header2011hac_fr
Languages
English
Español

Afrique de l’Est et australe Madagascar

© UNICEF/NYHQ2009-1246/Pirozzi

Des enfants font la queue pour déjeuner dans une école primaire du district de Soavinandriana dans la région d'Itasy. Les catastrophes naturelles successives et la pauvreté vont sans doute aggraver le statut nutritionnel de plus de 100 000 enfants.

ENFANTS ET FEMMES DANS LA CRISE

À Madagascar, l’extrême pauvreté, des catastrophes naturelles récurrentes et une crise politique ont créé une situation explosive. La suspension de la plupart de l’aide extérieure a entraîné la réduction de la capacité du gouvernement à répondre aux situations d’urgence. L’insécurité alimentaire est devenue une réalité quotidienne pour beaucoup. En fait, en l’absence d’une réponse immédiate au problème de l’insécurité alimentaire dans les régions méridionales d’Androy, Anosy et Atsimo Andrefana, il est très probable que l’état nutritionnel de 136 000 enfants à risque de moins de cinq ans se dégradera, ce qui exigera une intervention d’urgence dans les trois premiers mois de 20111. Il s’agira d’une année cruciale pour l’UNICEF dans ses efforts visant à l’amélioration du bien-être des femmes et des enfants de Madagascar.

RÉPONDRE AUX BESOINS URGENTS ET RENFORCER LA RÉSILIENCE EN 2011

L’UNICEF, avec ses partenaires – dont le Gouvernement de Madagascar, diverses institutions de l’ONU et des ONG – concentrera ses moyens sur l’aide aux femmes et enfants vulnérables dans la région du sud, touchée par la sécheresse et l’insécurité alimentaire, et les régions menacées par les cyclones. Un aspect important de l’aide de l’UNICEF est la direction des groupes sectoriels (clusters) de l’éducation, de la nutrition, de l’eau, assainissement et hygiène (WASH) ainsi que de celui de la protection. L’UNICEF prévoit de toucher plus d’un million de femmes en âge d’avoir des enfants et environ 560 000 filles et 584 000 garçons de moins de cinq ans.

LE FINANCEMENT HUMANITAIRE EN ACTION : FAITS MARQUANTS DE 2010

Selon la demande révisée de la mi-2010, l’UNICEF estimait que 11 113 565 dollars É.-U. étaient nécessaires pour financer son action humanitaire à Madagascar. Au mois d’octobre 2010, un total de 331 565 dollars É.-U. – 3 pour cent – avait été reçu. Les fonds provenant de donateurs, complétés par l’utilisation de stocks prépositionnés et les ressources régulières ont permis à l’UNICEF d’obtenir les résultats suivants : plus de 1,4 million de personnes ont pu rester en bonne santé grâce aux médicaments de base fournis aux dispensaires. Environ 48 000 enfants âgés de 6 à 59 mois ont été examinés pour diagnostiquer la malnutrition sévère aiguë au moins deux fois pendant l’année. Dans la partie méridionale du pays, 8000 enfants ont été diagnostiqués et soignés et, parmi eux, 1506 ont été dirigés vers un hôpital de district. L’eau salubre, si importante pour prévenir les maladies, est devenue une réalité pour 50 000 personnes lorsque 170 points d’eau ont été désinfectés. Les enfants. dont la vie avait été bouleversée par le cyclone Hubert, ont pu recommencer leurs études quand 84 salles de classes endommagées dans 69 écoles ont été remises en état.

BESOINS DE FINANCEMENT POUR 2011

L’UNICEF demande 19,2 millions de dollars É.-U. pour son action humanitaire à Madagascar en 2011, une augmentation de 40 pour cent par rapport à la demande de 2010. Dans le contexte de crise à Madagascar, la réduction des ressources financières allouées au secteur de la santé  a entraîné une augmentation importante de la demande de fonds pour les opérations liées à la santé – un financement qui est nécessaire pour écarter une crise massive dans les services de santé dont dépendent des millions de personnes. Faute de financement pour ces opérations humanitaires capitales, le bien-être des femmes et des enfants de Madagascar sera mis au péril au point d’exiger une intervention d’urgence supplémentaire.

Pour toute information supplémentaire sur les réalisations en 2010 et l’action humanitaire prévue pour Madagascar en 2011, veuillez consulter le site Internet www.unicef.org/french/hac2011.

1 Programme alimentaire mondial, Pronostic définitif 2010, (Evaluation finale 2010), Powerpoint. 

BESOINS D’URGENCE DE L’UNICEF POUR 2011 (en dollars É.-U.)
Total 19 200 000