Santé

La conférence « Les Femmes donnent la vie 2010 » aborde les problèmes de la santé maternelle et de la survie de l'enfant

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2005-1050/Chalasani
Une mère est en train d'ajuster la sangle qui attache sur son dos sa fille de deux ans alors qu'elle retourne chez elle dans le village de Tsaki, situé dans la région de Maradi, au Niger, l'un des 68 pays couverts par le rapport « Compte à rebours 2015 » sur la survie de la mère, du nouveau-né et de l'enfant.

Par Chris Niles et Tim Ledwith

NEW YORK, 7 juin 2010 – L'UNICEF et les différentes organisations internationales les plus importantes en matière de santé maternelle et de survie de l'enfant se rencontrent à Washington cette semaine pour stimuler la campagne mondiale visant à réduire les décès des femmes enceintes et des jeunes enfants.

 VIDÉO: regarder maintenant

La conférence « Les Femmes donnent la vie 2010 » (Women Deliver 2010), qui débute aujourd'hui et se poursuivra jusqu'à mercredi, se tient alors qu'un nouveau rapport indique qu'environ 2 millions de mères et de bébés meurent chaque année en raison d'une absence d'assistance médicale par du personnel qualifié.

« Compte à rebours 2015 »

Selon le rapport « Compte à rebours 2015 » qui analyse la santé de la mère et du nouveau né ainsi que la survie de l'enfant  pendant la décennie 2000-2010, près de 50 pour cent des femmes de 68 pays – principalement en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud – accouchent sans infirmière, sage-femme ou médecin qualifié.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2009-0273/Nesbitt
Hilda Chilekwa tient son bébé, Mwitwa, chez elle à Lusaka, en Zambie. Hilda Chilekwa et son mari sont tous deux séropositifs et prennent des médicaments antirétroviraux. Mwitwa a récemment subi un test pour déterminer son état sérologique.

Le rapport montre aussi que seulement 10 pays ont fait progresser le taux d'assistance par du personnel qualifié lors de la naissance de 10 pour cent ou plus depuis 1990; 11 pays n'ont pas du tout fait de progrès.

Et tandis que le nombre total d'enfants qui décèdent avant d'atteindre l'âge de cinq ans a diminué, le pourcentage de jeunes enfants qui meurent pendant les 28 premiers jours après la naissance a augmenté au cours des dernières années, conclut le rapport.

Investir dans la santé des femmes

 « La plus grande partie des progrès concerne les enfants plus âgés, » dit le Responsable de la santé à l'UNICEF, le Dr Mickey Chopra, l'un des auteurs de « Compte à rebours 2015 ».

« Ces progrès montrent que les actions contre les maladies responsables des décès d'enfants comme la rougeole ou d'autres maladies évitables par vaccination sont menées de façon effective et sont en train de sauver des vies, » ajoute le Dr Chopra. « Les moustiquaires imprégnées d'insecticide [pour prévenir le paludisme] et la prévention de la transmission de la mère à l'enfant du VIH ont été rapidement généralisées dans nombreux pays. Ces bons résultats montrent ce qui peut se produire quand des engagements sont pris et respectés. » 

Image de l'UNICEF
© UNICEF/2010/Crowe
Dans l'État indien d'Orissa, Vairabhi Majhi allait devait quitter le dispensaire public de Khariar moins de deux heures après la naissance de son bébé. Quand elle subi plus tard des tests, la jeune mère s'est avérée être dans un état d'anémie extrême et atteinte de paludisme.

La conférence de la semaine prochaine « Les Femmes donnent la vie 2010 » cherchera à obtenir davantage d'engagements de ce type tout en se focalisant sur des solutions politiques, économiques, culturelles et technologiques à la crise que connaît la santé maternelle et du nouveau-né. Le Directeur général de l'UNICEF, Anthony Lake, se joindra aux délégués pour souligner que les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ne peuvent être atteints qu'en investissant en faveur des femmes et que l’on peut atteindre l’objectif à la date d'échéance de 2015 pour les OMD s'il existe des promesses de financement.

L’OMD 5 demande la réduction des trois-quarts du ratio de mortalité maternelle d'ici 2015, la date cible, tandis que l’OMD 4 vise à réduire de deux-tiers le taux de mortalité chez les moins de 5 ans. Atteindre l’OMD 5 coûtera chaque année environ 20 milliards de dollars d'ici 2015.    


 

 

Outil Multimédia


Des femmes en bonne santé, un monde meilleur

Dépister la survie  maternelle, du nouveau-né et de l'enfant

Vidéo (en anglais)

4 juin 2010 : le reportage dela correspondante de l'UNICEF, Chris Niles sur les actions de l'UNICEF pour abaisser le nombre des femmes mourant de complications liées à la grossesse.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Webcast

« Les Femmes donnent la vie 2010 »
(lien externe, s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Voir les webcast archivées de la Conférence « Les Femmes donnent la vie 2010 » (Women Deliver 2010) qui s'est tenue du 7 au 9 juin 2010.

Liens

Defying odds, a female doctor tackles maternal health in Afghanistan

Réduire les dangers de la grossesse au Sierra Leone grâce à la gratuité des soins pour les  femmes

Les liens externes suivants s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre :

Countdown to 2015: Maternal, Newborn & Child Survival
(Compte à rebours vers 2015)

Women Deliver 2010
(« Les Femmes donnent la vie 2010 ») Site Web de la conférence

Recherche