Facts for Life
English version | Versión en español      

 

Le VIH/SIDA

Informations complémentaires

Règle d'or no 4:

Le risque de transmission du VIH/SIDA par voie sexuelle peut être réduit en s'abstenant d'avoir des relations sexuelles, si l'on diminue le nombre de ses partenaires sexuels, si les personnes non infectées n'ont des relations sexuelles qu'avec des partenaires eux-mêmes non infectés ou si elles choisissent d'avoir des pratiques sexuelles à moindre risque – sans pénétration ou avec un préservatif. L'utilisation correcte et systématique du préservatif peut sauver des vies en évitant la propagation du VIH.

La fidélité réciproque entre deux partenaires non infectés les protège tous deux contre le VIH/SIDA.

Plus une personne a de partenaires sexuels, plus elle court de risques que l'un d'entre eux soit porteur du VIH et puisse l'infecter. Mais n'importe qui peut être séropositif, pas seulement les personnes qui ont de nombreux partenaires sexuels.

  • Le test sanguin est le moyen le plus fiable de savoir si quelqu'un a été infecté par le VIH. Une personne contaminée peut avoir l'air en parfaite santé.

A moins que les partenaires vivent une relation fidèle en ayant la certitude que ni l'un ni l'autre n'est infecté, ils doivent avoir des rapports sexuels à moindre risque. Cela signifie des relations sexuelles sans pénétration (le pénis ne pénètre pas dans la bouche, le vagin ou le rectum) ou l'utilisation d'un préservatif en latex neuf à chaque pénétration. (Les préservatifs en latex risquent moins de se déchirer ou de fuir que les préservatifs en membrane animale ou que les préservatifs plus minces dits « plus sensuels ».) Les préservatifs ne devraient jamais être réutilisés.

  • Le préservatif devrait toujours être utilisé lors des actes sexuels avec pénétration à moins que les deux partenaires soient absolument certains de ne pas être infectés par le VIH. Un seul acte sexuel sans protection (sans préservatif) suffit pour contracter la maladie.
  • Les préservatifs doivent être utilisés pour les rapports sexuels vaginaux et anaux.

Les préservatifs avec lubrifiant (gel ou liquide) risquent moins de se déchirer lors de la manipulation ou de l'utilisation. Si le préservatif n'est pas suffisamment lubrifié, on peut recourir à un lubrifiant à base d'eau, comme la silicone ou la glycérine. En l'absence de ces lubrifiants, on peut se servir de salive. Il ne faut jamais utiliser de lubrifiants gras (huile de cuisine, matière grasse, huile minérale, vaseline, la plupart des lotions) parce qu'ils peuvent endommager le préservatif. Un préservatif bien lubrifié est absolument essentiel pour se protéger lors des rapports anaux.

  • Le virus du SIDA peut être transmis par les rapport oraux. Il faut donc utiliser un préservatif sur les hommes et un carré de latex sur les femmes.

La plupart des infections sexuellement transmissibles (IST) pouvant être transmises par simple contact génital, il faut utiliser un préservatif avant tout contact génital.

L'absence de pénétration lors des rapports sexuels diminue grandement le risque d'infection par le VIH (mais pas le risque de toutes les IST).

Le préservatif féminin offre autant de sécurité que le préservatif masculin. Le préservatif féminin est une sorte de fourreau en polyuréthanne souple et ample qui s'introduit dans le vagin. Il comporte un anneau souple à chaque extrémité. On insère l'anneau qui se trouve du côté fermé et on enfonce avec le doigt jusqu'au fond du vagin en poussant sur cet anneau interne. L'autre anneau doit se trouver à l'extérieur du vagin. Le préservatif doit être introduit avant les rapports sexuels. A la différence du préservatif masculin, le préservatif féminin peut être utilisé avec n'importe quel lubrifiant, à base d'eau ou de matière grasse, parce qu'il est en polyuréthanne.

La consommation d'alcool ou de drogues fausse le jugement. Même ceux qui comprennent bien les risques que présente le SIDA et l'importance d'avoir des relations sexuelles à moindre risque peuvent se montrer imprudents lorsqu'ils ont bu ou pris de la drogue.

  << Page précédente   Page suivante >>