Santé

L’UNICEF en action

Image de l'UNICEF
© UNICEF/ HQ99-0394/ Thomas
Une agent de santé tient dans ses bras un nourrisson en pleurs tandis que d’autres attendent leur tour d’être vaccinés dans un dispensaire installé avec le soutien de l’UNICEF dans une tente du camp de Cegrane. Ex-République yougoslave de Macédoine.

L’UNICEF travaille à tous les niveaux et avec tous les acteurs — partenaires du système des Nations Unies, organisations non gouvernementales, fondations et secteur privé — à des fins de coordination des activités et de mise en commun de l’expertise et des connaissances permettant d’accélérer les progrès en faveur des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

L’accès aux services de santé communautaires, s’il est soutenu par un système d’aiguillage vigoureux, permettrait de sauver des millions de vie d’enfants. L’UNICEF privilégie donc la mise en place d’interventions essentielles au niveau communautaire dans le cadre des efforts intégrés visant à soutenir la création de systèmes de santé nationaux plus vigoureux.

L’UNICEF est à la tête des efforts visant à accélérer l’élargissement d’un train  intégré d’interventions bon marché et à fort impact en faveur de la survie de l’enfant grâce à un soutien aux Journée pour la santé des enfants et aux services de santé de routine. Ces mesures comprennent un soutien à la communication avec les familles et les communautés afin d’améliorer la santé et la nutrition et de renforcer les capacités des services de santé courants.

L’UNICEF contribue à faire reculer la mortalité et la morbidité dues aux maladies évitables par la vaccination en sensibilisant les gouvernements, en s’assurant que le stock de vaccins est suffisant pour mener à bien les activités prévues et en ciblant en priorité les enfants les plus difficiles à atteindre. L’UNICEF fournit 40 pour cent des doses de vaccins pour enfants dans le monde.  En 2007, l’UNICEF a livré plus de trois milliards de doses de vaccins pour protéger les enfants les plus pauvres de la planète.

Au cours des quelques dernières années, le soutien de l’UNICEF à la lutte contre le paludisme s’est renforcé régulièrement et rapidement. L’UNICEF collabore étroitement avec les autorités nationales et d’autres partenaires de façon à s’assurer de la disponibilité des moustiquaires imprégnées d’insecticide et des polythérapies à base d’artémésinine (ACT), tout oeuvrant pour que le paludisme occupe un rang élevé dans les priorités sanitaires nationales dans les pays où il est endémique . L’UNICEF a considérablement renforcé ses livraisons de moustiquaires, qui sont passées de 7 millions environ en 2004 à près de 25 millions en 2006, tout en fournissant une assistance technique pour améliorer la distribution et l’utilisation de ces moustiquaires.  

En collaboration avec l’Organisation mondiale de la Santé et d’autres acteurs intéressés, l’UNICEF a élaboré un Plan d’action mondial de prévention et lutte contre la pneumonie, dans le contexte d’une stratégie globale en faveur de la survie de l’enfant. Le Plan d’action a pour but de faciliter l’élargissement des interventions globales et intégrées de lutte contre la pneumonie afin de réduire la mortalité provoquée par cette maladie.  L’OMS et l’UNICEF ont également examiné la prise en charge de la pneumonie par les communautés dans 54 pays affichant des taux élevés de mortalité des moins de cinq ans.


 

 

Programme élargi de vaccination

VIH/SIDA

Recherche