har_header_fr_2008

ESARO BURUNDI: RÉSUMÉ DE LA SITUATION D'URGENCE

© Reuters/2006/Ose

Un réfugié de retour au pays est accueilli dans la ville de Muyinga (Burundi). L’insécurité persistante, les tensions politiques et les catastrophes naturelles entravent le relèvement du pays après la guerre.

ENJEUX POUR LES ENFANTS

L'insécurité récurrente, les tensions politiques et les catastrophes naturelles sont autant de facteurs qui freinent au Burundi la transition de la guerre vers une démocratie stable, au détriment de la survie et du développement des enfants. La malnutrition chronique affecte 53 % des enfants de moins de cinq ans. Le déficit alimentaire atteint 32 % et seuls 32 % de la population ont accès à des installations sanitaires adéquates. Le Burundi compte 836 000 orphelins et enfants particulièrement vulnérables, soit presque 11 % de la population.

ACTION HUMANITAIRE PRÉVUE POUR 2008

L'UNICEF exercera le rôle de chef de groupe pour l'éducation et l'eau, la santé et l'hygiène et coprésidera le Groupe consultatif sur la nutrition. Les programmes appuyés par l'UNICEF en 2008 porteront sur au moins 3 millions d'enfants et 1,8 million de femmes.

Santé et nutrition : l'UNICEF appuiera le lancement de centres communautaires de récupération nutritionnelle dans cinq nouvelles provinces pour traiter en moyenne 1200 enfants par mois souffrant de malnutrition sévère. Il formera 25 médecins et 630 agents de santé pour améliorer le programme élargi de vaccination aux niveaux de la province du district.

Eau, assainissement et hygiène : en vue de fournir de l'eau potable et l'assainissement pour
50 000 personnes déplacées, l'UNICEF construira ou remettra en état des systèmes gravitaires d'adduction d'eau ainsi que les installations sanitaires. Il formera 10 équipes locales de gestion de l'eau au contrôle de la qualité de l'eau et de l'assainissement. Il assurera la promotion de l'éducation sanitaire et de la sensibilisation à l'hygiène dans 100 écoles et 5 communautés locales.

Éducation : l'UNICEF fournira pour un total 533 600 enfants déplacés ou victimes de la guerre et pour 10 675 enseignants du matériel pédagogique et des fournitures scolaires de base. Il appuiera la formation de 275 enseignants d'école primaire et remettra en état 72 salles de classe tandis que 200 écoles provisoires seront construites pour desservir 13 600 enfants de l'enseignement primaire.

Protection de l'enfance : l’UNICEF offrira une assistance pour 300 enfants non accompagnés, séparés de leurs parents expulsés de la République-Unie de Tanzanie. Il appuiera les recherches d’identification, la documentation, la recherche des familles et facilitera le regroupement familial. Il appuiera également ses partenaires afin de réadapter et réunir avec leurs familles 2000 enfants particulièrement vulnérables. Il fournira des soins médicaux et psychosociaux ainsi qu’une assistance juridique pour 600 victimes de violences sexuelles et sexistes.

Préparation aux urgences et opérations de secours : en vue de prévenir les épidémies, l’UNICEF distribuera des articles non alimentaires, des abris de première nécessité et des trousses d’hygiène pour 6000 enfants et 10 000 personnes victimes de catastrophes naturelles.

Récapitulatif des besoins financiers de l’UNICEF pour 2008
Secteur US$
Santé et nutrition 500,000
Eau, assainissement et hygiène 600,000
Éducation 2,000,000
Protection de l’enfance 500,000
Préparation aux urgences et opérations de secours 900,000
Total* 4.500,000

* Le total comprend un taux de recouvrement maximal de 7 %. Le taux réel de recouvrement pour les contributions sera calculé conformément à la décision 2006/7 du 9 juin 2006 du Conseil d’administration.

LATEST NEWS FROM RELIEF WEB

Sorry, the news reader is experiencing technical difficulties. Please try again later.