Santé

L’UNICEF et l’OMS publient le premier « Rapport mondial sur le paludisme »

Image de l'UNICEF
© UNICEF/2005/Markisz
Le « Rapport mondial 2005 sur le paludisme » a été présenté par la Directrice générale de l'UNICEF Ann Veneman, le docteur Fatoumata Nafo-Traoré de l’OMS et le Directeur général adjoint de l'UNICEF Kul Gautam.

Par Sabine Dolan

New York, le 3 mai 2005 - Aujourd’hui, l’UNICEF et l’Organisation mondiale de la Santé ont conjointement rendu public le tout premier Rapport mondial sur le paludisme  au siège de l’UNICEF à New York.

La manifestation a eu lieu en présence de la Directrice générale de l'UNICEF Ann Veneman, du docteur Fatoumata Nafo-Traoré, directrice du département « Faire reculer le paludisme » de l’OMS et du Directeur général adjoint de l'UNICEF Kul Gautam.

Le Rapport mondial sur le paludisme est une étude qui documente de façon approfondie le fardeau que représente cette maladie à travers le monde et décrit les progrès accomplis dans de nombreux pays pour la contrôler.

Paludisme : Situation dans le monde

On estime que 350 à 500 millions de personnes souffrent du paludisme chaque année. Evoquant cette situation, la Directrice générale de l'UNICEF Ann Veneman a déclaré : « Le paludisme est une maladie qui tue un enfant toutes les trente secondes en Afrique subsaharienne. Ces chiffres sont stupéfiants. Et inacceptables. Plus d’un million de personnes meurent chaque année du paludisme dans le monde, dont une majorité d’enfants de moins de cinq ans. »

Le paludisme est une maladie qu’il est possible à la fois de prévenir et de guérir.

« Nous n’arriverons jamais à réduire significativement le nombre de décès d’enfants en Afrique et à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement si nous ne prenons pas la lutte contre le paludisme au sérieux, a rappelé le Directeur général adjoint de l'UNICEF Kul Gautam. L’approche scientifique est solide. Nous avons à présent des outils qui fonctionnent et nous savons comment les faire parvenir à bon port. Il est inexcusable d’abandonner autant d’enfants. »

Image de l'UNICEF
© UNICEF Esaro/2004/Lewnes
Une mère aère une moustiquaire à Chatawi, au Malawi. Les moustiquaires imprégnées d’insecticide permettent une réduction de 50 pour cent du paludisme dans les régions de haute transmission.

Rapport mondial sur le paludisme : des progrès, oui, mais il reste beaucoup à faire.

Depuis cinq ans, on a pu constater de réels progrès dans la lutte contre le paludisme. Le « Rapport mondial sur le paludisme » décrit des initiatives qui ont permis de contrôler la maladie dans beaucoup de pays du monde.

Il existe plusieurs stratégies de prévention qui permettent une baisse spectaculaire de  la mortalité due au paludisme. On peut citer entre autres l’utilisation de moustiquaires imprégnées d’insecticide qui entraînent une réduction de 50 pour cent de la maladie dans les régions de haute transmission. Des antipaludéens efficaces comme les associations médicamenteuses à base d’artémisinine (ACT) sont également disponibles.

Il reste beaucoup à faire, cependant. Le prix élevé des interventions et leur nombre limité empêchent de contrôler la maladie avec efficacité.

« L’argent n’est pas la seule solution. Beaucoup de pays en développement, en Afrique en particulier, doivent renforcer leur système de santé publique. Il est également urgent d’investir davantage dans la recherche, a prévenu le docteur Fatoumata Nafo-Traoré. Nous sommes heureux du récent apport de fonds pour la recherche de vaccins, mais nous avons besoin de projets scientifiques forts pour développer de nouveaux médicaments et de nouveaux insecticides ne présentant aucun danger pour l’homme. »

Dans l’ensemble, le « Rapport mondial sur le paludisme » montre que la mise en œuvre de programmes efficaces commence à porter ses fruits et qu’on commence à prendre le dessus sur cette maladie mortelle.


 

 

Vidéo (en anglais)

3 mai 2005 :
Reportage de Sabine Dolan, correspondante de l’UNICEF à New York,  sur la publication du « Rapport mondial sur le paludisme ».

bas | haut débit
(Real player)

Journalistes:
Obtenez des vidéos de qualité professionnel chez The Newsmarket

Liens

Le travail de l'UNICEF dans le control du paludisme

Ces liens ouvrent une nouvelle fenêtre et vous mèneront à des sites autres que ceux de l'UNICEF:

Site du rapport mondial sur le paludisme

Partenariat Faire reculer le paludisme

Recherche