICEF: Immunization: Measles Initiative partnership
© UNICEF/HQ06-0083/ Noorani
Les ouvriers chargent des boîtes remplies du vaccin sur un camion dans la réserve principale du Bangladesh.

« Réduire de 60 % le nombre de décès dus à la rougeole en à peine cinq ans, c’est un incroyable exploit », a déclaré la Directrice générale de l’UNICEF Ann. M. Veneman. « Il est clair qu’en vaccinant les enfants on sauve des vies et on contribue ainsi à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement ».

Mme Veneman a ajouté : « Nous devons continuer immédiatement sur cette lancée et mettre en œuvre des programmes intégrés, au niveau de la communauté, pour aider à sauver les vies des quelque 10 millions d’enfants qui meurent chaque année de causes que l’on aurait pu éviter ».

Le partenariat, clé du succès

En 2001, l’UNICEF s’est joint à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la Croix-Rouge des Etats-Unis, les US Centers for Disease Control and Prevention et la Fondation pour les Nations Unies pour mettre sur pied l’Initiative pour la lutte contre la rougeole. Ce partenariat a été un des éléments clés du succès de l’initiative.

Image de l'UNICEF: Immunization: Measles Initiative partnership
© UNICEF/HQ06-0975/Noorani
Un travailleur pour la santé au Bangladesh mesure soigneusement le vaccin contre la rougeole pour les enfants qui attendent leur injection.

« L’élément le plus important de cette initiative, c’est le fait que les pays en ont pris les rênes, pour ce qui est de la planification, l’exécution, et le contrôle des activités », a dit le Directeur des vaccinations à l’OMS Dr Jean-Marie Okwo-Bele. « Cela est important pour la viabilité de l’initiative car il va falloir mener des activités pendant plusieurs années».

La vaccination d’un enfant contre la rougeole coûte environ 1 dollar. Entre 1999 et 2005, plus de 360 millions d’enfants de moins de 15 ans ont été vaccinés grâce à cette campagne dans 45 pays prioritaires, en Afrique en majorité. Au cours de la même période, le nombre total de décès dus à la rougeole a chuté, de 873 000 à 345 000 par an.

En dépit du succès de l’Initiative pour la lutte contre la rougeole, la maladie reste l’une des principales causes de décès d’enfants que l’on pourrait prévenir par la vaccination. Ces prochaines années on s’intéressera davantage à l’Asie du Sud, où le bilan dû à la rougeole est lourd. Le nouvel objectif est de diminuer de 90 pour cent dans le monde le nombre de décès dus à la rougeole d’ici à 2010.


 

 

Vidéo (en anglais)

Janvier 2007 :
L’Ambassadeur itinérant de l’UNICEF Sir Roger Moore évoque le succès de l’Initiative pour la lutte contre la rougeole
 VIDEO haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Recherche