Facts for Life
English version | Versión en español      

 
 

Les points clés de Savoir pour Sauver

Voici les principaux messages de Savoir pour Sauver :

  1. La santé des femmes et celle des enfants peuvent être très nettement améliorées en espaçant les naissances d'au moins deux ans, en évitant les grossesses avant l'âge de 18 ans et après l'âge de 35 ans et en limitant à quatre le nombre total des grossesses.
  2. Toutes les femmes enceintes devraient recevoir des soins prénatals d'un agent de santé et une personne qualifiée devrait toujours être présente pendant un accouchement. Toutes les femmes enceintes et leurs familles devraient connaître les signes précurseurs de problèmes pendant la grossesse et savoir comment obtenir immédiatement l'aide d'une personne qualifiée en cas de problèmes.
  3. Les enfants apprennent dès leur naissance. Les enfants dont on s'occupe bien, qui sont aimés, qui participent à des activités d'éveil, qui ont une nutrition équilibrée et qui bénéficient de soins de santé adéquats, sont ceux qui grandissent et s'épanouissent le mieux. Il faut encourager les enfants à observer et à s'exprimer, à jouer et à explorer, pour qu'ils puissent apprendre et se développer socialement, physiquement et intellectuellement.
  4. Le lait maternel est le seul aliment et la seule boisson dont un nourrison ait besoin pendant ses six premiers mois. Après cette période, ils ont besoin d'autres aliments en plus du lait maternel.
  5. Une mauvaise nutrition pendant la grossesse de la mère ou pendant les deux premières années de l'enfant peut retarder le développement physique et mental d'un enfant pour toute sa vie. De la naissance à l'âge de 2 ans, les enfants devraient être pesés tous les mois. Lorsqu'un jeune enfant ne prend pas de poids pendant deux mois, c'est que quelque chose ne va pas.
  6. Tous les enfants ont besoin d'une série de vaccins au cours de leur première année pour les protéger contre les maladies qui peuvent provoquer des troubles de la croissance, des handicaps ou entraîner la mort. Toutes les femmes en âge d'avoir des enfants doivent être protégées contre le tétanos. Même lorsqu'une femme a déjà été vaccinée, elle doit demander conseil à un agent de santé.
  7. Un enfant qui a la diarrhée a besoin de boire de grandes quantités de liquides appropriés – du lait maternel, des jus de fruit ou des sels de réhydratation orale (SRO). S'il y a du sang dans les selles de l'enfant ou si les épisodes diarrhéiques sont fréquents et liquides, l'enfant est en danger et il faut le faire soigner immédiatement dans un centre médical.
  8. La plupart du temps, la toux et le rhume guérissent tout seul. Mais si un enfant qui tousse respire beaucoup plus rapidement que d'habitude ou avec difficulté, il est en danger et il faut le faire soigner immédiatement dans un centre médical.
  9. Beaucoup de maladies peuvent être évitées grâce à de bonnes pratiques d'hygiène – en utilisant des toilettes ou des latrines propres, en se lavant les mains à l'eau et au savon ou avec de l'eau et des cendres après avoir été à la selle et avant de toucher aux aliments, en utilisant de l'eau provenant d'une source sûre et en protégeant la nourriture et l'eau contre les microbes.
  10. Le paludisme, qui est transmis par les piqûres de moustiques, peut être mortel. Lorsque les cas de paludisme sont très répandus, il faut utiliser des moustiquaires traitées avec un insecticide recommandé. Un enfant qui a de la fièvre doit être examiné par un agent de santé qualifié et les femmes enceintes devraient prendre des comprimés antipaludiques recommandés par un agent de santé.
  11. Le SIDA est une maladie mortelle mais évitable. Le VIH, le virus qui cause le SIDA, se transmet lors de rapports sexuels non protégés (pénétration sans préservatif), lors de transfusions avec du sang qui n'a pas été contrôlé, avec des aiguilles et seringues contaminées (le plus souvent, lors de l'injection de drogues) et par une mère séropositive au cours de la grossesse, de l'accouchement ou de l'allaitement. Il est indispensable que tout le monde soit au courant du VIH/SIDA et sache comment l'éviter. Le risque de transmission par voie sexuelle peut être réduit en ayant des relations sexuelles protégées. Les femmes qui se savent contaminées ou qui pourraient l'être devraient s'adresser à un agent de santé qualifié pour obtenir des informations, faire le test de dépistage du SIDA et obtenir des conseils sur la manière de protéger leur santé et de réduire le risque de contamination de leur enfant.
  12. Nombre d'accidents graves peuvent être évités si les parents et tous ceux qui s'occupent des jeunes enfants les surveillent attentivement et prennent des précautions.
  13. Pendant les catastrophes ou les situations d'urgence, il faut donner aux enfants des soins de santé essentiels, notamment les faire vacciner contre la rougeole et leur donner des suppléments en oligo-éléments. Dans les périodes de stress, il est toujours préférable que ce soient les parents ou d'autres adultes familiers qui s'occupent des enfants. L'allaitement maternel est alors particulièrement important.
  << Page précédente   Page suivante >>