Facts for Life
English version | Versión en español      

 

Le VIH/SIDA

Informations complémentaires

Règle d'or no 1:

Le SIDA est une maladie incurable mais évitable. Le VIH, le virus qui provoque le SIDA, se transmet par les rapports sexuels, par des transfusions de sang infecté, par des aiguilles ou des seringues contaminées (utilisées le plus souvent pour des injections de drogue) et d'une mère infectée à son nourrisson pendant la grossesse, l'accouchement ou l'allaitement maternel.

Le SIDA est provoqué par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), qui s'attaque au système de défense de l'organisme.

Les personnes qui ont été infectées par le VIH ne présentent en général aucun symptôme de maladie pendant des années. Elles peuvent paraître et se sentir en bonne santé, mais elles peuvent néanmoins transmettre le virus à d'autres.

Le SIDA correspond au stade avancé de l'infection par le VIH. Les personnes atteintes du SIDA s'affaiblissent parce que leur corps ne peut plus se défendre contre d'autres maladies. Chez les adultes, les symptômes du SIDA apparaissent en moyenne 7 à 10 ans après la contamination. Chez les jeunes enfants, cet intervalle peut être beaucoup plus court. Le SIDA est incurable, bien qu'il existe de nouveaux médicaments susceptibles de maintenir les malades du SIDA en meilleure santé pendant plus longtemps.

Dans la majorité des cas, le VIH se transmet d'une personne à l'autre par des contacts sexuels sans protection au cours desquels le sperme, les sécrétions vaginales ou le sang d'une personne infectée pénètrent dans le corps d'une autre.

Le VIH peut également passer d'une personne à l'autre lors de l'utilisation d'aiguilles et de seringues (le plus souvent pour l'injection de drogues), de lames de rasoirs, de couteaux ou d'autres instruments non stérilisés utilisés pour injecter des médicaments ou des drogues, couper ou percer la peau, ou encore lors de transfusions de sang contaminé. Tout le sang utilisé lors des transfusions doit avoir été soumis au test de dépistage du VIH.

Il est impossible d'attraper le VIH/SIDA par simple contact avec des personnes infectées, par l'étreinte, par une poignée de mains, par la toux ou un éternuement. Le VIH/SIDA ne se transmet pas par le siège des toilettes, les téléphones, les assiettes, les verres, les couverts, les serviettes, les draps, les piscines ou les bains publics. Le VIH/SIDA ne se transmet pas par des piqûres de moustiques ou d'autres insectes.

  << Page précédente   Page suivante >>