har_header_fr_2008

ESARO SWAZILAND: RÉSUMÉ DE LA SITUATION D'URGENCE

© UNICEF/HQ05-0728/Nesbitt

Environ 30 pour cent des garçons de l’école primaire de Dvumbe, dans une région rurale du Swaziland, ont perdu un de leurs parents, ou les deux, à cause du SIDA. Le pays a un des taux de prévalence du SIDA les plus élevés du monde.

ENJEUX POUR LES ENFANTS

La prévalence du VIH/SIDA au Swaziland est la plus élevée dans le monde. Plus de 200 000 personnes sont infectées sur une population totale de 1,16 million d'habitants. À l'heure actuelle, le pays compte plus de 130 000 orphelins et autres enfants particulièrement vulnérables. Selon les projections, ce chiffre aura doublé en 2010. La récolte de maïs en 2006/2007 a été inférieure de 61 % à la moyenne des années antérieures et 410 000 personnes, dont 180 000 enfants, requièrent une aide humanitaire comportant notamment des aliments et des intrants agricoles, des systèmes d'approvisionnement en eau et assainissement, la promotion de l'hygiène et un appui aux services de santé, de nutrition et de protection de l’enfance.

ACTION HUMANITAIRE PRÉVUE POUR 2008

L'UNICEF exercera le rôle de chef de groupe pour l'eau, l'assainissement et l'hygiène, la nutrition et la protection de l'enfance.

Santé et nutrition : l'UNICEF fournira des médicaments essentiels et des équipements pour 10 centres de santé et formera 300 agents du Ministère de la santé dans le domaine de la vaccination. Il distribuera également 5000 moustiquaires imprégnées d'insecticide à 2000 foyers. Jusqu'à 1200 enfants souffrant de malnutrition aiguë bénéficieront d'un traitement dans 20 centres de récupération nutritionnelle appuyés par l'UNICEF tandis que 300 agents sanitaires recevront une formation pour traiter les cas de malnutrition sévère. L'UNICEF exercera une surveillance nutritionnelle grâce à 50 sites sentinelles.

Eau, assainissement et hygiène : pour fournira de l'eau potable et des installations sanitaires pour 60 000 personnes victimes de la sécheresse, l’UNICEF remettra en état des trous de sonde ou en forera de nouveaux et réparera les petits systèmes d'approvisionnement en eau dans les écoles, les collectivités et les centres de soins de quartier. Il assurera la formation de 115 équipes locales de gestion de l'eau, de 140  animateurs de santé rurale, de 115 agents d'entretien de pompes manuelles, de 10 opérateurs de pompes à moteur, de 50 agents chargés du contrôle de la qualité de l'eau et de 50 agents chargés de la chloration. L'UNICEF assurera la promotion de l'éducation à l'hygiène et les programmes de sensibilisation à l'hygiène dans 80 écoles et 35 collectivités locales

Éducation : en coopération avec le Ministère de l'éducation, l'UNICEF réintroduira dans au moins 100 écoles l’appui à l’éducation communautaire pour tous afin d'en favoriser l'accès et d'améliorer les résultats scolaires et le taux de rétention de 50 000 enfants particulièrement vulnérables. En outre, 800 agents communautaires recevront une formation en vue de renforcer les partenariats avec les écoles communautaires et veiller à ce que les collectivités participent aux décisions. De surcroît, l'UNICEF suivra les tendances de l'abandon scolaire dans une centaine d’écoles sélectionnées dans des zones affectées par la sécheresse.

Protection de l'enfance : l'UNICEF mobilisera les collectivités et fournira le matériel requis pour la création et le fonctionnement de 200 nouveaux centres de soins de quartier pour desservir 10 000 enfants particulièrement vulnérables dans le cadre des secours d'urgence destinés aux zones frappées par la sécheresse. Cette intervention comprendra également la distribution de trousses pour les soins psychosociaux et du matériel pour le développement du jeune enfant ainsi qu’une formation des prestataires de ces soins. De plus, l'UNICEF sensibilisera ses partenaires aux six principes fondamentaux du Code de conduite du Groupe de travail du Comité permanent interinstitutions chargé de la protection contre l’exploitation et les violences sexuelles.

Récapitulatif des besoins financiers de l’UNICEF en 2008
Secteur US$
Santé et nutrition 600,000
Eau, assainissement et hygiène 1,200,000
Éducation 737,500
Protection de l’enfance 600,000
Total* 3,137,500

Pour une information récente, veuillez consulter nos mises à jour d'interventions humanitaires et appels reliés

* Le total comprend un taux de recouvrement maximal de 7%. Le taux réel de recouvrement pour les contributions sera calculé conformément à la décision 2006/7 du Conseil d’administration du 9 juin 2006.

LATEST NEWS FROM RELIEF WEB

Sorry, the news reader is experiencing technical difficulties. Please try again later.