Facts for Life
English version | Versión en español      

 

La toux, les rhumes et autres maladies plus graves

Informations complémentaires

Règle d'or no 2:

Parfois, la toux et le rhume sont les signes d'un problème plus grave. Un enfant qui respire rapidement ou qui a de la peine à respirer a peut-être une pneumonie, qui est une infection des poumons. Cette maladie est meurtrière et l'enfant doit être traité immédiatement dans un établissement de santé.

Les toux, rhumes, maux de gorge ou le nez qui coule guérissent la plupart du temps tout seuls. Mais quelque fois, ils se transforment en pneumonie, qui doit généralement être traitée par antibiotiques.

Lorsqu'un agent de santé prescrit des antibiotiques pour traiter une pneumonie, il est important de suivre ses instructions et de donner le médicament à l'enfant pendant toute la durée du traitement prescrit, même si l'enfant semble aller mieux.

Beaucoup d'enfants meurent de pneumonie à domicile parce que les personnes qui s'occupent d'eux ne comprennent pas la gravité de la maladie et ne savent pas qu'il faut requérir immédiatement une aide médicale. Des millions de décès d'enfants dus à la pneumonie peuvent être évités si :

  • les parents et les dispensateurs de soins savent qu'une respiration rapide et difficile est un signe de danger qui exige une intervention médicale urgente
  • les parents et tous ceux qui s'occupent d'enfants savent où s'adresser pour faire soigner l'enfant
  • des soins médicaux et des antibiotiques bon marché sont disponibles immédiatement.

Il faut emmener immédiatement l'enfant dans un dispensaire ou le faire examiner par un agent de santé qualifié dans tous les cas suivants :

  • l'enfant respire beaucoup plus vite que la normale : pour un enfant de 2 à 12 mois : 50 respirations à la minute ou plus; pour un enfant de 12 mois à 5 ans : 40 respirations à la minute ou plus
  • l'enfant respire avec difficulté ou halète
  • la partie inférieure de la poitrine se creuse quand il respire ou il semble que le ventre se creuse et se gonfle
  • l'enfant tousse depuis plus de deux semaines
  • l'enfant n'arrive pas à téter le sein ou à boire
  • l'enfant vomit fréquemment.
  << Page précédente   Page suivante >>