har_header_fr_2008

ESARO MADAGASCAR: RÉSUMÉ DE LA SITUATION D'URGENCE

© UNICEF/HQ05-0898/Crowe

A Madagascar, dans le district de Majakandrina, Nadia et Lanee rentrent à pied de l’école. Environ 75 000 élèves d’écoles primaires bénéficient des initiatives en faveur de l’éducation que soutient l’UNICEF.

ENJEUX POUR LES ENFANTS

Madagascar est exposée aux catastrophes naturelles, y compris une sécheresse endémique, des inondations et de fréquents cyclones qui causent régulièrement d’importants dégâts dans les communautés locales, freinent la croissance économique et rendent certaines régions particulièrement exposées à l’insécurité alimentaire. Le statut nutritionnel des moins de cinq ans est précaire même dans des conditions normales. D’après la dernière Enquête démographique et sanitaire, 13 % des enfants souffrent de malnutrition aiguë, et 3 % d’entre eux sont sévèrement dénutris. En 2005, 69 % de la population vivaient dans la pauvreté et 27 % dans une pauvreté absolue. L’étendue et la fréquence des situations de crise représentent un défi majeur. D’importants problèmes structurels, tels l’éloignement des villes et villages (qui rend difficile l’aide aux victimes des catastrophes) et la pauvreté (vulnérabilité dans les situations de crise à cause de l’impossibilité d’accumuler des ressources), affaiblissent la résistance de la population ainsi que leur capacité à réagir rapidement.

ACTION HUMANITAIRE PRÉVUE POUR 2008

L’UNICEF est chef de file pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène et co-préside des groupes consultatifs sur l’éducation, la santé et la nutrition. Les programmes bénéficiant de l’appui de l’UNICEF devraient toucher au moins 6 millions d’enfants et 4 millions de femmes en 2008.

Santé : avec les activités suivantes, l’UNICEF protégera 150 000 personnes touchées par les catastrophes naturelles : distribution de moustiquaires traitées à l’insecticide et de thérapies à base d’artémisine, de sels de réhydratation orale et de trousses médicales d’urgence, rénovation des dispensaires, fourniture de services à la communauté pour l’extension des programmes de vaccination, soutien aux services hospitaliers qui recevront des équipements, des médicaments spécifiques et des aliments thérapeutiques, relèvement de la chaîne de froid.

Nutrition : l’UNICEF procèdera à un dépistage de la dénutrition chez 150 000 enfants affectés par les crises et à un suivi avec des services de réadaptation.

Eau, assainissement et hygiène (WASH) : avec les activités suivantes, l’UNICEF empêchera l’arrivée d’épidémies de maladies contagieuses pour près de 60000 personnes déplacées : distribution d’articles non alimentaires liées à l’eau et à l’assainissement, désinfection et rénovation des puits communautaires/familiaux, qui seront équipés de pompes manuelles hydrauliques, construction/amélioration de latrines provisoires, activités de sensibilisation à l’hygiène, formation et sensibilisation aux principes de WASH pour les maires, directeurs d’école, directeurs de centres sanitaires et chefs de Fokontany (chefs de village).

Éducation : quelque 75 000 écoliers bénéficieront de campagnes « Rentrée des classes », de tentes, de trousses « écoles en boîte », de matériel récréatif et de fournitures scolaires supplémentaires. L’UNICEF construira des abris temporaires pour écoles ou salles de classe, rénovera les écoles et construira des latrines dans les localités concernées, formera les fonctionnaires de l’éducation à la préparation aux catastrophes et à l’intervention d’urgence ; et formera les instituteurs, en particulier sur le VIH/SIDA et l’éducation à la paix.

Protection de l’enfance : l’UNICEF améliorera les capacités locales pour veiller à la protection des droits de l’enfant et fournira un appui psychosocial en créant des espaces amis des enfants. Il offrira des activités récréatives appropriées qui feront fonction de mécanismes de réduction du stress ou des traumatismes pour les enfants.

Hébergement et articles non alimentaires : l’UNICEF fournira des abris d’urgence à plus de 60000 personnes, ainsi que des objets ménagers élémentaires (tentes, bâches en plastique, ustensiles de cuisine, etc.) et livrera les secours d’urgence aux municipalités les plus isolées par la voie des airs (avec des hélicoptères).

Récapitulatif des besoins financiers de l’UNICEF pour 2008
Secteur US$
Santé 1,700,000
Nutrition 1,300,000
Eau, assainissement et hygiène 550,000
Education 1,200,000
Protection de l’enfance 60,000
Hébergement et articles non alimentaires 300,000
Total* 5,110,000

Pour une information récente, veuillez consulter nos mises à jour d'interventions humanitaires et appels reliés

* Le total comprend un taux de recouvrement maximal de 7%. Le taux réel de recouvrement pour les contributions sera calculé conformément à la décision 2006/7 du Conseil d’administration du 9 juin 2006.