clear1Action humanitaire pour les enfants 2012 UNICEF
Languages
English
Español
عربي
中文

ASIE DE L'EST ET DU PACIFIQUE

© UNICEF/NYHQ2011-1813/Perawongmetha

Un garçon rame sur un radeau de fortune près du temple de Laksi, à Bangkok, Thaïlande. Les catastrophes naturelless, une infrastructure affaiblie et une extrême pauvreté ont affecté plus de 9,5 millions de personnes dans la région.

Enfants et femmes dans la crise

Chaque année, les nombreuses catastrophes naturelles - tremblements de terre, moussons et cyclones - qui affectent les pays d'Asie de l'Est et du Pacifique ont un impact accru en raison de la pauvreté extrême et de la dégradation des infrastructures qui caractérisent la région. Huit pays figurent parmi les 20 nations les plus exposées aux catastrophes naturelles, d'après le World Risk Report 20111. En 2011, d'importantes inondations consécutives à des typhons et des pluies saisonnières exceptionnelles ont affecté plus de 9,5 millions de personnes dans toute l'Asie du Sud, notamment au Cambodge, en République démocratique populaire lao, aux Philippines, en Thaïlande et au Viet Nam. On a recensé plus de 800 décès dans la région et plusieurs milliers de blessés2. À la mi-octobre, 1,2 million de personnes ont été affectées au Cambodge, 430 000 en République démocratique populaire lao, 4 millions aux Philippines, 2,4 millions en Thaïlande et 3,3 millions au Viet Nam3. En moyenne, la moitié des personnes affectées sont des enfants. Si l'on observe des différences d'un pays à l'autre, ces inondations ont été suivies de conséquences humanitaires importantes et multiples, à savoir des déplacements provisoires de populations et la destruction d'écoles et de centres de santé, indispensables au bien-être des enfants.

Répondre aux besoins urgents en 2012

Le Bureau régional de l'UNICEF pour l'Asie de l'Est et le Pacifique poursuivra ses efforts pour renforcer sa coordination d'une aide rapide et efficace et faire face aux nombreuses catastrophes naturelles qui frappent toute la région, en mettant l'accent sur la préparation aux catastrophes et l'atténuation des risques. Quelques exemples :

Le financement humanitaire en action : faits marquants de 2011

En 2011, l'équipe régionale de l'UNICEF pour les situations d'urgence a aidé 9 des 14 pays de la région à renforcer leur capacité de préparation aux situations d'urgence; des missions interorganisations ont ainsi été menées en République populaire démocratique de Corée, à Fidji et en Thaïlande. La coordination des groupes sectoriels a été assurée via la formation du personnel de l'UNICEF et des partenaires sur les groupes sectoriels pour la nutrition, l'éducation et l'eau, l'assainissement et l'hygiène (WASH). Un soutien a également été fourni pour intégrer la réduction des risques de catastrophe au sein des programmes nationaux de l'UNICEF en République démocratique populaire lao, au Myanmar et aux Philippines.

L'équipe régionale a mené 31 missions de soutien distinctes, soit un total de 256 jours pour une personne. L'UNICEF a également lancé un Programme intégré de renforcement des capacités en matière d'éducation dans les situations d'urgence, comprenant une feuille de route au Timor-Leste. L'équipe régionale de l'UNICEF pour les situations d'urgence a en outre veillé au contrôle de qualité des plans humanitaires et des appels lancés par les pays en proie à des situations d'urgence.

Besoins de financement pour 2012

Le bureau régional de l'UNICEF pour l'Asie de l'Est et le Pacifique demande 4 700 000 dollars É.-U. pour mener en 2012 les activités de soutien aux situations d'urgence prévues dans la région. Ce montant comprend 3 308 000 dollars É.-U. destinés aux activités de préparation aux situations d'urgence dans les pays particulièrement exposés aux catastrophes, qui ne font pas l'objet d'un chapitre séparé.

Ce financement est crucial pour, d'une part, poursuivre le renforcement de la préparation aux situations d'urgence et de la réduction des risques de catastrophe et, d'autre part, fournir un soutien aux groupes sectoriels pour la nutrition, l'éducation et la protection de l'enfance dirigés par l'UNICEF. Un financement complet permettrait au bureau régional d'assurer l'ensemble de ses responsabilités à l'échelle régionale dans le cadre des Principaux engagements de l'UNICEF pour les enfants dans l'action humanitaire.

Pour toute information supplémentaire sur l'action humanitaire prévue en 2012, veuillez consulter le site www.unicef.org/french/hac2012 et le site Internet du bureau de pays www.unicef.org/eapro.

1 Institut pour l'environnement et la sécurité humaine de l'Université des Nations Unies, « Rapport mondial sur le risque 2011 », Alliance Development Works, Berlin, 2011. Ces huit pays sont le Cambodge (9), Fidji (19), la Papouasie-Nouvelle-Guinée (12), les Philippines (3), les Iles Salomon (4), le Timor-Leste (7), Tonga (2) et Vanuatu (1).
2 Yale/Tulane ESF-8 Planning and Response Program Special Report: Threat of flooding - Bangkok', 30 octobre 2011, p. 2.
3 Organisation pour l'alimentation et l'agriculture, « Southeast Asia Flood Update », FAO GIEWS, Rome, 21 octobre 2011, p. 3-4.
4 Par mesure d'économie, la capacité de soutien de ce groupe sectoriel sera basée au sein du bureau régional pour l'Asie de l'Est et le Pacifique, à Bangkok mais couvrira également les pays d'Asie du Sud.