header2011hac_fr
Languages
English
Español

Afrique de l’Est et australe Somalie

© UNICEF/NYHQ2009-0639/Kamber

Son fils à la main, une femme regarde à travers un buisson, dans un camp pour personnes déplacées par la sécheresse et le conflit, près de Dhusamareb. Environ 2 millions de personnes, soit 27pour cent de l'ensemble des Somaliens, ont besoin d'aide humanitaire.

 million

ENFANTS ET FEMMES DANS LA CRISE

La Somalie souffre depuis 20 ans d’un environnement socio-politique complexe, allant de pair avec une extrême pauvreté, l’insécurité alimentaire, un conflit et l’instabilité. Bien qu’il ait baissé de 25 pour cent depuis 2009, essentiellement en raison des pluies 2010 supérieures à la moyenne, le nombre de personnes nécessitant encore une aide humanitaire serait de l’ordre de 2 millions de personnes – soit 27 pour cent de la population totale, un chiffre ahurissant1. Ils sont seulement 29 pour cent à disposer de l’eau potable2. Les femmes et les enfants somaliens pris dans les extrêmes difficultés du pays voient s’accroître le risque de maladie et de sous-nutrition, subissent une violation systématique de leurs droits et accèdent difficilement à ce qui est indispensable pour mener une vie saine : des soins de santé, une éducation, une alimentation appropriée et de l’eau potable.

RÉPONDRE AUX BESOINS URGENTS ET RENFORCER LA RÉSILIENCE EN 2011

L’UNICEF, le plus important fournisseur de services dans des secteurs clés en Somalie, est chef de trois groupes sectoriels (clusters) : celui de la nutrition, celui de l’éducation et celui de l’eau, assainissement et hygiène (WASH). L’UNICEF, qui codirige également le sous-groupe pour la protection de l’enfance, va poursuivre ses efforts en 2011 avec le Gouvernement, des institutions des Nations Unies et les ONG partenaires afin de répondre aux besoins urgents des enfants et des femmes figurant parmi les 2 millions de personnes déplacées ou affectées d’une autre manière par le conflit.

LE FINANCEMENT HUMANITAIRE EN ACTION : FAITS MARQUANTS DE 2010

En 2010, l’UNICEF a estimé que 66 020 900 dollars É-U. étaient nécessaires pour le financement de son action humanitaire en Somalie. En octobre 2010, 36 509 7777nbsp;dollars É.-U. avaient été reçus, soit 55 pour cent de la demande 2010. Cette année, en dépit d’un contexte difficile, l’UNICEF s’est efforcé d’apporter avec ses partenaires une réponse humanitaire coordonnée, afin de soulager les souffrances et de sauver des vies. Ce financement a permis à l’UNICEF d’obtenir un certain nombre de résultats, notamment : la fourniture à 1,5 million d’enfants de moins de cinq ans et à 1,3 million de femmes en âge d’avoir des enfants d’un ensemble de services pour la santé et la nutrition, nécessaires à la survie; l’accès à l’eau potable donné à 1,2 million de personnes se trouvant dans des zones affectées par une situation d’urgence; la scolarisation de plus de 92 000 enfants touchés par une situation d’urgence ou déplacés.

BESOINS DE FINANCEMENT POUR 2011

Afin de réaliser des progrès importants dans la stabilisation du bien-être des femmes et des enfants en Somalie, en particulier au niveau de leur situation nutritionnelle et sanitaire, de leur accès à l’eau potable, à l’éducation et à la protection, l’UNICEF demande 60 698 000 dollars É.-U. pour mener à bien les activités prévues. L’UNICEF a aligné sa demande sur la Procédure d’appel global 2011.

Pour toute information supplémentaire sur les réalisations en 2010 en Somalie et l’action humanitaire prévue en 2011, veuillez consulter le site Internet www.unicef.org/french/hac2011 ou le site Internet du bureau de pays à l’adresse www.unicef.org/somalia.

1 Unité d’analyse de la sécurité alimentaire et de la nutrition - Somalie, « Sécurité alimentaire après la campagne Gu 2010 », FSNAU, Nairobi, 27 septembre 2010, <www.fsnau.org/in-focus/food-security-post-gu-2010>, consulté le 15 novembre 2010.
2 Enquête en grappes à indicateurs multiples (MICS), 2006.

 

BESOINS D’URGENCE DE L’UNICEF POUR 2011 (en dollars É.-U.)
Total 60 698 000