Fact Sheet Expert Opinion First Person Photo Essay
UNICEF logo

Vaccination

Hib

next

Nombre annuel de cas (pneumonies à Hib) : 2-3 millions

Nombre annuel de décès (pneumonies à Hib) : 500 000

Nombre annuel de décès (méningites à Hib) : 30 000 - 40 000

La maladie :

L’infection à Haemophilus Influenzae de type b (Hib) est une cause principale, insuffisamment signalée, de pneumonies et de méningites bactériennes dans le monde en développement. Chaque année, on estime que 500 000 enfants meurent de pneumonie à Hib. Plus de 30 000 meurent de méningite à Hib, souvent des enfants de moins de cinq ans, et d’autres souffrent de séquelles cérébrales ou deviennent sourds. La bactérie Hib se propage par la toux et les éternuements des malades qui projettent des gouttelettes dans l’air inhalé par les autres. Le risque de contagion est élevé lorsque les enfants sont en contact proche sur de longues périodes.

Symptômes :

Ils dépendent du type d’infection. Diagnostiquer une pneumonie ou une méningite à Hib est parfois difficile car elles peuvent ressembler à d’autres maladies. Un enfant qui souffre d’une pneumonie à Hib présente de la fièvre, une toux productive et une respiration rapide. Dans les méningites bactériennes –-inflammations des enveloppes cérébrales et de la moelle épinière- les symptômes incluent fièvre, vomissements, raidissement de la nuque, maux de tête et perte d’appétit. Sans traitement, la maladie peut être fatale. D’autres conservent des séquelles cérébrales définitives et des invalidités à vie.

Immunisation :

Plusieurs vaccins Hib sûrs et efficaces ont été utilisés dans les pays industrialisés, où la maladie a été virtuellement éliminée. Les vaccins Hib n’ont pas été utilisés en routine dans la plupart des pays en développement car ces pays ne peuvent évaluer l’impact sur la population et ne peuvent pas, ou ne veulent pas, acheter ce vaccin relativement onéreux.

Objectif :

Aider les pays les plus pauvres à obtenir le vaccin Hib est une des priorités de l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination  (GAVI) et du Fonds pour les Vaccins. (http://www.vaccinealliance.org/)

Les grandes étapes de la GAVI :

D’ici 2005, 50 % des pays les plus pauvres affectés par un niveau élevé de cette maladie mais disposant de systèmes adéquats de distribution auront introduit le vaccin Hib.