header2011hac_fr
Languages
English
Español

Afrique de l’Est et australe Ouganda

© UNICEF/NYHQ2010-1461/Noorani

Une famille assise devant chez elle dans le village de Busoru III après des pluies récentes. L'Ouganda se relève d’une grave crise humanitaire dans le nord. Déplacements, la sous-nutrition et un mauvais assainissement affectent de nombreuses personnes.

ENFANTS ET FEMMES DANS LA CRISE

L’Ouganda est engagé dans un long processus de relèvement, après la grave crise humanitaire qui a touché toute la région du nord. L’élection présidentielle et le référendum qui auront lieu dans le pays et au Soudan début 2011 pourraient compromettre ces efforts car ils risquent, selon des estimations provisoires, de provoquer la fuite de 100 000 réfugiés supplémentaires vers l’Ouganda. On compte encore aujourd’hui dans le nord de l’Ouganda plus de 112 0001 personnes déplacées, dont 28 000 enfants. Le changement climatique devrait aggraver la situation en entraînant des variations de plus en plus imprévisibles des précipitations qui provoqueront, à leur tour, des inondations ou des glissements de terrain et en accentuant les effets des sécheresses cycliques. Si la malnutrition aiguë sévère et le taux global de malnutrition aiguë sont en-dessous des niveaux d’urgence, la sous-nutrition demeure un problème chronique dans les régions du nord et du nord-est. Dans certains districts, la couverture en assainissement est nettement inférieure à la moyenne nationale.

RÉPONDRE AUX BESOINS URGENTS ET RENFORCER LA RÉSILIENCE EN 2011

En raison du transfert des responsabilités de coordination sectorielle en 2010, le travail de l’UNICEF en Ouganda en 2011 portera sur la poursuite de la coordination des activités sectorielles via les agences déléguées responsables de la gestion de l’aide humanitaire. L’UNICEF compte collaborer étroitement avec le gouvernement ougandais, d’autres institutions de l’ONU et de nombreuses organisations non gouvernementales pour répondre aux besoins humanitaires de près de 732 000 personnes, dont 183 000 enfants.

LE FINANCEMENT HUMANITAIRE EN ACTION : FAITS MARQUANTS DE 2010

L’UNICEF estimait en 2010 à 27 096 711 dollars les besoins de financement pour ses activités humanitaires en Ouganda. En octobre 2010, les fonds reçus s’élevaient à seulement 4 919 350 dollars É.-U. (soit 18 pour cent du montant total). La portée des activités d’urgence de l’UNICEF s’en est trouvée réduite mais des résultats significatifs ont pu être obtenus. Près de 12 000 enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère des régions du nord et du nord-est ont reçu un traitement. Au lendemain des glissements de terrain qui se sont produits dans l’est du pays, les efforts de UNICEF ont porté sur l’accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH) pour les survivants, l’éducation et la mise en place d’espaces sécurisés pour les enfants. Quand des épidémies de choléra et d’hépatite E ont éclaté dans la région Karamoja, l’UNICEF a soutenu des interventions WASH et a contribué à la mobilisation des communautés en vue d’empêcher la propagation des maladies. L’UNICEF a également renforcé les capacités de protection et d’intervention d’urgence des comités de gestion des catastrophes au niveau des districts dans les régions du nord et du nord-est, en organisant des formations à la préparation et à la réponse aux situations d’urgence.

BESOINS DE FINANCEMENT POUR 2011

Dans le cadre de la réduction de l’aide humanitaire et du développement des programmes de relèvement, l’UNICEF demande 10 millions de dollars É.-U. pour son action humanitaire en Ouganda en 2011, soit moins de la moitié du montant réclamé en 2010. Un financement intégral lui permettrait d’optimiser l’impact positif de ses efforts sur la vie des enfants et de leurs familles, à un moment où l’Ouganda aborde un tournant décisif de son histoire.

Pour toute information supplémentaire sur les réalisations en 2010 et l’action humanitaire prévue pour l’Ouganda en 2011, veuillez consulter le site www.unicef.org/french/hac2011.

1 Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, ‘UNHCR Operation in Uganda: Fact Sheet’, UNHCR, Kampala, 19 novembre 2010, p. 1.
 

BESOINS D’URGENCE DE L’UNICEF POUR 2011 (en dollars É.-U.)
Total 10 000 000