header2011hac_fr
Languages
English
Español

Afrique de l’Est et australe Zimbabwe

© UNICEF/NYHQ2008-1488/Nesbitt

Une femme et une fille attendent d'être soignées contre le choléra dans un dispensaire de la province du Mashonaland occidental. Les enfants et les femmes restent menacés par les crises politiques et économiques, le VIH et l'insécurité alimentaire.

ENFANTS ET FEMMES DANS LA CRISE

Les enfants et les femmes du Zimbabwe sont menacés. Les crises qui les touchent sont multiples et complexes : instabilité politique et économique, pauvreté abjecte, détérioration du secteur des services sociaux, épidémie de VIH qui a déferlé sur le pays, pluies irrégulières et insécurité alimentaire. Seulement 10 pour cent des enfants du pays reçoivent une alimentation nutritive, l’allaitement exclusif au sein représente seulement 6 pour cent et, par conséquent, la sous-nutrition touche 34 pour cent des enfants âgés de 6 à 59 mois1. Un accès réduit à l’eau et à l’assainissement, particulièrement dans les zones rurales, a pour effet que 33 pour cent de l’ensemble des habitants du Zimbabwe doivent pratiquer la défécation à l’air libre2. Les limitations dans les secteurs sociaux et de l’éducation perpétuent la violence, l’exploitation et la traite des enfants. L’aide humanitaire est entravée par une vulnérabilité institutionnalisée, les moyens réduits du pays et l’absence de dispositifs pour la protection de l’enfance.

RÉPONDRE AUX BESOINS URGENTS ET RENFORCER LA RÉSILIENCE EN 2011

L’UNICEF, qui collabore avec le gouvernement du Zimbabwe, des institutions de l’ONU et des partenaires de la société civile, continuera de répondre aux besoins des enfants et des femmes en 2011 grâce à l’aide humanitaire, des programmes de redressement et des activités de transition conçues pour renforcer les services sociaux de base. L’UNICEF, en tant que coresponsable du groupe sectoriel (cluster) chargé de la nutrition aux côtés du gouvernement, coresponsable du groupe sectoriel de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (WASH) aux côtés d’OXFAM, et coresponsable du groupe sectoriel de l’éducation aux côtés de Save the Children et du gouvernement, espère toucher environ 6 612 000 personnes, particulièrement des mères et des nouveau-nés, des orphelins et divers enfants vulnérables, les enfants migrants et ceux qui sont affectés par le VIH et le SIDA.

LE FINANCEMENT HUMANITAIRE EN ACTION : FAITS MARQUANTS DE 2010

L’UNICEF estimait que 108 700 000 dollars É.-U. étaient nécessaires pour financer son action humanitaire au Zimbabwe d’après la demande révisée de la mi-2010. En octobre 2010, un total de 19 819 156 dollars É.-U. avait été reçu, soit 18 pour cent de la demande de 2010. Ces fonds ont permis à l’UNICEF d’obtenir d’importants résultats pour les femmes et les enfants parmi lesquels : 375 000 mères et nouveau-nés ont bénéficié de fournitures de base pour les soins obstétriques en situation d’urgence et pour un dépistage rapide du VIH; 13 200 enfants atteints de malnutrition sévère aiguë ont été soignés, en partie sur 229 nouveaux sites de traitement; le fléau du choléra a été repoussé lorsque 211 000 personnes de secteurs particulièrement menacés ont pu avoir accès à de l’eau salubre; 2,8 millions d’élèves des écoles primaires ont pu voir la qualité de l’éducation s’améliorer grâce à de meilleurs matériaux d’enseignement et d’apprentissage.

BESOINS DE FINANCEMENT POUR 2011

L’UNICEF demande 119 973 000 dollars É.-U. pour son action humanitaire au Zimbabwe en 2011. L’UNICEF a aligné cette demande sur les besoins de la Procédure d’appel global (CAP). Tout retard de financement met en danger le bien-être des femmes et des enfants vulnérables pendant un moment crucial de la transition du Zimbabwe à partir d’une situation de crise complexe vers un redressement politique et économique.

Pour toute information supplémentaire sur les réalisations en 2010 et l’action humanitaire prévue pour le Zimbabwe en 2011, veuillez consulter le site Internet www.unicef.org/french/hac2011 ou le site Internet du bureau de pays à l’adresse www.unicef.org/zimbabwe.

1 Food and Nutrition Council, ‘Zimbabwe National Nutrition Survey – 2010: Preliminary findings’, Ministry of Health and Child Welfare, [Conseil pour l’alimentation et la nutrition, « Enquête nationale sur la nutrition au Zimbabwe – 2010 ; conclusions préliminaires », ministère de la Santé et de la Protection de l’enfance] Harare, 2010, pp. 31, 47, 18.
2 Central Statistical Office, Zimbabwe, and United Nations Children’s Fund, ‘Multiple Indicator Monitoring Survey (MIMS) 2009: Preliminary report’, CSO and UNICEF, [ Bureau central de statistiques, Zimbabwe, et UNICEF, « Enquête à indicateurs multiples (MIMS) 2009 : rapport préliminaire », CSO et UNICEF] Harare, novembre 2009, p. 19.
 

BESOINS D’URGENCE DE L’UNICEF POUR 2011 (en dollars É.-U.)
Total 119 973 000