Coupe du Monde de la FIFA 2006

Rafael Marquez, un arrière mexicain infranchissable

Image de l'UNICEF
© UNICEF Spain
Rafael Marquez, milieu défensif pour le FC Barcelona.

L’un des joueurs mexicains les plus célèbres de tous les temps, Rafael Marquez ne s’est pas contenté de laisser sa marque dans son pays natal, il est également devenu quelqu'un avec qui compter sur la scène internationale, en tant que milieu défensif pour le FC Barcelona, vaiqueur du championnat espagnol cette année.

Né en 1979 à Zamora, au Mexique, Marquez adulait le légendaire Franz Beckenbauer quand il était jeune. Pour réaliser son rêve, à savoir devenir l’un des plus grands footballeurs du monde comme son idole, Marquez a commencé sa carrière dans un club local. Il fut engagé suite à un stage d’essai à l’Atlas de Guadalajara, où dès l’âge de dix-sept ans, il s’imposa comme une future star.

Après une extraordinaire Coupe des Confédérations de la FIFA au Mexique en 1999, Marquez s’embarqua pour l’Europe, où il signa avec Monaco pour son premier contrat professionnel. Il aida son club à remporter le Championnat de France au cours de sa première saison aux côtés d’un autre membre de l’équipe UNICEF-FIFA, Thierry Henry. Il remporta aussi le titre de meilleur défenseur du championnat. Après trois saisons spectaculaires à Monaco, les gros recruteurs internationaux commencèrent à se bousculer à sa porte et en 2003, Marquez choisit La Liga espagnole, où on lui offrait de jouer pour le célèbre FC Barcelona.

Faculté d’anticipation

La jeune star prometteuse avait répondu aux attentes de ses fans, en devenant le tout premier Mexicain à jouer pour Barcelone. Dès la première année, il joua un rôle non négligeable au sein de son club en le faisant avancer dans le palmarès de la Ligue des Champions.  Joueur de tempérament, Marquez a  montré qu’il savait ne déployer toute sa puissance que lorsque c’est absolument nécessaire, préférant dérober la balle aux buteurs par un jeu subtil. Il fait des passes tout en finesse, initie de nombreuses attaques et désamorce les situations dangereuses d’une simple feinte ou d’un geste délicat.

Lors de la Coupe du monde, Marquez s’est vu attribuer le brassard du capitaine pour les matchs Corée/Japon en 2002.  Il a joué un rôle de premier plan en permettant au Mexique de se qualifier pour deux Coupes du monde grâce à son talent et un jeu de tête particulièrement impressionnant.

Sa jeunesse et la façon unique dont il s’adapte au terrain font de lui l’un des meilleurs défenseurs du monde.


 

 

Vidéo

Regarde Rafael Marquez et d'autre stars dans ce message d'intérêt public 'Superfans'.
 VIDEO haut | bas

‘L'esprit de l'équipe UNICEF’ – une courte video qui présente quelques joueurs de l'équipe de l'UNICEF.
 VIDEO haut | bas

L'UNICEF va dans les coulisses du tournage de 'Superfans' par MTV.
 VIDEO haut | bas
(en anglais)

Recherche

 
UNICEF - FIFA World Cup 2006 - UNITE FOR PEACE