En bref: Panama

Le Panama lance une campagne nationale de lavage des mains pour améliorer la santé et l'hygiène des enfants

Image de l'UNICEF
© UNICEF/Panama/2010/Ostrander
Une jeune fille à l'école Los Andes II, dans la ville de Panama, apprend qu’il est important de se laver les mains pendant une campagne lancée par l'UNICEF et le ministère de la Santé du Panama.

PANAMA, Panama, 14 juillet 2010 – « Lavons-nous les mains, il est l'heure de nous laver les mains, » chante un groupe d'élèves de seconde année à l'école Los Andes II située dans le district de San Miguelito, à Panama. Pendant qu'ils chantent cet air populaire, des centaines d'autres enfants agitent des banderoles à l'attention des responsables de la santé qui étaient présents dans leur école pour inaugurer une campagne nationale de lavage des mains.

L'UNICEF et le ministère de la Santé ont lancé la campagne pour permettre aux enfants de Panama d'apprendre qu'il était important de se laver les mains et de devenir des acteurs du changement  auprès de leurs familles, leurs écoles et leurs communautés.

La campagne pour le lavage des mains survient à une période ou des dizaines de milliers de personnes de ce petit pays d'Amérique centrale ont été diagnostiqués avec la grippe, la plupart étant des enfants selon les statistiques officielles. A cours terme, la campagne permettra de limiter la propagation de la flambée actuelle de grippe dans les zones densément peuplées; à long terme, elle devrait contribuer, au niveau local, à des modifications de comportement améliorant l'état de la santé publique. 

Une star du foot pour promouvoir la campagne

 La campagne a un visage : Jaime Penedo, un joueur de football et gardien de but populaire qui joue comme international au Guatemala et est très connu des garçons et des filles dans tout le Panama. Il apparaîtra dans des messages radio et télé où il recommandera le lavage des mains avec du savon et montrera comment s'y prendre correctement.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/Panama/2010/Ostrander
A l'école Los Andes II School de la ville de Panama City, des garçons participent à la campagne nationale de lavage des mains organisée dans le pays.

« Penedo est un professionnel qui a prouvé qu'il était responsable et capable et qu'il peut transmettre les éléments nécessaires à tous pour comprendre qu'il est important de prendre soin de notre santé, » dit Carolina Freire, Directrice de la promotion de la santé au Ministère de la santé.

La campagne se déroule alors que l'attention portée au football est à son maximum à la suite de la Coupe du monde 2010 de la FIFA qui vient juste de s'achever.

Dans les 42 écoles primaires de San Miguelito – un quartier de la ville densément peuplé – des agents sanitaires informent les enseignants de l'importance du lavage des mains pour prévenir les maladies. Les enseignants, à leur tour, expliqueront cet aspect de la santé et de l'hygiène aux élèves qui disposeront de moyens pour encourager le lavage des mains auprès de leurs camarades, des membres de leur famille et de leurs voisins. Pour faciliter cette communication, la campagne donne aux enfants du savon, des livres de coloriage, des crayons de couleur, des affiches et des autocollants.

Développer les bonnes habitudes

« Le but principal de la campagne est, pour les enfants, de développer de bonnes habitudes concernant le lavage des mains, pour eux-mêmes et pour leurs familles, » dit la Représentante de l'UNICEF à Panama, Una McCauley. « Les enfants qui y participent auront la responsabilité de partager leurs connaissances avec leurs familles et leur communauté. De cette façon, ils participent au renforcement de leur propre droit à la santé et apprennent à participer de façon responsable à l'amélioration du bien-être de leur propre famille. »

Dans les semaines à venir, environ 15 000 enfants de 4 à 14 ans participeront directement à la campagne à San Miguelito et le programme sera répété dans tout le pays. Cette initiative reflète le rôle de l'UNICEF en tant que partenaire stratégique important opérant en faveur de la santé des enfants à Panama.


 

 

Recherche