Haïti

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH

Par Thomas Nybo

PORT-AU-PRINCE, Haïti, 17 juin 2011 – Pour Claudine (il ne s'agit pas de son vrai nom), 16 ans, la vie est devenue compliquée.

Enceinte de six mois et séropositive au VIH, elle vit dans un camp pour déplacés sous une tente avec un sol en battu en compagnie de sa tante. Il y a quelques mois, elle a quitté son petit ami qui lui a transmis le VIH et est le père de son enfant.

VIDÉO : 1er juin 2011 - Le correspondant de l'UNICEF, Patrice Brizard raconte comment une aide indispensable est apportée aux femmes enceintes séropositives. reportage de Thomas Nybo.  Regarder dans RealPlayer

 

« J'ai rompu avec mon copain parce qu'il avait une arme à feu et menait une vie de délinquant, tuant même des gens », dit-elle. « Ma mère ne voulait pas que je reste avec lui ».

Claudine dit qu'elle fera connaître son histoire mais à la condition que son identité ne soit pas révélée. Comme de nombreux Haïtiens séropositifs, elle craint, à cause de son état, d'être frappée d'ostracisme. Son père est mort durant le tremblement de terre dévastateur de janvier 2010. Il a aussi détruit sa maison et, depuis, elle n'est pas allée à l'école.

Pour l'instant, le seul rayon de soleil dans sa vie est un centre de santé appuyé par l'UNICEF qui a rapidement diagnostiqué sa séropositivité. Appelé Dispensaire public de Martissant, il s'agit d'un des 13 établissements qui font partie d'un réseau appuyé par la Fondation pour le développement de la famille haïtienne. 

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Claudine (il ne s'agit pas de son nom véritable), 16 ans, est enceinte de six mois et séropositive. Elle vit dans un camp pour déplacés avec sa tante dans la capitale haïtienne, Port-au-Prince.

Prestations indispensables

Il a été créé en 2000 et offre une gamme de services de santé principalement axés sur la santé de la mère et de l'enfant. « Ce centre de santé m'aide en me donnant gratuitement des médicaments contre le VIH, en veillant à ce que je reste en bonne santé et en me donnant à manger », dit Claudine.

Le centre de santé, qui reçoit l'appui de l'UNICEF depuis 2005, offre des consultations générales : soins prénatals, accouchement et soins post-natals : soins pédiatriques et planning familial. Il possède aussi un laboratoire et une pharmacie intégrés.

Les futures mères y reçoivent généralement un ensemble de prestations dont des soins prénatals, une orientation psychosociale et des tests de dépistage de la syphilis et du VIH. Le Programme alimentaire mondial (PAM) permet de leur apporter une aide nutritionnelle.

L'UNICEF et ses partenaires savent que le VIH fait partie de chaque situation d'urgence et qu'il est indispensable de maintenir les prestations contre le VIH dont l'élimination de nouvelles infections par le virus chez les nourrissons et les enfants. Depuis le tremblement de terre, apporter aux femmes de telles prestations est l'une des priorités d'UNICEF Haïti.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Un centre de santé local appuyé par l'UNICEF à Port-au-Prince, en Haïti, offre des soins gratuits aux mères et aux enfants, dont une prise en charge prénatale pour les mères qui sont séropositives.

Se concentrer sur le VIH

« Nous travaillons avec nos partenaires pour alléger les souffrances de cette population, pour essayer d'améliorer l'accès aux soins et d'apporter un soutien aux enfants et aux femmes, spécialement dans le domaine de la prévention de la transmission de la mère à l'enfant ». dit Youssouf Sawadogo, Chargé de la lutte contre le VIH/SIDA à l'UNICEF.

Le centre de santé où Claudine reçoit un traitement accueille jusqu'à 500 femmes enceintes chaque mois, toutes n'étant pas séropositives. L'accès aux prestations du dispensaire prénatal est gratuit.    

L'UNICEF épaule le centre de santé pour améliorer la prise en charge des femmes enceintes et les soins pédiatriques contre le VIH en finançant des cours de formation pour améliorer les connaissances du personnel soignant. En outre, environ 60 femmes enceintes séropositives ont bénéficié de médicaments antirétroviraux depuis 2010 avec l'appui de l'UNICEF.

À l'extérieur de la communauté, des femmes comme Claudine sont confrontées à de nombreux obstacles, dont  l'ostracisme continuel pour ceux qui sont séropositifs. Pour l'heure, elle tient son état secret.

Accès équitable aux soins

Vivre dans un camp complique encore les choses car cela augmente les risques et la vulnérabilité des femmes et des enfants affectés.

« Si nous ne faisons rien, ces femmes et ces enfants n'auront pas un accès équitable à une prise en charge et  à un traitement », explique Youssouf Sawadogo. « C'est pourquoi nous essayons, avec nos partenaires, d'améliorer et d'apporter des prestations dans ces camps et tentons d’atténuer les répercussions du tremblement de terre, les rendre davantage supportables ».

Les années à venir se révèleront éprouvantes pour les femmes comme Claudine. Protéger leur santé et la santé de leurs bébés est un défi qui doit être relevé avec vigueur. 


 

 

Séisme en Haïti


Reportage photo : un espoir fragile pour les enfants d'Haïti 
(en anglais)

"Enfants d'Haïti : un an après  des secours à la reconstruction : un long parcours" [PDF]

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH
 avec vidéo

Des stars du basketball se rendent dans un centre de malnutrition appuyé par l'UNICEF en Haïti

Haïti est la première destination humanitaire du nouvel Ambassadeur UNICEF d'Irlande, Rory McIlroy

Communiqué de presse :
Un an après le séisme, il est impératif de mettre en place des services de base pour les enfants d'Haïti

L'UNICEF soutient la reconstruction d'écoles en Haïti

Pour les enfants d'Haïti, des opérations de secours au redressement : un chemin difficile
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
 avec vidéo

À la frontière haïtienne, du personnel de l'UNICEF participe à la lutte contre la traite des enfants
 avec vidéo

Carnet de route : la lutte contre la traite des enfants à la frontière d'Haïti

Un centre d'accueil résidentiel fournit un refuge aux enfants des rues de Cap-Haitien
avec vidéo

À la frontière haïtienne, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de protéger les enfants vulnérables
avec vidéo

En Haïti, l'histoire de Christian : un garçon qui récupère tout ce qui peut l'être et reste optimiste, suite au séisme
 avec vidéo

Les spécialistes de la logistique de l'UNICEF font parvenir des compléments alimentaires aux enfants haïtiens
avec vidéo

Toutes les histoires sur le séisme en Haïti

Recherche