clear1Action humanitaire pour les enfants 2012 UNICEF
Languages
English
Español
عربي
中文

AMÉRIQUE LATINE ET CARAÏBES

© UNICEF/NYHQ2007-2757/Versiani

Une fillette autochtone en classe au Guatémala, récemment victime de graves inondations. Les catastrophes écologiques dans cette région où la disparité des revenus est la plus élevée du monde frappent davantage les pauvres.

Enfants et femmes dans la crise

Ouragans, crues soudaines, glissements de terrain, séismes et éruptions volcaniques et autres catastrophes environnementales frappent régulièrement la région de l'Amérique latine et des Caraïbes. Au cours des dix dernières années, environ 64 millions de personnes ont été affectées et des dizaines de milliers de personnes s'efforcent de survivre au lendemain de ces crises : les populations autochtones qui vivent dans des régions isolées, les populations urbaines pauvres installées sur des pentes exposées aux glissements de terrain, et les populations pauvres de plus en plus nombreuses dans les bassins fluviaux. Dans une région qui connaît les plus fortes disparités du monde, ces crises ont provoqué des épidémies, une malnutrition chronique, des déplacements de population ainsi que des violences et la traite d'enfants.

En 2011, de fortes pluies se sont abattues sur El Salvador, Guatemala, Honduras et Nicaragua, provoquant des inondations à grande échelle. De graves sécheresses ont réduit l'accès à l'eau et fait augmenter le prix des denrées alimentaires, rapprochant dangereusement de crises nutritionnelles des pays comme la Bolivie, le Guatemala, le Honduras ou le Paraguay. Les inondations ont affecté environ 150 000 personnes dans sept pays d'Amérique latine. La région a subi des épidémies de choléra en Haïti et en République dominicaine et de dengue en Bolivie et au Paraguay. Dans les pays andins comme la Bolivie ou le Pérou, les basses températures associées aux mauvaises conditions de vie et au manque de services de santé continuent de provoquer des maladies respiratoires fatales chez les enfants chaque année.

Les conflits sociopolitiques compliquent la reprise des activités après les catastrophes. En Colombie, les violences provoquent le déplacement de milliers de personnes chaque année, notamment au sein des populations autochtones. La recrudescence de la violence en Amérique centrale et dans la sous-région des Caraïbes rend les enfants, les adolescents et les femmes particulièrement vulnérables aux violences sexuelles, au trafic et au recrutement par des gangs.

Répondre aux besoins urgents en 2012

En 2012, le bureau régional de l'UNICEF pour les Amériques et les Caraïbes, ainsi que des organismes gouvernementaux et des ONG internationales renforceront leur capacité à améliorer la réduction des risques de catastrophe, la préparation et l'intervention dans les régions frappées par des catastrophes naturelles, en portant une attention particulière à l'amélioration de la vie des enfants les plus vulnérables à la maladie, la sous-nutrition et l'exploitation lors de ces crises.

Guatemala

Le Guatemala est affecté chaque année par des inondations à grande échelle ou des sécheresses extrêmes. En 2012, l'UNICEF continuera d'apporter une aide d'urgence aux populations touchées par les inondations de 2011 et par le séisme de Santa Rosa, ainsi qu'une aide au relèvement pour les communautés touchées par l'éruption volcanique du Pacaya en 2010 et par la tempête tropicale Agatha. L'UNICEF améliorera l'accès à l'eau salubre, à l'assainissement et à l'hygiène pour 35 000 enfants et permettra l'accès à l'enseignement de 26 500 enfants, un environnement protecteur pour 19 000 enfants et 2800 adolescents dans 200 abris, ainsi que la prévention contre le VIH et le SIDA pour 12 500 personnes. L'UNICEF fournira des services médicaux et nutritionnels à 6200 femmes et 25 000 enfants afin de prévenir la sous-nutrition des enfants alors que les pluies aléatoires, les températures élevées et l'augmentation des prix des denrées alimentaires aggravent l'insécurité alimentaire. L'UNICEF continuera d'appuyer les institutions du gouvernement afin d'améliorer la réduction des risques de catastrophe, en particulier pour les enfants.

 

Le financement humanitaire en action : faits marquants de 2011

L'UNICEF avait reçu 966 987 (7 pour cent) des 13 000 000  dollars É.U. sollicités fin 2011. Le bureau régional a travaillé avec ses partenaires pour mobiliser une aide technique et les fournitures qui ont permis d'apporter un soutien crucial lors des graves inondations survenues dans sept pays. En Haïti, l'UNICEF  a amélioré l'accès à l'eau potable pour plus de 325 000 personnes exposées au choléra, construit 160 écoles semi-permanentes pour environ 85 000 élèves, et appuyé l'enregistrement de 10 000 enfants séparés de leurs familles. Au Guatemala, l'UNICEF a fourni des  suppléments en oligoéléments à 22 000 enfants et des traitements d'urgence à 650 enfants atteints de sous-nutrition, ainsi qu'une aide aux populations affectées par le séisme. 

Le bureau régional a collaboré avec les gouvernements et partenaires locaux dans les efforts de réduction des risques de catastrophe. Au Brésil, l'UNICEF a appuyé l'adoption d'un protocole national pour les enfants dans les situations d'urgence.  Une conférence régionale a  donné naissance à la  Déclaration de Panama sur la réduction des risques de catastrophes dans le secteur de l'Éducation, signée par 18 ministères de l'éducation. Les efforts de renforcement des capacités en matière d'intervention d'urgence et de réduction des risques de catastrophes ont abouti à une formation pour les 99 municipalités de Bolivie les plus exposées aux catastrophes, et au développement, au Guatemala, d'un  kit de gestion des urgences pour que les médias communiquent sur la prévention, l'atténuation, la préparation et l'intervention dans le cadre des catastrophes, en donnant la priorité aux enfants.

Besoins de financement pour 2012

L'UNICEF demande 12 000 000 dollars É.U. pour mener à bien son travail humanitaire dans la région de l'Amérique latine et des Caraïbes et améliorer la préparation, l'intervention et la réduction des risques de catastrophes face aux situations d'urgence nombreuses et complexes qui caractérisent cette partie du monde.

Pour toute information supplémentaire sur l'action humanitaire prévue en 2012, veuillez consulter le site http://www.unicef.org/french/hac2012 et le site Internet du bureau de pays www.unicef.org/lac (en espagnol) et www.unicef.org/lac/english.html (en anglais).