Rapport sur l'action humanitaire 2007 – Page d’acceuil

LESOTHO

ENJEUX POUR LES ENFANTS

L’épidémie de SIDA, la pauvreté et la sécheresse sont les facteurs à l’origine de la crise humanitaire complexe qui se joue actuellement en Afrique australe : le Lesotho est l’un des six pays touchés au niveau sous-régional. On estime que le nombre de personnes vulnérables ayant besoin de toute urgence d’une aide alimentaire est passé de 448 000 en 2002 à près de 700 000 en 2004, soit un tiers de la population. La pauvreté a considérablement progressé et, dans le même temps, beaucoup des progrès obtenus dans les années 80 dans l'amélioration de l'accès des enfants à des services sociaux de qualité ont été annulés. La séroprévalence du VIH au niveau national, de 23,2% chez les adultes, se situe au troisième rang mondial. Avec la menace liée à l’arrivée du virus de la grippe aviaire H5N1 dans d’autres parties du monde, le Lesotho risque d’être soumis à un double impact. D’une part, du fait de la prévalence élevée du VIH, de nombreux habitants du pays risquent d’être exposés à une progression rapide du virus en cas d’épidémie de grippe aviaire au Lesotho, et de l’autre, la volaille est l’un des produits alimentaires de base de la population. 

Le pays abrite également un nombre de plus en plus important d’orphelins, estimé à 180 000 en 2005, dont quelque 30% ne sont pas scolarisés. De nombreux orphelins sont obligés pour survivre de travailler dans des conditions particulièrement dangereuses, notamment en gardant les troupeaux, en réalisant des travaux domestiques ou en se prostituant. Ceci est dû en grande partie au manque de politique ou de cadre législatif appropriés spécifiquement destinés à protéger les droits des enfants à accéder à des services et prestations, tels que les soins de santé et l’éducation de base, en l’absence de leurs parents ou de membres de leur famille.

ACTION HUMANITAIRE PRÉVUE POUR 2007

Santé et nutrition (grippe aviaire) : L’UNICEF, dont l’action vise à apporter une aide à 10 000 mères et enfants, contribuera à la réaction immédiate du pays par la promotion de mesures préventives, le lancement d'une campagne de mobilisation sociale, l’élaboration et la diffusion d’informations, de documents de sensibilisation et de communication, et en s’assurant de l’accès aux soins médicaux nécessaires aux mères et aux enfants affectés. Des stocks préalables des articles médicaux suivants seront constitués pendant la phase de préparation à la situation d’urgence : fournitures médicales ; antibiotiques, antipyrétiques, matériel de protection individuelle/équipements pour les acteurs de terrain et masques pour les patients ; vaccins et médicaments antiviraux associés. L’UNICEF contribuera aussi au mécanisme de coordination global de réaction à l’épidémie, en apportant son expertise technique et en soutenant des activités de renforcement des capacités.

Protection de l’enfance : Tout en continuant à encourager la formulation et l’adoption des cadres juridiques et politiques nécessaires pour garantir un accès universel à une éducation de base, l’UNICEF collabore avec le Centre d’apprentissage à distance du Lesotho et d’autres ONG pour aider les groupes vulnérables, notamment les enfants gardiens de troupeaux, et leur fournir une éducation non formelle comportant des informations sur la prévention du VIH/SIDA et des connaissances essentielles. Étant donné le caractère imprévisible des conditions météorologiques, dans le cas d’une situation d’urgence liée à des facteurs climatiques, l’UNICEF souhaiterait cibler ce groupe d’enfants et de jeunes en travaillant par l’intermédiaire du Centre d’apprentissage à distance du Lesotho, des ONG et des bureaux des administrateurs de districts dans les 10 districts. Venant en aide à 5 000 jeunes gardiens de troupeaux dans 10 districts, l'UNICEF achètera et distribuera des couvertures ; des imperméables et des bottes en caoutchouc ; des radios dynamo ; des lampes-torches et des piles ; des bougies et allumettes ; et des trousses d’alphabétisation contenant un équipement d’hygiène.

Besoins financiers de l’UNICEF pour 2007

Secteur

US$

Santé et nutrition (grippe aviaire)

  50 000

Protection de l’enfance

562 700

Total*

612 700

* Ce total inclut un taux de recouvrement maximal de 7%. Le taux de recouvrement réel pour les contributions sera calculé conformément à la décision 2006/7 du Conseil d’administration du 9 juin 2006.