Inde

« The Final Inch » ce film nominé aux Oscars évoque les efforts menés en vue d’éradiquer la polio

Image de l'UNICEF
© « The Final Inch » Vermilion Films
Une image du film The Final Inch, nominé aux Academy Awards au titre du meilleur court-métrage documentaire.

Par Elizabeth Kiem

NEW YORK, États-Unis, 19 février 2009 – Alors que le développement d’un vaccin efficace a marqué, il y a cinquante ans, le début de la fin de la polio dans le monde développé, cette maladie, qui entraîne la paralysie et dont l’issue est parfois fatale, demeure un grave danger pour les enfants des pays les plus pauvres.

Cette année, la polio a touché jusqu’à présent 42 personnes, qui se trouvent pour la plupart en Afghanistan, au Pakistan, en Inde et au Nigéria – les quatre pays où cette maladie en est encore au stade endémique. Avec un nouveau film, The Final Inch, nous sommes aux premières loges pour voir les efforts dans « Les derniers mètres » (The Final Inch) vers l’éradication de la polio, dans ces dernières poches où elle sévit encore.

VIDÉO: regarder maintenant

The Final Inch était conçu à l’origine par ses producteurs comme un documentaire sur les efforts d’éradication de la polio menés dans le monde entier – qui ont permis une réduction globale, depuis 1988, de 99 pour cent des cas signalés dans le monde entier. Finalement, le film a été axé sur le programme d’éradication de grande envergure et intensif, mené en Inde.

La vaccination en Inde

« Dans le monde, c’est sans aucun doute l’Inde qui réalise, de loin, le meilleur travail d’éradication de la polio », déclare Michael Galway, l’administrateur de programme principal de la Fondation Bill et Melinda Gates, organisation qui a généreusement contribué à cet effort. « Si vous prenez le programme indien et si vous l’appliquez ailleurs dans le monde, où la polio frappe encore, vous viendrez assez vite à bout de la polio. »

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2006-2646/Pietrasik
Vaccination orale contre la polio dans l’État d’Uttar Pradesh, en Inde. L’UNICEF a noué des partenariats avec des dirigeants religieux lcaux, des écoles et des universités afin de promouvoir la vaccination dans certaines communautés de la région.

Mais l’Inde, avec une forte densité de population et un nombre élevé de naissances, constitue un défi même pour les programmes de vaccination les plus efficaces. 

M. Galway était chargé de la communication de programme de l’UNICEF en Inde lorsque la productrice Irene Taylor Brodsky a commencé le tournage de The Final Inch. L’UNICEF a aidé à l’obtention des visas pour l’équipe de tournage et a recommandé certains des protagonistes du documentaire, notamment Munzareen Fatima, qui fait partie des milliers d’agents de mobilisation envoyés dans l’Uttar Pradesh afin de convaincre les parents musulmans de vacciner leurs enfants.

L’impact sur les communautés musulmanes

Il y a cinq ans, près de 80 pour cent des enfants indiens touchés par la polio appartenaient à des familles musulmanes, alors que les Musulmans représentaient seulement 17 pour cent de la population. Lorsqu’on a constaté que l’effort de sensibilisation devait porter surtout sur la communauté musulmane, l’UNICEF a rapidement mobilisé 5000 formateurs pour faire du porte à porte et toucher ainsi deux millions de foyers chaque mois.

Il s’agit, dit M. Galway, du « plus important travail de communication en matière de santé publique qu’effectue l’UNICEF dans le monde. »

Aujourd’hui, le retard en matière de vaccination des communautés musulmanes de l’Uttar Pradesh, l’État indien à la plus forte densité de population, a été comblé et la situation s’est inversée. Un quart seulement des nouveaux cas de polio concernent des enfants musulmans. Toutefois, la transmission de la polio n’a jamais été arrêtée sur une longue période, ni dans l’Uttar Pradesh, ni dans l’État voisin du nord, le Bihar.

« C’est assurément nous qui avons cette responsabilité », dit Afshaq Bhat, un médecin du Programme national de surveillance de la polio de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). The Final Inch montre le Dr Bhat se déplaçant dans les villages du bassin du Gange, à pied et en bateau, pour s’assurer que les enfants sont vaccinés.

« Un travail à faire absolument »

Le film, nominé aux Oscars, produit par Vermilion Films et la Fondation Google, est passé à l’écran cette semaine, à la Maison de l’UNICEF, pour des spécialistes participant, à New York, à la quatrième Réunion mondiale pour la vaccination.

Le titre du film provient d’une citation du dissident soviétique Alexandre Soljenitsyne, qui a écrit : « La règle des derniers mètres», c’est de ne pas renâcler devant le travail à faire absolument. »

En effet, les responsables sanitaires et les agents de développement en conviennent, il est crucial d’atteindre les enfants encore vulnérables, non seulement pour les jeunes vies qui sont touchées mais aussi pour la santé des générations futures.

Vers l’éradication mondiale

« Si l’éradication n’est pas l’objectif global, le financement et l’engagement déclinent », indique Jeffrey Bates, Spécialiste de la communication sur la santé de l’UNICEF. « Si nous diminuons l’intensité de nos efforts en vue d’éradiquer la polio, non seulement vous allez la voir surgir à nouveau en Afrique et en Asie du Sud mais elle va réapparaître en Europe et aux États-Unis. »

The Final Inch peut sensibiliser et motiver les groupes de défenseurs, les donateurs et même les agents sanitaires, ajoute M. Bates. « Après avoir lutté dix ans pour éradiquer la polio sans y être parvenu, une certaine fatigue et une forme de frustration gagne », explique-t-il. « Un tel film peut donner une vigueur nouvelle à l’engagement moral de continuer à lutter contre ce qui peut apparaître comme des obstacles insurmontables. »


 

 

Vidéo (en anglais)

Regardez un clip tiré d’un documentaire nominé pour les Oscar, « The Final Inch ».
 VIDÉO  haut | bas


19 février 2009 : Jeffrey Bates, spécialiste de la communication sur la santé de l’UNICEF, examine les efforts d’éradication de la polio en Inde.
 VIDÉO  haut | bas


19 février 2009 : l’Administrateur de programme principal Michael Galway, de la Fondation Bill et Melinda Gates, parle de « The Final Inch », tourné alors qu’il était chargé de la communication de programme de l’UNICEF en Inde.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Liens

Note d'actualité : La quatrième réunion annuelle sur la Vaccination dans le monde s'ouvre à New York

Le travail de l'UNICEF's pour éradiquer la polio

Ces liens s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre sur des sites Internet qui ne sont pas des sites de l'UNICEF :

« The Final Inch » Site web (en anglais)

"The Final Inch" sur YouTube

Site web de L’Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite
Wild Poliovirus Weekly Update (en anglais)

Recherche