Égalité des sexes

Un débat de l'UNICEF porte sur la participation des hommes et des garçons comme moyen de promouvoir l'égalité des sexes

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Les invités participant au débat de l'UNICEF « Les garçons et les hommes : des partenaires pour établir l'égalité des sexes » qui s'est déroulée au siège de l'UNICEF, à New York.

Par Nina Martinek

NEW YORK, États-Unis, 5 mars 2010 – Les recherches montrent que les définitions sociétales de la masculinité et de l'identité sexuelle des hommes peuvent être un facteur contribuant à la persistance des inégalités parmi les sexes dans le monde. 

 VIDÉO : regarder maintenant

Par conséquent, la transition vers une société où existe l'égalité des sexes exige des garçons et des hommes qu'ils pensent et agissent d'une façon nouvelle et remettent en question les images traditionnelles de l'homme adulte.

Promotion de l'égalité des sexes
C’es dans cette optique qu’un débat parallèle à la 54ème session de la Commission de la condition de la femme (CCF) du 4 mars 2010 – organisée par le FNUAP et l'UNICEF – a porté sur la reconnaissance de la nécessité qu'il y avait d'impliquer les garçons et les hommes dans la promotion de l'égalité des sexes.   

Cette manifestation parallèle - « Les garçons et les hommes : des partenaires pour établir l'égalité des sexes » - était organisée de manière à faire réfléchir sur la façon de générer des partenariats plus efficaces entre les personnes qui appartiennent au mouvement de la femme et celles qui collaborent avec les hommes pour promouvoir l'égalité des sexes.  

Les invités participant au débat ont reconnu qu'il existait de nombreux programmes encourageant l'égalité visant les adolescents et les hommes mais que de tels programmes avaient besoin d'être élargis aux garçons se trouvant toujours dans la petite enfance afin d'obtenir de meilleurs résultats.

Christine Ricardo, de Promundo, au Brésil, a parlé des efforts actuellement accomplis à propos de tels programmes pédagogiques : « Nous travaillons avec les secteurs de l'éducation au Brésil et en Inde pour réfléchir sur la façon d’intégrer, à l'intérieur du cadre scolaire, une partie de ces stratégies et de ces activités pour impliquer les populations jeunes, les jeunes gens et les jeunes femmes. »

Une étape positive
D'abondantes observations ont montré que, par le biais d'une participation directe dans les questions d'inégalité des sexes, les garçons et les hommes deviennent non seulement plus sensibles à l'appartenance sexuelle mais aussi plus désireux de remettre en question les structures patriarcales, les normes masculines sociales et le déséquilibre des pouvoirs dans les relations interpersonnelles.  

La manifestation « Les garçons et les hommes : des partenaires pour établir l'égalité des sexes » a constitué une étape positive en direction de la participation effective des hommes à l'action visant à faire de l'égalité des sexes une réalité.


 

 

Vidéo

4 mars 2010 : le reportage de la correspondante de l'UNICEF Nina Martinek sur le débat de l'UNICEF « Les garçons et les hommes : des partenaires pour établir l'égalité des sexes. »
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche