header2011hac_fr
Languages
English
Español

Asie-Pacifique Afghanistan

© UNICEF/NYHQ2010-0790/Holt

Une jeune femme avec sa fille devant sa maison, dans la province de Helmand. Ni la femme ni aucun de ses 17 frères et soeurs ne vont à l'école. Cinq millions d'enfants afghans, surtout des filles, n'ont pas accès à l'éducation.

ENFANTS ET FEMMES DANS LA CRISE

En 2010, les inondations désastreuses ont aggravé les besoins humanitaires des enfants et des femmes en Afghanistan, un pays où les enfants vivent un conflit meurtrier et qui se trouve en pleine effervescence politique et sociale. La population totale de personnes déplacées a récemment augmenté pour atteindre plus de 440 000 personnes, dont 60 pour cent ont fui à cause du conflit1. La vulnérabilité de ces individus aux maladies et à la sous-nutrition est particulièrement élevée. La violence générale a décimé les infrastructures, et près de 5 millions d’enfants, des filles pour la plupart, n’ont plus accès à l’éducation2. En 2010, les graves inondations qui ont frappé le pays ont endommagé les systèmes d’adduction d’eau, affectant la vie de milliers de familles. Les secours aux enfants et familles déplacés sont bloqués par les violences visant les agents humanitaires, et les prévisions de 2011 en matière de sécurité sont mauvaises. Voilà bien la preuve du besoin d’une aide humanitaire solide, efficace, et du défi de ce que cela représente.

RÉPONDRE AUX BESOINS URGENTS ET RENFORCER LA RÉSILIENCE EN 2011

Avec le gouvernement de l’Afghanistan, d’autres institutions des Nations Unies et des ONG, et en tant que chef de file du groupe sectoriel (cluster) pour la nutrition et de celui pour l’eau, assainissement et hygiène (WASH) et co-chef du groupe sectoriel pour l’éducation, l’UNICEF répondra aux besoins humanitaires de base d’environ 2,4 millions de personnes.

LE FINANCEMENT HUMANITAIRE EN ACTION : FAITS MARQUANTS EN 2010

En 2010, l’UNICEF a estimé que 25 064 484 dollars É.-U. étaient nécessaires pour son aide humanitaire en Afghanistan. En octobre 2010, un total de 9 572 677 dollars É.-U. avaient été reçus, soit 38 pour cent de la demande pour 2010. Avec ce niveau de financement, l’UNICEF a progressé dans l’amélioration de la perspective des enfants et des femmes en fournissant des médicaments pédiatriques pour plus de 40 000 enfants souffrant d’infections respiratoires liées à l’épidémie H1N1. Près de 6,5 millions d’enfants de moins de cinq ans ont reçu des compléments de vitamine A. Environ 700 000 personnes ont eu accès à de l’eau salubre grâce à la construction de nombreuses installations hydrauliques. L’UNICEF a participé aux opérations, pendant les difficiles et froids mois de l’hiver, de plus de 1300 écoles pour 584 000 élèves et s’est impliqué dans l’information, le suivi, et la gestion de 1700 cas de protection de l’enfance (700 filles et 1000 garçons).

BESOINS DE FINANCEMENT POUR 2011

L’UNICEF a besoin de 29 750 000 dollars É.-U. pour mener à bien ses activités prévues en Afghanistan. Cette demande s’aligne sur les conditions de la Procédure d’appel global. Un financement intégral permettra à l’UNICEF de répondre aux nombreux besoins humanitaires des enfants et des femmes en Afghanistan et de continuer son travail de renforcement de la résilience d’une population vulnérable.

Pour toute information supplémentaire sur les réalisations de 2010 et l’action humanitaire prévue pour l’Afghanistan en 2011, veuillez consulter le site www.unicef.org/french/hac2011.

1 Bureau de la coordination des affaires humanitaires, « Afghanistan 2011 : appel global », Nations Unies, Genève, novembre 2010, p. 1.
2 Initial Assessment of the Afghanistan National Education Strategic Plan (NESP II) 1389-1393 (2010-2014), p. 16.

 

BESOINS D’URGENCE DE L’UNICEF POUR 2011 (en dollars É.-U.)
Total 29 750 000