header2011hac_fr
Languages
English
Español

Moyen-Orient et Afrique du Nord Territoire palestinien occupé

© UNICEF/NYHQ2009-0154/Pirozzi

Le climat de violence et de détresse dans le Territoire palestinien occupé se matérialise dans le dessin d'une fillette réalisé à l'école de Qabatya, en Cisjordanie. De nombreux enfants palestiniens ont besoin d'une aide psychosociale constante.

ENFANTS ET FEMMES DANS LA CRISE

Des vagues successives de violence provoquées par la longue occupation militaire israélienne ont aggravé les conditions de vie dans le Territoire palestinien occupé, ce qui a eu des conséquences psychologiques négatives sur la population, aggravé la pauvreté et créé des pénuries en matière de services essentiels comme les soins de santé, l’eau potable, l’assainissement et l’éducation. Alors que le blocus israélien à Gaza entre dans sa quatrième année, les quelque 1,5 million d’habitants – dont au moins la moitié sont des enfants – subissent de graves conséquences humanitaires. En Cisjordanie, l’immense barrière de séparation qui, lorsqu’elle sera achevée, aura plus de 700 kilomètres de long, entrave l’accès à la terre, à l’eau et à l’éducation pour des milliers d’enfants alors que les restrictions concernant le déplacement des habitants touchent l’ensemble de la population, soit 2,4 millions de personnes. Les conséquences douloureuses des violences liées à la colonisation et des déplacements forcés sont évidentes chez les Palestiniens, particulièrement chez les enfants.

RÉPONDRE AUX BESOINS URGENTS ET RENFORCER LA RÉSILIENCE EN 2011

L’UNICEF dirige les groupes sectoriels (clusters) pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH) ainsi que les groupes pour l’éducation, le sous-groupe pour la protection de l’enfance et le Groupe de surveillance et d’information sur les infractions graves commises contre les enfants en Israël et dans le Territoire palestinien occupé. L’UNICEF contribue aussi au travail des groupes sectoriels chargés de la santé, la sécurité alimentaire et la nutrition. De concert avec le gouvernement, diverses institutions de l’ONU et ONG, l’UNICEF prévoit d’utiliser les fonds obtenus pour 2011 pour améliorer la vie de 1,5 million d’enfants et de femmes.

LE FINANCEMENT HUMANITAIRE EN ACTION : FAITS MARQUANTS DE 2010

En 2010, l’UNICEF estimait que 24 247 910 dollars É.-U. étaient nécessaires pour financer son action humanitaire dans le Territoire palestinien occupé. En octobre 2010, un montant total de 9 794 657 dollars avait été reçu, soit 40 pour cent de l’objectif. L’UNICEF a utilisé ces fonds pour améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement pour quelque 131 000 personnes dont 101 000 enfants. Les services de protection et d’aide psychosociale ont permis de renforcer les mécanismes de défense de plus de 70 000 enfants et 36 000 personnes s’occupant d’enfants à Gaza; le soutien psychologique, individuel ou collectif, a profité à 5000 autres enfants et 1 800 personnes s’occupant d’enfants. En ce qui concerne les problèmes de santé, dont les carences en micronutriments, l’UNICEF a contribué à l’enseignement des méthodes d’alimentation des nourrissons à quelque 7500 mères et assuré la vaccination d’urgence contre la polio de 42 000 enfants. Des cours de rattrapage scolaire ont profité à environ 19 000 enfants dont l’éducation avait été perturbée ou interrompue et environ 35 000 adolescents ont participé à des activités d’enseignement et de loisirs parascolaires.

BESOINS DE FINANCEMENT POUR 2011

L’UNICEF demande 18 759 000 dollars É.-U. pour son action humanitaire afin de réaliser les objectifs mentionnés ci-dessus. L’UNICEF a aligné sa demande sur les besoins de la Procédure d’appel global de 2011 (CAP) avec des sommes supplémentaires demandées dans le domaine de la santé pour couvrir les besoins urgents.

Pour toute information supplémentaire sur les réalisations en 2010 et l’action humanitaire prévue pour le Territoire palestinien occupé en 2011, veuillez consulter le site Internet www.unicef.org/french/hac2011 ou le site Internet du bureau de pays à l’adresse www.unicef.org/oPt.
 

BESOINS D’URGENCE DE L’UNICEF POUR 2011 (en dollars É.-U.)
Total 18 759 000