Rapport sur l'action humanitaire 2007 – Page d’acceuil

SOMALIE

ENJEUX POUR LES ENFANTS

Les conditions de survie des enfants somaliens sont parmi les plus difficiles du monde. Les divisions ethniques non résolues, la faiblesse ou l’inexistence de l’administration et la pauvreté généralisée limitent gravement l’accès aux soins de santé de base, à l’eau salubre et à l’enseignement primaire. Plus de 20% des enfants souffrent de malnutrition aiguë. La lutte contre les maladies évitables est entravée par le manque de services de santé, joint aux déplacements permanents dus au conflit et à la sécheresse. Seulement 29% de la population a accès à des sources d’eau salubre et 51% à des systèmes améliorés d’évacuation des excréments. Dans ces conditions, le choléra et les maladies diarrhéiques sont endémiques. Le taux de mortalité infantile est estimé à 133 pour 1000 naissances vivantes. Moins de 30% des enfants fréquentent l’école primaire. Les groupes vulnérables et les personnes déplacées font face à des risques accrus de violence et d’exploitation. Bien que le taux de prévalence du VIH demeure au-dessous du seuil de 1%, la pandémie pourrait rapidement se propager si ce seuil était dépassé.

ACTION HUMANITAIRE PRÉVUE POUR 2007

Santé : L’UNICEF fournira des services de soins de santé primaires pour 1,4 million de personnes touchées par la sécheresse et le conflit en Somalie centrale et méridionale et pour 400 000 personnes déplacées dans le pays. À cet effet, il distribuera des articles médicaux essentiels aux dispensaires et centres de santé maternelle et infantile ; il assurera des services de vaccination fixes, avancés et mobiles, et renforcera la vaccination systématique ; il lancera une campagne de vaccination antipoliomyélitique pour maîtriser les épisodes actuels ; il associera la mobilisation sociale au renforcement des capacités et à la supervision des praticiens de santé ; il soutiendra les équipes sanitaires mobiles dans les communautés déplacées ; il assurera des services de santé maternelle et infantile, notamment une supplémentation en micronutriments et des soins prénatals ; il diffusera des messages de santé ; il aidera les institutions de transition à développer leurs capacités d’intervention en cas d’urgence.

Nutrition : Au bénéfice de 60 000 enfants malnutris, l’UNICEF apportera un soutien technique et améliorera la capacité des partenaires d’exécution dans le domaine de la nutrition ; il distribuera des fournitures nutritionnelles d’urgence et financera des entrepôts de stockage ; il appuiera les interventions nutritionnelles de routine et d’urgence, et plaidera pour l’intégration de programmes complémentaires ; il identifiera et épaulera les organisations communautaires et les citoyens somaliens afin d’améliorer la portée des interventions ; il améliorera la coordination intersectorielle et au sein des groupes de travail (clusters).

Eau et assainissement : Pour porter assistance à quelque 300 000 personnes, en particulier des personnes déplacées ou à risque accru de déplacement du fait de la sécheresse, l’UNICEF remettra en état/protégera les sources d’eau ; il assurera des services de base en assainissement et hygiène ; il traitera au chlore les points d’eau dans les zones prédisposées au choléra ; il assurera des services de transport de l’eau ; il mènera un suivi régulier pour identifier les manques et renforcer la coordination et les partenariats.

Éducation : L’UNICEF aménagera des espaces d’apprentissage sous tente et distribuera du matériel pédagogique pour 10 000 enfants déplacés ; il organisera une formation accélérée des enseignants déplacés et des comités communautaires d’éducation, il garantira l’accès des filles à l’éducation par les mesures de discrimination positive ; il formera les autorités aux méthodes d’évaluation rapide, aux activités de plaidoyer et de mobilisation, aux normes minimales pour l’éducation dans les situations d’urgence, et à des fonctions de gestion pour soutenir les interventions rapides pendant les urgences ; il appuiera le développement du système d’information sur la gestion de l’éducation ; il organisera des cours « pour les jeunes, par les jeunes » et une formation au développement organisationnel, à l’animation et au mentorat pour la paix à 100 groupes de jeunes.

Protection de l’enfance : L’UNICEF évaluera et renforcera les capacités des partenaires locaux en matière de droits de l’homme et de protection ; il sélectionnera 20 nouvelles ONG partenaires ; il élaborera des outils de mobilisation communautaire sur les questions de protection liées aux enfants déplacés et à la violence sexuelle et sexiste ; il élargira l’accès à l’information et au développement des aptitudes essentielles pour la prévention, les soins et le soutien en matière de VIH chez les femmes vulnérables ; il épaulera les nouvelles institutions juridiques ; il recrutera des chefs religieux et séculiers pour la riposte au VIH ; il formera et déploiera des travailleurs psychosociaux et établira des mécanismes de soutien par les pairs pour la protection contre la maltraitance ; il documentera les cas notifiés de violence sexuelle et sexospécifique et les transmettra aux réseaux et aux autorités de surveillance ; il préparera du matériel de sensibilisation aux dangers des mines.
Rétablissement rapide : L’UNICEF développera les systèmes d’alerte précoce afin d’améliorer la préparation des autorités locales aux situations d'urgence ; il assurera la promotion des Principaux engagements de l’UNICEF pour les enfants en situation d’urgence auprès des acteurs locaux ; il soutiendra un développement à assise communautaire pour intégrer des programmes fondés sur les droits de l’homme, afin de s’assurer de la connaissance des droits dans la transition entre l’aide et le développement ; il renforcera les mécanismes de coordination régionale pour fournir un ensemble minimum d’interventions sur le VIH aux populations vulnérables de Somalie centrale et méridionale ; il encouragera la participation et l’inclusion politique des femmes, des minorités et des jeunes au sein des autorités locales.

Hébergement, produits non alimentaires et opérations : L’UNICEF achètera et constituera des stocks préalables d’équipements de base pour l’hébergement et de trousses familiales comprenant des couvertures, des moustiquaires imprégnées d’insecticide, des jerrycans et des ustensiles de cuisine ; il fournira une assistance pour maintenir une capacité opérationnelle souple, notamment une aide à la sécurité, aux opérations aériennes et à la logistique générale.

Besoins financiers de l’UNICEF pour 2007

Secteur

$US

Santé

7 400 000

Nutrition

6 136 000

Eau et assainissement

2 824 800

Éducation

2 979 876

Protection de l’enfance

2 473 350

Rétablissement rapide

1 735 750

Hébergement, produits non alimentaires et opérations

952 300

Total*

24 502 076

* Ce total inclut un taux de recouvrement maximal de 7%. Le taux de recouvrement réel pour les contributions sera calculé conformément à la décision 2006/7 du Conseil d’administration du 9 juin 2006.