har09header_fr
Languages
English
Español
عربي

AVANT-PROPOS

© UNICEF/HQ05-0653/Toutounji

Ann M. Veneman, directrice générale de l'UNICEF

L’année 2008 a été marquée par de graves crises humanitaires dans le monde, allant de catastrophes naturelles de grande envergure à la hausse des prix alimentaires et du pétrole et à l’aggravation de conflits.

Au cours des dernières décennies, la fréquence et l’ampleur des catastrophes naturelles se sont considérablement intensifiées. L’année 2008 a compté à elle seule une série d’ouragans dévastateurs dans les Caraïbes, des tremblements de terre catastrophiques en Chine et au Pakistan, le pire cyclone qu’ait jamais connu le Myanmar, des inondations et des glissements de terrain en Asie du Sud et la sécheresse et des inondations dans la région de la Corne de l’Afrique. Plusieurs situations de crise préexistantes se sont également envenimées, avec notamment la reprise des combats dans l’Est de la République démocratique du Congo et l’aggravation de l’insécurité alimentaire au Zimbabwe.

Ces situations de crise humanitaire de plus en plus complexes nécessitent la préparation, l’intervention rapide et le renforcement de capacités de toutes les parties concernées, ainsi que de solides partenariats avec les gouvernements, les organismes des Nations Unies, les ONG et les communautés locales. L’UNICEF s’engage à améliorer encore ses capacités à protéger les enfants et les femmes de par le monde et à atténuer leurs souffrances.

En publiant son Rapport sur l’action humanitaire, l’UNICEF lance tous les ans un appel en faveur des femmes et des enfants affectés par des situations d’urgence dans le monde entier. Le rapport de cette année porte sur 36 pays répartis dans les six régions de l’UNICEF.

Ce sont les femmes et les enfants qui souffrent le plus des conflits, des guerres, des catastrophes naturelles et des problèmes de santé et de nutrition. Nous dépendons de votre aide pour pouvoir répondre rapidement et efficacement aux besoins de ces femmes et enfants et assurer leur protection et leur bien-être.

Ann M. Veneman
Directrice générale