header2011hac_fr
Languages
English
Español

Moyen-Orient et Afrique du Nord Soudan

© UNICEF/NYHQ2006-0559/Noorani

Des enfants et des femmes font la queue pour recueillir de l'eau dans le camp d'Abu Shouk, près d'El Fasher, la capitale de l'État du Nord-Darfour. Après des années de conflit, environ 4,3 millions de Soudanais sont toujours déplacés.

ENFANTS ET FEMMES DANS LA CRISE

Le Soudan abrite plus de personnes déplacées à l’intérieur de leur pays que n’importe quelle autre nation au monde. On y compte près de 4,3 millions de déplacés, suite aux nombreuses années de conflit1. Les inondations, la sous-nutrition, l’absence de moyens d’assainissement et un système éducatif mal adapté ainsi que les menaces directes posées par un conflit violent continuent d’être la réalité pour de nombreux Soudanais. Le spectre de la sécession du Sud-Soudan par la voie du référendum de janvier 2011 laisse craindre une augmentation spectaculaire des besoins et risque de compliquer encore l’acheminement de l’aide humanitaire. La volatilité de l’ambiance politique et l’insécurité qui règne déjà dans le pays entravent les opérations humanitaires tout comme le font les obstacles administratifs, ce qui rend les nombreuses populations à risque difficiles à atteindre, voire entièrement inaccessibles.

RÉPONDRE AUX BESOINS URGENTS ET RENFORCER LA RÉSILIENCE EN 2011

En 2011, en tant que chef de file du groupe sectoriel pour la nutrition et l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH) et du sous-groupe pour la protection de l’enfance, l’UNICEF continuera à collaborer avec le Gouvernement du Soudan, diverses institutions de l’ONU et des ONG locales et internationales ainsi qu’avec les communautés d’accueil pour tenter de répondre aux besoins de plus de 12 millions d’enfants et d’environ 4 millions de femmes.

LE FINANCEMENT HUMANITAIRE EN ACTION : FAITS MARQUANTS DE 2010

En 2010, l’UNICEF estimait que 172 025 003 dollars É.-U. étaient nécessaires pour son action humanitaire au Soudan. Au mois d’octobre 2010, un total de 66 805 039 dollars É.-U. avait été reçu, soit 39 pour cent de l’objectif. Ces fonds ont permis à l’UNICEF d’aider des millions d’enfants et de femmes de la façon suivante : plus de 9 millions d’enfants ont reçu des suppléments en vitamine A, plus de 6 millions ont reçu des vermifuges et environ 63 000 enfants ont été traités dans des centres d’alimentation thérapeutique. De l’eau chlorée a été fournie dans le nord du Soudan, 306 600 enfants ont pu accéder à une éducation de base et 1,6 million d’enfants et d’enseignants du sud du Soudan ont pu tirer parti de kits d’enseignement et de matériaux pédagogiques. Au Darfour et dans d’autres parties du nord du pays, des colis d’urgence, des articles non alimentaires et d’hébergement ont été livrés à 172 400 personnes récemment déplacées et touchées par les catastrophes naturelles; 1,25 million de déplacés ont reçu des colis contenant des bidons et des bâches en plastique pour la saison des pluies.

BESOINS DE FINANCEMENT POUR 2011

L’UNICEF demande 162 481 000 dollars É.-U. pour mener à bien les opérations qu’il a prévues au Soudan. Cette demande s’inscrit dans le cadre des demandes de l’UNICEF dans le prochain « Plan de travail des Nations Unies et de ses partenaires pour le Soudan 2011 ». Un financement complet et immédiat est nécessaire pour empêcher une plus grande détérioration de la situation des enfants et des femmes du Soudan.

Pour toute information supplémentaire sur les réalisations en 2010 et l’action humanitaire prévue pour le Soudan en 2011, veuillez consulter le site www.unicef.org/french/hac2011 ou le site du bureau de pays www.unicef.org/sudan.

1 Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés « Appel global de l’UNHCR pour 2011 », UNHCR, Genève, 1er décembre 2010, p. 52.
 

BESOINS D’URGENCE DE L’UNICEF POUR 2011 (en dollars É.-U.)
Total 162 481 000