har_header_fr_2008

ESARO SOMALIE: RÉSUMÉ DE LA SITUATION D'URGENCE

© UNICEF/HQ06-0152/Kamber

Un camp pour personnes déplacées à Wajid, dans le sud de la Somalie. Suite à la sécheresse, aux inondations et à une recrudescence du conflit, 1,5 million de Somaliens ont besoin de toute urgence d’une aide humanitaire.

ENJEUX POUR LES ENFANTS

Avec l'aggravation du conflit, 1,5 million de personnes en Somalie requièrent une aide humanitaire d'urgence en 2008, en comparaison d'un million au début de 2007. Les femmes et les enfants en Somalie centrale et méridionale sont les plus touchés. Des milliers de familles ont été déplacées, les moyens d'existence détruits et, selon les estimations, 83 000 enfants souffrent de malnutrition sévère. Pour l'ensemble du pays, seulement 20 à 25 % de la population ont accès aux services sanitaires de base et seuls 29% disposent d'eau potable. Dans ces conditions, il n'est pas étonnant que des maladies évitables ou facilement guérissables demeurent les principales causes de la mortalité des enfants et des femmes. De surcroît, l'insécurité fait obstacle aux mécanismes traditionnels de survie, augmentant encore les besoins de protection des enfants.

ACTION HUMANITAIRE PRÉVUE POUR 2008

L'UNICEF exercera le rôle de chef de groupe pour la nutrition, l'eau et l'assainissement et l'éducation. La réponse multisectorielle appuyée par l'UNICEF en 2008 portera sur 1,2 million de personnes déplacées ou vulnérables comprenant au moins 350 000 enfants âgés de moins de 5 ans (1,4 million pour la vaccination), 250 000 femmes et 120 000 enfants d'âge scolaire.

Santé et nutrition : l'UNICEF fournira des médicaments essentiels et des équipements de première nécessité aux dispensaires ainsi qu'un ensemble d'interventions vitales pour 350 000 enfants. Près de 1,4 million d'enfants seront vaccinés contre la polio et 250 000 femmes contre le tétanos. Un appui sera accordé à 137 centres de récupération nutritionnelle en vue d'assurer le traitement de 90 000 enfants souffrant de malnutrition.

Eau, assainissement et hygiène : l'UNICEF fournira de l'eau potable et des installations sanitaires à 1,2 million de personnes déplacées ou vulnérables en remettant en état et en construisant des puits ainsi que des installations sanitaires. Il formera 40 comités locaux chargés des questions d'approvisionnement en eau potable ainsi que les autorités locales à la gestion de l'eau et à l'entretien des installations. Il assurera également la promotion de la pratique de l'hygiène en distribuant du savon et du matériel de désinfection de l'eau à l’occasion des interventions dans les domaines de la santé, de la nutrition et de l'éducation

Éducation : l'UNICEF fournira le matériel scolaire de base pour 120 000 enfants déplacés ou victimes de la guerre et pour 2400 enseignants. Il formera ceux-ci en mettant particulièrement l'accent sur la prévention du VIH/SIDA, sur le danger posé par les mines et sur les soins psychosociaux. Il remettra en état ou construira 20 écoles et installera 400 écoles sous tentes. Une éducation aux compétences psychosociales sera dispensée à 7000 enfants et adolescents vulnérables

Protection de l'enfance : l'UNICEF appuiera la mobilisation communautaire contre la violence sexiste ainsi que la réunification familiale, la lutte contre l'enrôlement des enfants, la prévention et le traitement du VIH/SIDA, de la violence sexuelle et des sévices. Il sensibilisera la population et les enfants au danger des mines. Il formera et déploiera des agents de soins psychosociaux pour créer des espaces accueillants pour les enfants. Outre la surveillance et la communication, il lancera des activités de plaidoyer pour que les enfants soient mieux protégés de la violenceHébergement, articles non alimentaires et interventions multisectorielles : l'UNICEF maintiendra des stocks de matériel d'hébergement de secours et des articles non alimentaires pour plus de 40 000 personnes. Il renforcera les capacités de 200 collectivités ainsi que des autorités de zone pour développer les plans d'alerte précoce et d’intervention dans les urgences, axés prioritairement sur la protection des enfants et des femmes

Récapitulatif des besoins financiers de l’UNICEF pour 2008
Secteur US$
Santé et nutrition 21,763,100
Eau, assainissement et hygiène 9,975,000
Éducation 9,842,000
Protection de l’enfance 1,821,400
Hébergement, articles non alimentaires et interventions 2,452,500
Coordination et services d’appui 1,105,000
Total* 46,959,000

Pour une information récente, veuillez consulter nos mises à jour d'interventions humanitaires et appels reliés

* Le total comprend un taux de recouvrement maximal de 7%. Le taux réel de recouvrement pour les contributions sera calculé conformément à la décision 2006/7 du Conseil d’administration du 9 juin 2006.