har_header_fr_2008

ESARO ZAMBIE: RÉSUMÉ DE LA SITUATION D'URGENCE

© UNICEF/HQ04-0846/D'Elbee

Gladys Kunda, 12 ans, allaite son bébé chez ses parents, dans le province de Luapula (Zambie). Le père de l’enfant les a abandonnés. Les filles sont souvent obligées de se marier à un très jeune âge.

ENJEUX POUR LES ENFANTS

Un enfant sur six en Zambie n'atteint pas son cinquième anniversaire. Sur 100 000 naissances vivantes, 729 mères décèdent de complications liées à l'accouchement. Les causes de mortalité en dessous de l'âge de cinq ans sont le fait de maladies facilement évitables et guérissables, s'il n'y avait pas la malnutrition et le VIH/SIDA. La prévalence de la séropositivité se situe à 16 % de la population dans son ensemble, mais s'élève au taux disproportionné de 19 % chez les femmes enceintes. Selon les estimations, le SIDA contribue à 16 % de la mortalité des enfants de moins de cinq ans et accroît la pauvreté et la vulnérabilité, notamment parmi les enfants. Affligées du lourd fardeau de la séropositivité et du SIDA, les familles doivent lutter contre la maladie avec des revenus diminués et les enfants courent le risque de devenir orphelins, avec les conséquences sociales et économiques que cela entraîne. En 2002, 51,3 % de la population avaient accès à une source d'eau potable (37 % en zones rurales et 86 % en zones urbaines) et 23 % à l'assainissement. En 2004, selon les estimations, 19 % des enfants de moins de 18 ans (1,1 million) étaient orphelins. La Zambie est également sujette aux inondations périodiques ainsi qu'aux épisodes de sécheresse. En 2007, l’enseignement prodigué à près de 150 000 enfants a dû être interrompu en raison d’écoles inondées.

ACTION HUMANITAIRE PRÉVUE POUR 2008

L'UNICEF exercera le rôle de chef de groupe pour la nutrition et l'eau, l'hygiène et l'assainissement et participera aux groupes consultatifs sur la protection de l'enfance, l'éducation, la santé et la nutrition. Les programmes appuyés par l'UNICEF desserviront en 2008 un million au moins d'enfants et 500 000 femmes.

Santé et nutrition : l'UNICEF fournira des médicaments essentiels et des équipements de première nécessité pour 500 centres de santé afin de réduire à la fois l'impact du SIDA et de la crise alimentaire sur la santé et l'état nutritionnel des enfants de moins de cinq ans. Dans les zones affectées, les femmes enceintes seront identifiées et recevront des micronutriments, des moyens de prévention du paludisme ainsi que de la transmission du VIH de la mère à l'enfant. Les soins seront étendus à leurs enfants et aux autres membres de la famille.

Eau , assainissement et hygiène : l'UNICEF mettra en œuvre, dans le cadre des secours d'urgence, des interventions en matière d'approvisionnement en eau potable et d'assainissement dans les zones fréquemment inondées ainsi que dans celles qui connaissent la sécheresse. Des points d'eau (environ 100 trous de sonde) seront remis en état ou forés dans les provinces méridionales, occidentales et orientales. Des latrines séparées pour les garçons et pour les filles, seront remises en état ou construites ainsi que les installations pour se laver les mains. Les programmes de sensibilisation et d'éducation à l'hygiène seront offerts dans 200 écoles.

Éducation : l’UNICEF appuiera le Ministère de l’éducation pour la remise en état de 255 écoles endommagées par les inondations de 2007. Il fournira le matériel scolaire de base ainsi que des mallettes de jeux pour 300 écoles et formera 1000 enseignants du primaire. Il construira 300 écoles temporaires en prévision de situations d’urgence.

Protection de l'enfance : l'UNICEF formera 90 animateurs communautaires pour expliquer la Convention relative aux droits de l'enfant, la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes et d'autres instruments internationaux et sensibilisera les membres de la collectivité sur leurs rôles et obligations en tant que détenteurs de droits et ayants droits. Il formera 100 comités communautaires d'action sociale tant pour surveiller les sévices et violences sexistes que pour prodiguer des soins psychosociaux aux victimes. Au moins 300 représentants des forces de l'ordre recevront une formation placée sous le signe du respect et des droits de la victime.

Récapitulatif des besoins financiers de l’UNICEF pour 2008
Secteur US$
Santé et nutrition 4,000,000
Eau, assainissement et hygiène 1,410,000
Education 1,550,000
Protection de l’enfance 750,000
Total* 7,710,000

Pour une information récente, veuillez consulter nos mises à jour d'interventions humanitaires et appels reliés

* Le total comprend un taux de recouvrement maximal de 7%. Le taux réel de recouvrement pour les contributions sera calculé conformément à la décision 2006/7 du Conseil d’administration du 9 juin 2006.